Marc Antoine (0083?-0030 av. J.-C.)

Illustration de la page Marc Antoine (0083?-0030 av. J.-C.) provenant de Wikipedia
Sexe :masculin
Naissance :Rome, - 14-01-0083
Mort :Alexandrie (Égypte), - 30-08-0030
Note :
Général romain
Autres formes du nom :Marcus Antonius (0083?-0030 av. J.C.)
Marcus Antonius (0083?-0030 av. J.C.)
Marc Antoine (0083?-0030 av. J.C.)
ISNI :ISNI 0000 0000 8016 5913

Ses activités

Autorité émettrice de monnaie52 documents47 documents numérisés

  • Monnaie

    Tétradrachme, Argent, Antioche Sur L'Oronte, Séleucide Et Piérie, Antoine

    Description matérielle : 1 monnaie
    Description : Technique des monnaies : Argent. - frappe
    Édition : , VIIe siècle avant J. - C. - IIIe siècle après J. - C.
    Ancien possesseur : François Chandon de Briailles (1892-1956)
    Autorité émettrice de monnaie : Cléopâtre VII (reine d'Égypte, 0069-0030 av. J.-C.)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41744321d]
  • Monnaie

    Bronze, Corinthe, Corinthie, Marc Antoine

    Description matérielle : 1 monnaie
    Description : Technique des monnaies : Bronze. - frappe
    Édition : , VIIe siècle avant J. - C. - IIIe siècle après J. - C.

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb418163710]
  • Monnaie

    Tétradrachme, Argent, Antioche Sur L'Oronte, Séleucide Et Piérie, Marc Antoine

    Description matérielle : 1 monnaie
    Description : Technique des monnaies : Argent. - frappe
    Édition : , VIIe siècle avant J. - C. - IIIe siècle après J. - C.
    Autorité émettrice de monnaie : Cléopâtre VII (reine d'Égypte, 0069-0030 av. J.-C.)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41763607v]
  • Monnaie

    Bronze, Marc Antoine, Ionie, Éphèse

    Description matérielle : 1 monnaie
    Description : Technique des monnaies : Bronze. - frappe
    Édition : , VIIe siècle avant J. - C. - IIIe siècle après J. - C.

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41849086j]
  • Monnaie

    Tétradrachme, Argent, Antioche Sur L'Oronte, Séleucide Et Piérie, Antoine

    Description matérielle : 1 monnaie
    Description : Technique des monnaies : Argent. - frappe
    Édition : , VIIe siècle avant J. - C. - IIIe siècle après J. - C.
    Autorité émettrice de monnaie : Cléopâtre VII (reine d'Égypte, 0069-0030 av. J.-C.)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb417404791]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Marc Antoine (0083?-0030 av. J.-C.)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GDEL

Autres formes du nom

  • Marcus Antonius (0083?-0030 av. J.C.)
  • Marcus Antonius (0083?-0030 av. J.C.)
  • Marc Antoine (0083?-0030 av. J.C.)

Biographie Wikipedia

  • Marc Antoine, en latin Marcus Antonius (M•ANTONIVS•M•F•M•N), né le 14 janvier 83 av. J.-C. et mort le 1er août 30 av. J.-C., est un célèbre général et homme politique romain du Ier siècle av. J.-C.Après avoir servi en Orient, Marc Antoine devient un fidèle lieutenant de Jules César, auquel il est apparenté. Il suit César à partir de la fin de la guerre des Gaules et pendant la guerre civile entre César et Pompée. Il s'illustre notamment en défendant la cause de César en tant que tribun de la plèbe en 49 av. J.-C. et militairement lors de la victoire à Pharsale l’année suivante. Lors des campagnes suivantes de César en 48/47 av. J.-C., Marc Antoine est maître de cavalerie et a la charge de l'administration de l'Italie et de Rome en l'absence du dictateur. Il s'acquitte mal de sa tâche et perd un temps la confiance de César. Il retrouve la grâce de César et devient son co-consul pour l'année 44 av. J.-C.Après l'assassinat de César, Antoine, alors consul, parvient à se maintenir au pouvoir tout en éloignant les conjurés. Mais face à l'hostilité du Sénat, mené par Cicéron et par le petit-neveu et fils adoptif de César, Octavien, il se trouve rapidement isolé, puis vaincu lors de la guerre civile de Modène et déclaré « ennemi public ». Cependant, ayant réussi à réunir l'armée la plus importante d'Occident et devant le renouveau de la cause pompéienne et républicaine ainsi que la mise à l'écart d'Octavien, il forme avec celui-ci et Lépide une alliance pour se partager la République romaine : le second triumvirat. Cela représente l'union des héritiers politiques de César face au Sénat et aux « Républicains », partisans des meurtriers du dictateur. Les triumvirs sont victorieux des Républicains lors de la bataille de Philippes en 42 av. J.-C. et Marc Antoine, grand artisan de cette victoire, se réserve la réorganisation des provinces d'Orient tout en gardant le contrôle des Gaules.À la suite de la guerre de Pérouse à l'initiative de sa troisième épouse Fulvie et de son frère Lucius Antonius contre Octavien, où ses partisans sont vaincus, le pacte de Brindes et la paix de Misène répartissent les terres romaines en 40 et 39 av. J.-C. L'Occident revient à Octavien tandis qu'Antoine est confirmé en tant que maître de l'Orient, Lépide gardant l'Afrique et Sextus Pompée les îles italiennes et le Péloponnèse. Antoine se consacre notamment à la lutte contre les Parthes qui sont passés à l'offensive. Un de ses lieutenants, Publius Ventidius Bassus réussit dans un premier temps à les repousser et triompher des Parthes puis, avec le soutien financier et militaire du principal vassal romain en Orient, l'Égypte ptolémaïque de Cléopâtre VII, Antoine organise une offensive de très grande ampleur qui tourne à la déroute en 36 av. J.-C., la situation revenant au statu quo précédant le conflit. Antoine rompt alors définitivement avec Octavien, s'installe en Égypte, vivant avec la reine Cléopâtre, auparavant mise sur le trône d’Égypte par Jules César lui-même, alors qu'il s'est pourtant remarié à Octavie, sœur d'Octavien. Antoine réorganise en dix années la totalité de l’Orient romain et s'y comporte comme un prince hellénistique.Octavien, très habilement, se posant alors en défenseur de la civilisation romaine contre les ambitions de Cléopâtre et la « déviance orientalisante » d'Antoine, provoque la guerre entre les deux rivaux en 32 av. J.-C. L'historiographie antique est influencée par la propagande augustéenne et est globalement défavorable à Antoine à partir du moment où il est maître de l'Orient et qu'il rencontre Cléopâtre. L'image de cette dernière étant noircie afin d'en faire l'adversaire malfaisant de Rome et le mauvais génie de Marc Antoine. Octavien l'emporte en septembre 31 av. J.-C. lors de la bataille d'Actium. Acculés par les légions octaviennes, Antoine puis Cléopâtre se suicident au début du mois d'août 30 av. J.-C.Les actions politiques de Marc Antoine auprès de César puis au sein du triumvirat participent à la chute de la République romaine. Quelques années après la mort d'Antoine à Alexandrie, en 27 av. J.-C., on octroie à Octavien le titre d'« Auguste », jusque-là réservé aux dieux, ce qui marque la fin de la période républicaine et le début de l'Empire romain.

Pages équivalentes