Bernardo Guimarães (1825-1884)

Image non encore disponible
Pays :Brésil
Langue :portugais
Sexe :masculin
Naissance :1825
Mort :1884
Note :
Poète
ISNI :ISNI 0000 0001 0871 8656

Ses activités

Auteur du texte7 documents

  • O garimpeiro

    11a ed.
    Description matérielle : 110-14 p.
    Édition : São Paulo : Ática , 1993

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37462833x]
  • O seminarista

    Description matérielle : 160 p.
    Description : Note : La couv. porte en plus : "livro do professor"
    Édition : São Paulo : FTD , 1994

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37462832k]
  • Elixir do pajé

    poemas de humor, sátira e escatologia

    Description matérielle : 1 vol. (165 p.)
    Édition : São Paulo : Hedra , 2010
    Éditeur scientifique : Duda Machado

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb425307810]
  • O Ermitão do Muquém

    Description matérielle : 273 p.
    Édition : Brasília : Instituto nacional do livro , 1972

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb354419934]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Bernardo Guimarães (1825-1884)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Poesia erótica e satírica / Bernardo Guimarães, 1992

Biographie Wikipedia

  • Bernardo Joaquim da Silva Guimarães (Ouro Preto, 15 août 1825 - Ouro Preto,10 mars 1884) était un poète et romancier brésilien. Il est l'auteur des célèbres romans A Escrava Isaura et O Seminarista. Il a également introduit dans la poésie brésilienne le bestialógico verso (traduit approximativement par « vers stupide »), des poèmes dont les vers sont absurdes, bien que métriques. Dans le cadre du bestialógico verso, il a écrit des poèmes érotiques, comme O Elixir ne Pajé et A Origem ne Mênstruo . Un poème non-érotique, écrit en bestialógico verso est Eu Vi dos Polos o Gigante Alado. Il a été membre de l'Académie brésilienne des lettres.

Pages équivalentes