João Aguiar

Pays :Portugal
Langue :portugais
Sexe :masculin
Note :
Romancier
ISNI :ISNI 0000 0001 0898 5025

Ses activités

Auteur du texte6 documents

  • O canto dos fantasmas

    Description matérielle : 279 p.
    Édition : Lisboa : Dom Quixote , 1990

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb354716750]
  • Les mangeurs de perles

    Description matérielle : 1 vol. (213 p.)
    Édition : Paris : Métailié , 2009
    Traducteur : Marina Willemssens

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb414316313]
  • O priorado do Cifrão

    Description matérielle : 1 vol. (384 p.)
    Édition : Porto : Porto Editora , 2008

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42211430k]
  • O sétimo herói

    Description matérielle : 335 p.
    Édition : Porto : Asa , 2004

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb392556105]
  • O Trono do Altíssimo

    Description matérielle : 355 p.
    Édition : Lisboa : Perspectivas & realidades , 1988

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35048920x]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • João Aguiar, de son vrai nom João Casimiro Namorado de Aguiar est né à Lisbonne, au Portugal, le 28 octobre 1943 et est décédé dans cette même ville le 3 juin 2010. C’est un journaliste et un écrivain de langue portugaise.Après avoir passé une grande partie de son enfance à Beira, au Mozambique, João Aguiar intègre l’Université libre de Bruxelles, dont il sort diplômé en journalisme. Il travaille ensuite dans le promotion du tourisme portugais, à Bruxelles et à Amsterdam.Rentré au Portugal en 1976, il commence sa carrière dans le journalisme. Il travaille alors pour la Radio Télévision du Portugal ainsi que pour différents journaux comme le Diário de Notícias, A Luta, Diário Popular, O País e Sábado. Il collabore ensuite régulièrement à la revue mensuelle Superinteressante, dont il devient membre du conseil consultatif. Il collabore également à la revue TempoLivre.João Aguiar est par ailleurs l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, publiés entre 1983 et 2008. Parmi ceux-ci, quelques-uns ont été traduits en français, comme Les mangeurs de perles.Portail du Portugal Portail du Portugal Portail de la littérature Portail de la littérature

Pages équivalentes