Gonçalo Ribeiro Telles

Pays :Portugal
Langue :portugais
Autre forme du nom :Gonçalo Ribeiro Telles
ISNI :ISNI 0000 0001 1624 5991

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Para além da Revolução

    Description matérielle : 333 p.-[10] pl.
    Édition : Lisboa : Salamandra , 1985

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb349287671]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Para além da revolução / G. Ribeiro Telles, 1985

Autre forme du nom

  • Gonçalo Ribeiro Telles

Biographie Wikipedia

  • Gonçalo Pereira Ribeiro Telles est un architecte paysagiste et homme politique portugais. Né le 25 mai 1922 à Lisbonne, il est une figure marquante de l'aménagement du territoire au Portugal. Il a un diplôme de génie agricole et d'architecture paysagère de l'Institut Supérieur d'Agronomie de Lisbonne. Il débute sa carrière comme assistant dans ce même institut, notamment auprès de Francisco Caldeira Cabral. Il est par la suite invité à participer à la création d'un diplôme d'architecture-paysagisme et d'ingénierie biophysique à l'Université d'Évora.Membre d'une organisation catholique de jeunes ruraux, il affirme son opposition au régime de Salazar lors d'interventions au Centre National de la Culture. Avec Francisco Sousa Tavares, il fonde en 1957 le Mouvement des monarchistes indépendants, qui deviendra par la suite le Mouvement des monarchistes populaires, à l'orientation politique anti-salazariste. En 1958, il apporte son soutien à Humberto Delgado pour les élections présidentielles. En 1967, lors des importantes inondations de Lisbonne, il conteste la politique urbaine alors en vigueur. En 1969, il se présente aux élections de l'Assemblée Nationale Portugaise dans la liste CEUD, démocrate, dirigée par Màrio Soares, mais n'est pas élu. En 1971, il co-fonde le parti Convergence Monarchique.Après le 25 avril, il fonde le Parti Monarchiste Populaire, qui préside le Directoire. Secrétaire d'État à l'Environnement dans les 3 premiers gouvernements provisoires, il participe à l'élaboration de la Constitution. Il rejoint l'Alliance démocratique en 1979, dirigée par Francisco Sà Carneiro. Député à l'Assemblée Nationale, élu en 1980, 1983 et 1985, il rejoint le huitième gouvernement constitutionnel, en tant que Ministre d'État à la Qualité de la vie. Il crée alors les statuts de zones agricoles et écologiques protégées, et jette les bases d'un plan directeur municipal. En 1984, il fonde le Mouvement Alfacinha, avec lequel il se présente candidat à la Mairie de Lisbonne, et est élu conseiller municipal. Il fonde par la suite le Parti pour la Terre, dont il est président d'honneur depuis 2007.Il a notamment créé, avec António Viana Barreto, les jardins de la Fondation Calouste Gulbenkian, pour lequel il reçoit le prix ex aequo du Valmor en 1975. Il projette également le Jardin Amàlia Rodrigues, ainsi que le parc Eduardo VII, en 1996. De 1998 à 2002, pour la Mairie de Lisbonne, il coordonne l'équipe technique responsable d'un grand nombre de projets relatifs au structures vertes primaires et secondaires, à Lisbonne et dans sa métropole: aménagement de la vallée d'Alcântara et Radiale Benfica, de la vallée de Chelas, du parc périphérique, de la coulée verte Monsanto, ainsi que du principal espace vert de Lisbonne, sur les rivages de son fleuve.En 1994, le président Màrio Soares lui remet la grande-croix de l'Ordre du Christ.En 2013, il reçoit le prix Geoffroy Jellicoe, la plus importante distinction internationale en matière d'architecture paysagiste.Portail du Portugal Portail du Portugal

Pages équivalentes