Kenkō Yoshida (1282-1350): pseudonyme individuel

Image non encore disponible
Pays :Japon
Langue :japonais
Sexe :masculin
Naissance :1282
Mort :1350
Note :
Moine bouddhiste. - Poète et homme de lettres. - Officier subalterne à la Cour. - Nom d'état civil : Urabe Kaneyoshi
Autres formes du nom :兼好 吉田 (1282-1350) (japonais)
Yoshida Kenkō (1282-1350) (japonais)
吉田 兼好 (1282-1350) (japonais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8360 2779

Ses activités

Auteur du texte6 documents

  • Les Heures oisives

    Description matérielle : 281 p.
    Édition : [Paris] : Gallimard : UNESCO , 1987
    Autre : Sauveur Candau (1897-1958), Tomiko Yoshida-Takeda

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34967690v]
  • Essays in idleness

    Description matérielle : 23 cm, XXII-213 p., ill
    Description : Note : Columbia university. Department of history. Records of civilization, sources and studies. 78. _ Columbia college program of translations from the oriental classics. _ Unesco collection of representative works, Japanese series. _ Bibliogr. p. 203. Index
    Édition : New York, London, Columbia university press , 1967
    Traducteur : Donald Keene

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb351579411]
  • Les heures oisives

    Description matérielle : 287 p.
    Édition : [Paris] : Gallimard , 1968

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33061819w]
  • Hōjōki

    Description matérielle : 1 vol. (404 p.)
    Édition : Tōkyō : Iwanami shoten , 2005. - Tōkyō : Iwanami shoten , 2005 : 岩波書店 , 2005
    Auteur du texte : Chōmei Kamo (1153-1216)
    Éditeur scientifique : Jun Kubota, Akihiro Satake (1927-2008)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41016193c]
  • [Kênko-hosi. Zapiski ot skuki. (Tsurezuregusa)

    Description matérielle : 256 p.
    Description : Note : Pami̲a̲tniki pis'mennostĭ Vostoka. XXIX
    Édition : Moskva : Izdat. "Nauka", Glavnai̲a̲ redakcii̲a̲ vostočnoĭ literatury , 1970

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb394125905]

Préfacier1 document

  • The Harvest of leisure

    Description matérielle : 1 vol. (91 p.)
    Édition : London : J. Murray , 1948

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb323306086]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Kenkō Yoshida (1282-1350)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Les Heures oisives / par Urabe Kenkō ; trad. et comment. de Charles Grosbois et Tomiko Yoshida. Notes de ma cabane de moine / par Kamo no Chōmei ; trad. du R. P. Sauveur Candau, 1987
    The ″Tsuredzure Gusa″ / of Yoshida no Kaneyoshi [Kenkō] being the meditations of a recluse in the 14th century ; translated with notes by G. B. Sansom ; with an appendix by professor M. Anezahi on religious conditions in Japan in the 14th century, 1911
  • Ouvrages de reference : JAJ
    NDL Authority File, 2007 : Yoshida Kenkō (吉田兼好), 1282-1350
    Biographical dictionary of Japanese literature / Sen′ichi Hisamatsu, 1977
  • Catalogues de la BnF : BnF Service japonais, 2014-04-25

Autres formes du nom

  • 兼好 吉田 (1282-1350) (japonais)
  • Yoshida Kenkō (1282-1350) (japonais)
  • 吉田 兼好 (1282-1350) (japonais)
  • Yoshida Kaneyoshi (1282-1350) (japonais)
  • Yoshida no Kaneyoshi (1282-1350) (japonais)
  • 吉田 兼好 (1282-1350) (japonais)
  • Kenkō Hōshi (1282-1350) (japonais)
  • 兼好法師 (1282-1350) (japonais)
  • Kenkō (1282-1350) (japonais)
  • 兼好 (1282-1350) (japonais)
  • Urabe Kenkō (1282-1350) (japonais)
  • ト部 兼好 (1282-1350) (japonais)
  • Urabe Kaneyoshi (1282-1350) (japonais)
  • ト部 兼好 (1282-1350) (japonais)
  • Urabe no Kaneyoshi (1282-1350) (japonais)
  • ト部兼好 (1282-1350) (japonais)

Biographie Wikipedia

  • Yoshida Kenkō (japonais: 吉田兼好; Yoshida Kenkō; 1283?–1350?) était un auteur japonais et un moine bouddhiste. Il est également connu sous le nom d'Urabe Kenko.Son œuvre la plus connue, et l'une des plus étudiées de la littérature médiévale japonaise, est Tsurezuregusa (), écrite pendant les périodes Muromachi et Kamakura.

Pages équivalentes