ʿAbd Allâh ibn Aḥmad al-Mālaqī Ibn al-Bayṭār (1197-1248)

Illustration de la page ʿAbd Allâh ibn Aḥmad al-Mālaqī Ibn al-Bayṭār (1197-1248) provenant de Wikipedia
Pays :Espagne
Langue :arabe
Sexe :masculin
Naissance :Malaga (Espagne), 1197
Mort :Damas, 1248
Note :
Botaniste et pharmacologue hispano-arabe
Autres formes du nom :عبد الله بن أحمد المالقي ابن البيطر (1197-1248) (arabe)
Abou Moḥammad ´Abd Allāh ibn Aḥmad al-Mālaqī Ibn Baitar (1197-1248)
Embitar (1197-1248)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0003 7460 8417

Ses activités

Auteur du texte18 documents1 document numérisé

  • De Limonibus tractatus Embitar Arabis, per Andream Bellunensen latinitate donatus...

    Description matérielle : In-4° , 12 ff.
    Édition : Parisiis : apud P. Chevalier , 1602
    Traducteur : Andrea Alpago (145.-1521)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb306323350]
  • Al-MUĠNĪ fī al-adwiya al-mufrada

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc5676x/cd0e1254]
  • Colección de medicamentos y alimentos

    Description matérielle : 227 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 215-227. - Index. - Texte arabe p. 33 à 139, trad. espagnole p. 140 à 198
    Édition : Sevilla : Mergablu , 2002
    Éditeur scientifique : Ana María Cabo González

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb392439062]
  • Die Dioskurides-Erklärung des Ibn al-Baiṭār

    ein Beitrag zur arabischen Pflanzensynonymik des Mittelalters

    Description matérielle : 388 p.
    Édition : Göttingen : Vandenhoeck & Ruprecht , 1991
    Éditeur scientifique : Albert Dietrich

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36658372w]
  • Contenu dans : Analecta medica ex libris mss. primum edidit Fridericus Reinholdus Dietz,... Fasciculus primus in quo insunt : 1°Elenchus materiae medicae Ibn Beitharis, malacensis, secundum codices mss. arabicos Escorialenses, Matritenses, Parisiensem, Hamburgensem. Pars prima ; 2°Catalogus codicum mss. de re medica sanscritorum Londiniensium

    Elenchus materiae medicae... secundum codices mss. arabicos escorialenses, matritenses, parisiensem, hamburgensem. Pars prima. - [1]

    Description matérielle : In-8° , 179 p.
    Édition : Lipsiae : impensis C. Cnoblochii , 1833

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur ʿAbd Allâh ibn Aḥmad al-Mālaqī Ibn al-Bayṭār (1197-1248)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Colección de medicamentos y alimentos = Kitāb al-Ŷāmi' li-mufradāt al-adwiya wa-l-agdḏiya / Ibn al-Bayṭār al-Mālaqī ; ntr., ed. crit., trad. e ind. de las letras sad i dad por Ana María Cabo González, 2002
  • Ouvrages de reference : Encycl. Islam, 1954, t. 3, p. 759-760
    GAL, t.1, paragr. 492
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. arabe, 1514-1959 et BN Cat. gén. 1970-1979, arabe
    BnF Service arabe, 2008-11-15

Autres formes du nom

  • عبد الله بن أحمد المالقي ابن البيطر (1197-1248) (arabe)
  • Abou Moḥammad ´Abd Allāh ibn Aḥmad al-Mālaqī Ibn Baitar (1197-1248)
  • Embitar (1197-1248)
  • Ibn el-Beïthar (1197-1248)
  • Abu Muhamad Abdullah ibn Ahmed Dia-Uddine al-Andalusi al-Malaqi (1197-1248)

Biographie Wikipedia

  • Abu Muhammad Ibn al-Baitar (ou Abu Muhammad Abdallah Ibn Ahmad Ibn al-Baitar Dhiya al-Din al-Malaqi) (ابن البيطار) est un médecin et botaniste arabe, né vers 1190 à Malaga, à Benalmádena et mort en 1248 à Damas.Il étudie auprès de Abu Bakr Ahmad an-Nabati à Séville où il commence une collection de plantes. Il émigre vers 1220 au Proche-Orient en passant par l’Afrique du Nord. Il séjourne en Anatolie en 1224 et en Syrie. Il s’établit ensuite au Caire où il est nommé par le sultan botaniste en chef de l’Égypte. Il étudie les propriétés médicinales des plantes et fait de nombreux voyages de recherches avec ses élèves.Ibn al-Baitar fait paraître plusieurs travaux où il rassemble les connaissances pharmaceutiques de son temps, notamment son ouvrage le plus connu Al G̕āmi 'li mufradāt al adawiya wa al aġdi (dont la traduction signifie le Livre des produits médicinaux et des produits alimentaires simples).Il nomme les plantes et décrit l’usage de plus de 1 400 espèces. Son œuvre sera utilisée et traduite durant tout le Moyen Âge.

Pages équivalentes