BnF
BnF

Mavis Gallant (1922-2014)

Country :
Language :
Gender :
feminin
Birth :
Death :
Note :
Nouvelliste et romancière. - Essayiste
ISNI :

Occupations

Auteur du texte35 documents

  • Recueil de nouvelles parisiennes comprenant plusieurs nouvelles dont "Overhead in a balloon" parue le 2 juillet 1984 dans le "New Yorker" et "Rue de Lille" parue le 19 septembre 1983

  • Publié primitivement dans le "New Yorker", 14 et 21 septembre 1968 sous le titre "The events in May, a Paris notebooks". - Éd. de librairie sous le titre "Paris notebooks", 1986 et titre de dos "Mai 68"

  • Nouvelles de France

    Material description : 297 p.
    Edition : 2003 Paris Encre de nuit

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38979138m]
  • Paris stories

    Material description : 378 p.
    Edition : 2002 New York New York review books
    Préfacier : Michael Ondaatje

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38910819v]
  • Ciel vert, ciel d'eau

    Material description : 155 p.
    Edition : 1998 [Paris] Gallimard
    Traducteur : Éric Diacon

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb362010641]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Mavis Gallant (1922-2014)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Mavis Gallant on her work : "I wanted to live in Paris. I wanted to write fiction. And I wanted to live on it and in it." / Christine Evain, Christine Bertail, 2009
    Laisse couler : nouvelles / Mavis Gallant ; traduites de l'anglais (Canada) par Aymeric Érouard, 2005
  • Canadiana, 1999-12-15
    Contemporary authors (2005-02-10) (This site has been archived by the BnF since the 08/04/2000)
    Le Monde, 2014-02-19

Wikipedia Biography

  • Mavis Gallant est une écrivaine canadienne. Née à Montréal, elle fréquente plusieurs écoles publiques et privées et quelques pensionnats. Elle travaille ensuite pour le Montreal Standard avant de se consacrer à l'écriture. Elle s'installe à Paris tout en conservant sa citoyenneté canadienne. Elle publie plusieurs œuvres de fiction sur des expatriés, en tentant de montrer l'évolution de leur état d'esprit. Avec Alice Munro, Gallant est l'une des seules canadiennes à écrire régulièrement dans The New Yorker. En raison de sa compréhension intime de la culture acadienne, elle est souvent comparée à Antonine Maillet. La province de Québec a honoré Gallant et son œuvre en 2006.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014