Evrart de Conty (1330?-1405)

Illustration de la page Evrart de Conty (1330?-1405) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français ancien (842-ca.1400)
Sexe :masculin
Naissance :1330
Mort :1405
Note :
Médecin de Charles V. - Maître régent à la Faculté de médecine de Paris (1353-1403)
ISNI :ISNI 0000 0000 6106 3567

Ses activités

Auteur du texte2 documents1 document numérisé

Auteur présumé du texte1 document

  • L'Harmonie des sphères

    encyclopédie d'astronomie et de musique extraite du commentaire sur Les Échecs amoureux, XVe s.

    Description matérielle : XLVI-175 p. ; 23 cm.
    Description : Note : D'après les mss du Fonds français 143, 1508, 9197, 19114 et 24295. - Bibliogr. Index. -
    Édition : New York ; Berne ; Frankfurt am Main : P. Lang , 1985.

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb366217731]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Evrart de Conty (1330?-1405)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • L'harmonie des sphères... / attribué à Evrart de Conty ; éd. R. Hyatte et M. Ponchard-Hyatte, 1985
    Le livre des échecs amoureux / Evrart de Conty ; éd. par A. - M. Legaré, avec la collab. de F. Guichard Tesson & B. Roy, 1991
  • Biogr., France
    Bossuat

Expositions virtuelles et ressources multimedia

  • Les échecs amoureux : Ressource du site Le jeu d'échecs

    albums, feuilletoirs, visite guidée

    Composé en prose par Évrart de Conty vers 1400, le Livre des échecs amoureux se présente comme le commentaire d'un poème allégorique inspiré du Roman de la Rose. Utilisant la symbolique des dieux antiques et du jeu d'échecs, Évrart de Conty relate le parcours initiatique d'un jeune prince, "l'Acteur", et traite ainsi "des mœurs et du gouvernement de la vie humaine". Au terme de sa quête, l'Acteur rencontre une jeune demoiselle avec laquelle il prend place autour de l'échiquier symbolique. À chacun des partenaires sont attribuées des pièces représentant autant de qualités ou de comportements relatifs à l'amour courtois. Chef-d'œuvre de l'enluminure flamande du XV e siècle, ce manuscrit comprend vingt-quatre peintures, œuvres du Maître d'Antoine Rollin.

    [Voir la ressource]
  • Le livre des échecs amoureux : Ressource du site L'art d'aimer au Moyen Âge

    albums, feuilletoirs, visite guidée

    Composé par Évrart de Conty vers 1400, le Livre des échecs amoureux est le commentaire en prose d'un long poème allégorique écrit une trentaine d'années plus tôt et inspiré du Roman de la rose. Le manuscrit se présente comme une vaste encyclopédie destinée à l'éducation des jeunes de la haute noblesse. Tous les savoirs du Moyen Âge y sont longuement développés. À la fin du livre, Évrart de Conty rapporte une aventure arrivée à l'auteur du poème. Ce dernier était revenu dans le Jardin de Déduit sur les pas de l'amant du Roman de la rose , mais, au lieu d'y découvrir une rose il rencontra une jeune fille dont il tomba amoureux et contre laquelle il joua une partie d'échecs. En réalité, cette partie, dont le compte rendu est donné avec précision, est une transposition du Roman de la rose . L'échiquier est la Fontaine de Narcisse, la jeune fille est la rose et les déplacements des pièces au cours du jeu serviront à évoquer le célèbre roman. Évrart de Conty s'était bien gardé de le dire, laissant à ses lecteurs le plaisir de la découverte.

    [Voir la ressource]
  • Pluton et Proserpine, dieux de l'enfer : Les Echecs amoureux
    [Voir la ressource]
  • Le Jardin des trois Grâces dont Nature détient la clé : Dans Le livre des échecs amoureux moralisés
    [Voir la ressource]

Pages équivalentes