Marcelle Spira (1910-2006)

Pays :Suisse
Langue :français
Sexe :féminin
Naissance :La Chaux-de-Fonds (Suisse), 19-03-1910
Mort :Giglio (Italie), 01-04-2006
Note :
Psychanalyste, formée à Buenos-Aires. - A formé de nombreux analystes à Genève de 1955 à 1980 et a introduit en Suisse les concepts de l'école kleinienne
Domaines :Psychologie
ISNI :ISNI 0000 0000 0080 5328

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Créativité et liberté psychique

    Description matérielle : X-166 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 165-166
    Édition : Lyon : Césura Lyon Éd. , 1985
    Autre : Serge Lebovici (1915-2000)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb348718486]
  • L' idealizzazione

    Description matérielle : 107 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 107
    Édition : Milano : F.Angeli , 2005

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb399477280]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Marcelle Spira (1910-2006)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Aux sources de l'interprétation / Marcelle Spira, 1993
    Lettres à Marcelle Spira / Mélanie Klein ; édition critique établie, présentée et traduite par Jean-Michel Quinodoz, impr. 2013

Biographie Wikipedia

  • Marcelle Spira, née à la Chaux-de-Fonds le 19 mars 1910, décédée le 1er avril 2006 sur l'île de Giglio en Italie, est une psychanalyste d'enfants et d'adultes, psychologue de formation.Elle s'exile au début de la Seconde guerre mondiale en Argentine, à Buenos Aires, où elle réalise sa formation de analytique, au sein d'un groupe d'analystes kleiniens, notamment Marie Langer qui fut son analyste, Enrique Pichon-Rivière, Willy et Madeleine Baranger. Elle revient en 1955 à Genève, lorsque la pratique de la psychanalyse en Argentine devient réservée aux médecins. Encouragée notamment par Raymond de Saussure, lui-même revenu des États-Unis en 1952 et désireux de favoriser la diffusion de la psychanalyse en Suisse, Marcelle Spira contribue à promouvoir les conceptualisations kleiniennes dans le cadre de la Société suisse de psychanalyse, invitant Mélanie Klein pour une série de conférences et de supervisions en 1957, ainsi que des personnalités kleiniennes, Hanna Segal, Betty Joseph, Herbert Rosenfeld, Esther Bick, Donald Meltzer notamment. Elle a marqué nombre de psychanalystes chevronnés, kleiniens ou non, ou en formation, tels Jean-Michel Quinodoz, Danielle Quinodoz, Jean Bégoin, et d'autres, par sa finesse clinique et son originalité interprétative. En 1981, elle interrompt sa pratique à Genève et s'installe sur l'île de Giglio, en Toscane, tout en poursuivant son activité de superviseuse et son enseignement, elle y décède en 2006.

Pages équivalentes