BnF
BnF

Jean Eustache (1938-1981)

Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Death :
Paris, 05-11-1981
Note :
Cinéaste, acteur, scénariste
Field :
Audiovisuel
ISNI :

Occupations

Réalisateur10 documents

Loading information

Auteur du texte8 documents

Loading information

Auteur adapté3 documents

  • Performance : Une histoire sale

    Nantes (France) : Studio Théâtre - 12-05-2009

  • Deuxième exercice d'admiration

    Jean Eustache

    Material description : 1 fichier vidéo numérique (21 min 33 s) : n. et b. (PAL), son.
    Note : Note : Film diffusé en vidéo à la demande sur le site "Pointligneplan" : http://www.pointligneplan.com/
    Edition : [DL 2011] [Ivry-sur-Seine] Pointligneplan [distrib.]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb425206209]
  • EA2, deuxième exercice d'admiration

    Jean Eustache

    Material description : 1 fichier vidéo numérique (21 min) : n. et b. (PAL), son.
    Edition : [DL 2013] Paris Centre national du cinéma et de l'image animée [distrib.]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb435238990]
Loading information

Scénariste1 document

  • Mes petites amoureuses

    scénario

    Material description : Relié : dactylographie

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb395781066]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Jean Eustache (1938-1981)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : La Maman et la putain / scénario de Jean Eustache, 1986
  • Ouvrages de reference : Les gens du cinéma = The people of the movie world / André Siscot, 1998
    Dictionnaire du cinéma : les réalisateurs / Jean Tulard, 1995
  • Catalogues de la BnF : Les photos d'Alix : film / Jean Eustache, 1980

Wikipedia Biography

  • Jean Eustache est un réalisateur français né le 30 novembre 1938 à Pessac et mort à Paris le 5 novembre 1981. Arrivé à Paris à la fin des années 1950, il fréquente la rédaction des Cahiers du cinéma et la cinémathèque française et rencontre ainsi les principaux protagonistes de la nouvelle vague, Jean-Luc Godard, Éric Rohmer, Jean Douchet et Jean-Pierre Léaud. Il passe à la réalisation en 1963 avec Les Mauvaises Fréquentations. En 1965, il peut réaliser avec l'aide matérielle de Jean-Luc Godard un second moyen métrage sur un adolescent à Narbonne incarné par Jean-Pierre Léaud (Le Père Noël a les yeux bleus). En 1972, il réalise La Maman et la Putain, un film fleuve d'une durée de 3h40 avec Jean-Pierre Léaud, Françoise Lebrun et Bernadette Lafont. Le film obtient le grand prix spécial du jury au festival de Cannes 1973. Après ce succès d'estime, Eustache réalise un film sur son enfance à Narbonne, Mes Petites amoureuses, mais le film ne remporte aucun succès et Eustache se marginalise.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014