Edward Marczewski

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Collected mathematical papers

    Description matérielle : XXXVII-684 p.-[1] p. de front.
    Description : Note : Articles en anglais et en français. - Bibliogr. chronologique des oeuvres de E. Marczewski p. XXVI-XXXVII. Bibliogr. à la fin des articles
    Édition : Warszawa : Polish academy of sciences, Institute of mathematics , 1996

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37524336d]
  • O zdegradowaniu kontemplacji

    Description matérielle : 20 cm, 70 p., fac-sim
    Description : Note : Wrocławskie Towarzystwo naukowe. Materiały XXX czwartku naukowego, 20 kwietnia 1967. _ Notes bibliogr. _ Résumé en français
    Édition : Wrocław , 1969
    Auteur du texte : Jerzy Łanowski (1919-2000)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35223590q]

Éditeur scientifique1 document

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Selected papers / H. Steinhaus ; ed. [by] E. Marczewski, 1985

Biographie Wikipedia

  • Edward Marczewski (né le 15 novembre 1907 à Varsovie – décédé le 17 octobre 1976 à Wrocław) est un mathématicien polonais.Marczewski était membre de l'École mathématique de Varsovie. C'est un élève de Wacław Sierpiński. Sa vie et son travail après la Seconde Guerre mondiale se sont déroulés à Wrocław, où il a été parmi les créateurs du centre scientifique polonais.Les principaux pôles d'intérêts de Marczewski sont la théorie de la mesure, la théorie descriptive des ensembles, la topologie, la théorie des probabilités et l'algèbre universelle. Il a publié des papiers sur l'analyse réelle et complexe, les mathématiques appliquées et la logique mathématique.Marczewski a prouvé que la dimension topologique, pour un espace séparable métrisable arbitraire X, coïncide avec la dimension de Hausdorff pour une des métriques sur X qui induisent la topologie donnée de X (car autrement la dimension de Hausdorff est toujours plus grande ou égale à la dimension topologique). C'est un théorème fondamental de la théorie des fractales. (Certaines contributions sur ce sujet ont été faites par Samuel Eilenberg, voir : Witold Hurewicz et Henry Wallman, Dimension Theory, 1941, Chapter VII.)

Pages équivalentes