Église catholique. Diocèse. Sens, Yonne

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Création :346
Site Web :http://catholique-sens-auxerre.cef.fr
Adresse :7 rue Française, BP 287, 89005, Auxerre.
Note :
Severinus, premier évêque attesté en 346. Après 369, Sens devient métropole avec pour suffragants Paris, Auxerre, Troyes, Orléans, Meaux, Chartres, puis Nevers en 486. En 876 le pape Jean VIII donne à l'archevêque de Sens le titre de "Primat des Gaules et de Germanie". En 1622, Sens perd les diocèses suffragants de Paris, Orléans, Meaux et Chartres
En 1790 l'église constitutionnelle en fait le diocèse de l'Yonne. Supprimé au profit du diocèse de Troyes en 1801, mais titre ajouté à celui du diocèse de Paris. Rétablissement de l'archidiocèse de Sens en 1821, qui relève le titre d'Auxerre en 1823 et reste le seul siège épiscopal pour le département de l'Yonne. - En 2002 de nouvelles provinces écclésiastiques sont érigée pour la France : Sens garde sa dignité archiépiscopale mais devient suffragant de la métropole de Dijon dans la province ecclésiastique de Dijon
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Église catholique. Archidiocèse. Sens, Yonne
Église catholique. Diocèse. Auxerre (1823-....)
Église catholique. Diocèse. Auxerre. Sens, Yonne
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte417 documents3 documents numérisés

Éditeur scientifique7 documents2 documents numérisés

  • Livre liturgique pré-Vatican II contenant l'ensemble des textes (psaumes, hymnes, leçons, homélies) récités quotidiennement par le clergé et par certains religieux pour la célébration de l'Office divin (celui-ci est réparti en huit "Heures" pour l'ensemble de la journée : matines, laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres et complies)

    Le "Breviarium Romanum" fixé sous Pie V (1568) a servi de base aux réformes et refontes ultérieures. A côté de l'office romain existent toujours d'autres offices propres à une Église, à un ordre religieux ou à un autre rite, soit complet (ex.: Bréviaire ambrosien) soit comme supplément (Propre de l'office. Franciscains)

    Bréviaire : rite romain avec Église catholique. Diocèse. Sens, Yonne comme éditeur scientifique

  • Livre liturgique pré- et post-Vatican II, qui contient les instructions et textes pour célébrer la messe ou y participer, tout au long de l'année, selon le rite latin. Il existe un missel de la semaine et un missel du dimanche. - La dernière version du missel, après Vatican II, a été publiée en 1970. Elle est utilisée dans les différentes langues. - La 3e édition typique, en latin, date de 2002. - Le missel actuel contient, après la présentation générale et le calendrier, le propre du temps (messes des dimanches et de chaque jour de la semaine), l'ordinaire de la messe (les prières qui reviennent à chaque messe), le propre des Saints et le commun des Saints, les messes rituelles, les messes pour diverses nécessités, les messes votives et les messes pour les défunts

    Le missel du célébrant ne contient plus les lectures, qui sont rassemblées dans le Lectionnaire de la messe

    Missel : rite romain avec Église catholique. Diocèse. Sens, Yonne comme éditeur scientifique

  • Livre liturgique pré- et post- conciliaire, supplément au bréviaire et à la liturgie des heures, qui contient les textes spécifiques de l'office divin, en usage dans le diocèse de Sens et Auxerre

    Propre de l'office : Sens avec Église catholique. Diocèse. Sens, Yonne comme éditeur scientifique

  • Messes des dimanches et festes de l'année, a l'usage du diocese de Sens

    Description matérielle : [60]-304-CLXXVIII-[10] p.
    Édition : , 1728
    Imprimeur-libraire : André Jannot (167.?-1763)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39303757r]
  • Ordo divini officii recitandi...

    Description matérielle : In-16 (17 cm)
    Description : Note : Préciser en sous-cote l'année désirée
    Édition : [Sens.]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33172681c]

Autre1 document

  • L'instruction des curez pour instruire le simple peuple... partout l'arschevesche de Sens

    Description : Note : Attribué à Jean Gerson à l'explicit
    Sources : Renouard, ICP, III, 143
    Sources : Graesse, VII, 391
    Édition : Paris : Nicolas Higman : Nicolas de La Barre ; Nevers : Jean Barbazan , 5 avril 1521
    Imprimeur-libraire : Nicolas Higman (imprimeur, 14..-15..), Nicolas de La Barre (14..-1528)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41877317p]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Église catholique. Diocèse. Sens, Yonne

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

  • Diocèse apparu peut-être vers 250 avec l'évêque saint Pèlerin ; première attestation avant 346. Suffragant de la métropole de Sens. - La Constitution civile du clergé crée le Diocèse de l'Yonne, unissant Sens et Auxerre, mais une partie du territoire d'Auxerre est alors attribuée au Diocèse constitutionnel de la Nièvre. - De 1801 à 1821, le territoire de l'Yonne est rattaché au Diocèse de Troyes ; le siège de Sens est rétabli en 1821, avec pour territoire celui de l'Yonne, et le titre d'Auxerre est joint à celui de Sens en 1823

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Annuaire diocésain. Sens-Auxerre 1995

Autres formes du nom

  • Église catholique. Archidiocèse. Sens, Yonne
  • Église catholique. Diocèse. Auxerre (1823-....)
  • Église catholique. Diocèse. Auxerre. Sens, Yonne
  • Église catholique. Diocèse. Sens, Yonne. Auxerre
  • Église catholique. Dioecesis Senonensis

Biographie Wikipedia

  • L'archidiocèse de Sens (en latin : archidioecesis Senonensis) est une église particulière de l'Église catholique en France. Son siège est la cathédrale Saint-Étienne de Sens.Érigé dès le Ier siècle, le diocèse de Sens est élevé au rang d'archidiocèse métropolitain au IIIe siècle. Supprimé en 1801, il est rétabli dès 1822 pour le département de l'Yonne. Depuis 1823, les archevêques de Sens joignent à leur titre celui d'évêque d'Auxerre et le nom complet de l'archidiocèse est archidiocèse de Sens (-Auxerre). Depuis 1954, l'abbaye de Pontigny est le siège de la prélature territoriale de la Mission de France. Bien que celle-ci soit une église particulière distincte de l'archidiocèse de Sens, le titre de prélat de Pontigny est porté par l'archevêque. Depuis 2002, l'archidiocèse n'est plus métropolitain mais suffragant de celui de Dijon. Depuis 2004, Yves Patenôtre est l'archevêque de Sens, l'évêque d'Auxerre et le prélat de Pontigny.

Pages équivalentes