Clodomiro Almeyda (1923-1997)

Pays :Chili
Langue :espagnol; castillan
Sexe :masculin
Naissance :Santiago-du-Chili, 11-02-1923
Mort :Santiago-du-Chili, 25-08-1997
Autres formes du nom :Clodomiro Almeyda Medina (1923-1997)
Clodomiro Almeyda Medina (1923-1997)
Clodomiro Almeyda M. (1923-1997)
ISNI :ISNI 0000 0000 8166 6015

Ses activités

Directeur de publication1 document

  • Colección Saber

    Édition : Santiago de Chile : Editorial universitaria , 1955-....

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb342595763]

Auteur du texte1 document

  • Pensando a Chile

    Description matérielle : 225 p.
    Édition : Santiago de Chile : Terranova , 1986

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb349831782]

Éditeur scientifique1 document

  • Colección América nuestra

    Description : Note : Collection. Chaque volume est décrit séparément
    Édition : Santiago de Chile : Editorial universitaria

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37139289f]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Pensando a Chile / C. Almeyda, 1986
  • Monde, 1997-08-29 (article nécrologique)

Autres formes du nom

  • Clodomiro Almeyda Medina (1923-1997)
  • Clodomiro Almeyda Medina (1923-1997)
  • Clodomiro Almeyda M. (1923-1997)

Biographie Wikipedia

  • Clodomiro Almeyda Medina (11 février 1923 - 25 août 1997 (à 74 ans)) était un homme politique chilien, dirigeant du parti socialiste du Chili, ministre du travail (1952-1953), ministre des mines (1953), ministre des affaires étrangères (1970-1973) et ministre de la défense (1973). D'abord interné sur l'île Dawson après le coup d'État du 11 septembre 1973, il est expulsé du Chili et exilé en république démocratique allemande puis au Mexique. Chef de l'opposition socialiste en exil, il revient au Chili clandestinement en 1987 où il est arrêté. Le président Patricio Aylwin le nommera pour être le premier ambassadeur du Chili en URSS lors du rétablissement des liens diplomatiques entre les deux pays. Il est ensuite jusqu'à la fin de sa vie directeur de l'école de sociologie de l'université du Chili.

Pages équivalentes