Felix von Luckner (1881-1966)

Pays :Allemagne
Langue :allemand
Naissance :09-06-1881
Mort :13-04-1966
Note :
Officier de marine. - Comte de Luckner
Autres formes du nom :Félix Lückner
Félix de Lückner
ISNI :ISNI 0000 0001 2320 7336

Ses activités

Auteur du texte4 documents

  • L'Aigle des mers

    Description matérielle : 247 p.
    Édition : Panazol : Lavauzelle , 1985
    Autre : Patrick de Gmeline

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34869932t]
  • Le dernier corsaire

    Description matérielle : 30 p.
    Description : Note : Les Ecrivains contemporains. Série historique. N° 63, avril 1961
    Édition : Monaco : Editions L.E.P. , 1961

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb329594177]
  • Le dernier corsaire

    1914-1918

    [Éd.] en gros caractères
    Description matérielle : 1 vol. (383 p.)
    Édition : Paris : Éd. de la Loupe , impr. 2007
    Traducteur : Louis Berthain

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb410348410]
  • Le dernier corsaire

    1914-1918

    Description matérielle : 1 vol. (302 p.-[1] f. de pl.)
    Description : Note : Précédemment paru aux Éd. Payot en 1927. - Ill. en frontispice
    Édition : Paris : Éd. la Bibliothèque , impr. 2005
    Traducteur : Louis Berthain

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40167439q]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Felix von Luckner (1881-1966)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • L'Aigle des mers / comte Félix Lückner, 1985

Autres formes du nom

  • Félix Lückner
  • Félix de Lückner

Biographie Wikipedia

  • Le comte Felix Von Luckner (1881 – 1966) est devenu célèbre au début du XXe siècle pour être possiblement le dernier corsaire au sens strict du terme, avec cette réserve qu'il ne percevait pas de contrepartie financière en échange de ses prises.Son arrière-grand-père était Nicolas Luckner, à qui Rouget de Lisle dédia, en avril 1792, son célèbre Chant de guerre pour l'armée du Rhin, autrement nommé, par la suite, la Marseillaise.

Pages équivalentes