Martín Luis Guzmán (1887-1976)

Image non encore disponible
Pays :Mexique
Langue :espagnol; castillan
Sexe :masculin
Naissance :06-10-1887
Mort :1976
Note :
Écrivain, journaliste et homme politique
ISNI :ISNI 0000 0001 2143 4922

Ses activités

Auteur du texte25 documents

  • El águila y la serpiente

    Description matérielle : 532 p.-[1] portr. en front.
    Description : Note : Bibliogr. p. 53-57. Index
    Édition : Madrid : Ed. de cultura hispánica , 1994
    Préfacier : Juan Luis Suárez Granda

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37668769f]
  • Obras completas I

    Description matérielle : 1128 p.
    Édition : México : Fondo de cultura económica , 1992

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37485024w]
  • Obras completas II

    Description matérielle : 1244 p.
    Édition : México : Fondo de cultura económica , 1992

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37536149w]
  • Martin Luis Guzman. El Aguila y la serpiente

    Édition : Madrid, Aguilar , 1928. In-8°, 405 p.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32212391n]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Martín Luis Guzmán (1887-1976)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : La sombra del caudillo. Versión periodística / Martín Luis Guzmán, 1987
  • Ouvrages de reference : GDEL
    Dicc. de lit. española e hispanoamericana / R. Gullón, 1993 : mort en 1977
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. 1960-1969

Biographie Wikipedia

  • Martín Luis Guzmán est un écrivain mexicain né à Chihuahua le 6 octobre 1887 et mort à Mexico le 22 décembre 1976. Il a écrit des romans inspirés par la Révolution mexicaine, pendant laquelle il a servi sous les ordres de Pancho Villa, les deux plus connus étant El águila y la serpiente (L'Aigle et le Serpent, 1928) et La sombra del caudillo (L'Ombre du Caudillo, 1929).

Pages équivalentes