Ryōkan (1758-1831): nom en religion

Image non encore disponible
Pays :Japon
Langue :japonais
Sexe :masculin
Naissance :1758
Mort :06-01-1831
Note :
Moine, poète et calligraphe de l'époque d'Edo. - De son vrai nom : Yamamoto Eizō. - Prend le nom religieux de Ryōkan (ryō = bon; kan = magnanime) vers 1780. - Devient moine bouddhiste à l'âge de 17 ans et vit dans un temple zen. - A l'âge de 21 ans, il devient l'élève du moine itinérant Hokusen, et l'accompagne. - Ryōkan sera moine itinérant jusqu'à l'âge de 38 ans. - Ryōkan excellait en poésie chinoise, en calligraphie et composait des poésies japonaises (waka)
Domaines :Religion
Autres formes du nom :良寛 (1758-1831) (japonais)
Ryokan (1758-1831)
Ryokwan (1758-1831)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0003 8182 9832

Ses activités

Auteur du texte15 documents2 documents numérisés

  • Avertissements

    Éd. bilingue
    Description matérielle : 1 vol. (190 p.)
    Description : Note : Notice réd. d'après la couv.. - Bibliogr. p. 184-185
    Édition : [Paris] : le Bruit du temps , DL 2017
    Traducteur : Alain-Louis Colas

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45285818n]
  • Poèmes de l'ermitage

    Éd. bilingue chinois (avec lecture japonaise)-français
    Description matérielle : 1 vol. (328 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 317-326
    Édition : Paris : le Bruit du temps , DL 2017
    Traducteur : Alain-Louis Colas

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb452821258]
  • Les 99 haiku de Ryôkan

    Description matérielle : 99 p.
    Description : Note : Texte japonais avec trad. française sur la même page. - Bibliogr. [2] p.
    Édition : Lagrasse : Verdier , 1992
    Éditeur scientifique : Joan Titus-Carmel

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374855844]
  • Le moine fou est de retour

    Description matérielle : Non paginé [ca 110] p.
    Description : Note : Texte chinois avec trad. française en dessous
    Édition : Millemont : Moundarren , 1988
    Traducteur : Wing fun Cheng, Hervé Collet

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37485585g]
  • Sous la lune poussent les haïkus
    Ouvrage jeunesse

    Description matérielle : 1 vol. (non paginé [18] p.)
    Édition : [Paris] : Rue du monde , impr. 2010
    Traducteur : Joan Titus-Carmel
    Illustrateur : Zaü

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb422308405]

Parolier2 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Ryōkan (1758-1831)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Les 99 haiku de Ryōkan, 1986
  • Ryôkan : moine errant et poète / Hervé Collet et Cheng Wing fun, impr. 2012
  • NDL Authority File, 2010
    JAJ
    Biographical dictionary of Japanese Literature / Sen'ichi Hisamatsu, 1977
    BN Cat. 1970-1979
  • BnF Service japonais, 2014-04-25

Autres formes du nom

  • 良寛 (1758-1831) (japonais)
  • Ryokan (1758-1831)
  • Ryokwan (1758-1831)
  • Eizō Yamamoto (1758-1831) (japonais)
  • 栄蔵 山本 (1758-1831) (japonais)
  • Yamamoto Eizō (1758-1831) (japonais)
  • 山本 栄蔵 (1758-1831) (japonais)
  • Eizō Yamamoto (1758-1831)

Biographie Wikipedia

  • Ryōkan Taigu (大愚 良寛, Taigu Ryōkan?, 1758-1831) était un moine et ermite, poète et calligraphe japonais. Né Eizō Yamamoto (山本 栄蔵, Yamamoto Eizō?), il est plus connu sous son seul prénom de moine Ryōkan (良寛, Ryōkan?, signifiant « Grand-Cœur »). Ryōkan est l'une des grandes figures du bouddhisme zen de la fin de la période Edo. Au Japon, sa douceur et sa simplicité ont fait de lui un personnage légendaire.Sa vie d'ermite est souvent la matière de ses poèmes. Un soir que sa cabane a été dépouillée de ses maigres biens, il compose ce qui deviendra son haïku le plus connu et dont il existe de nombreuses traductions en diverses langues ; en voici deux en français :— (trad. Titus-Carmel, 1986)— (trad. Cheng et Collet, 1994)

Pages équivalentes