Francesco De Sanctis (1817-1883)

Illustration de la page Francesco De Sanctis (1817-1883) provenant de Wikipedia
Pays :Italie
Langue :italien
Sexe :masculin
Naissance :Morra-Irpina (aujourd'hui Morra-De-Sanctis), Italie, 28-03-1817
Mort :Naples, Italie, 29-12-1883
Note :
Ministre de l'Instruction publique dans le premier ministère du Royaume d'Italie (1861-1862 et 1878-1879). - Professeur de littérature italienne à Zurich (1856-1859). - Critique littéraire
Autre forme du nom :Francesco de Sanctis (1817-1883)
ISNI :ISNI 0000 0001 2125 8789

Ses activités

Auteur du texte85 documents1 document numérisé

Traducteur1 document

  • Le prime scene della seconda parte del Fausto

    Description matérielle : 40 p.
    Description : Note : Estratto dal vol. XLIV degli "Atti dell' Accademia Pontaniana". - Faust. 2e partie. 1... scène
    Édition : Napoli : slab. tip. F. Giannini e figli , 1914
    Auteur du texte : Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832)
    Éditeur scientifique : Benedetto Croce (1866-1952)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31293176z]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Francesco De Sanctis (1817-1883)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Lettere alla "Nuova Antologia" : con documenti inediti / Francesco De Sanctis, 1983
  • Ouvrages de reference : Dizionario biografico universale / G. Garollo, 1907
    GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Sanctis (Francesco de)
    BN Cat. gén. 1960-1969

Autre forme du nom

  • Francesco de Sanctis (1817-1883)

Biographie Wikipedia

  • Francesco De Sanctis (né le 28 mars 1817 à Morra Irpino, Campanie et mort le 29 décembre 1883 à Naples) est un écrivain, critique littéraire, philosophe et universitaire italien, généralement considéré comme le plus important spécialiste de littérature italienne au XIXe siècle. Il fut également un homme politique, député et ministre de l'Instruction publique.

Pages équivalentes