Hendrik Canis (1557-1610)

Pays :Pays-Bas
Langue :latin
Naissance :1557
Mort :02-09-1610
Note :
Né à Nimègue. - Juriste. - Historien. - Professeur de droit canon à Ingolstadt
Autre forme du nom :Henricus Canisius (1557-1610)
ISNI :ISNI 0000 0000 6129 6256

Ses activités

Annotateur3 documents

  • Antiquae lectionis tomus I. In quo XVI. antiqua monumenta ad historiam mediae aetatis illustrandam, nunquam edita

    Description matérielle : [8]-672-184-[1] p.
    Édition : , 1601
    Imprimeur-libraire : Andreas Angermaier (15..-1614), Officine Eder

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393047570]
  • Antiquae lectionis tomus :I.: +primus+ [- :VI &: +sextus et+ ultimus]

    Description matérielle : 6 vol.
    Description : Note : Les 2 derniers t. portent au titre : "Omnia nunc primum ex manuscriptis codicibus edita, ab Henrico Canisio...". - Recueil de textes latins, surtout historiques et théologiques, alternant avec des poèmes latins médiévaux
    Sources : CG, XXIII, 299
    Imprimeur-libraire : Andreas Angermaier (15..-1614)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb361224967]
  • Antiquae lectionis tomus VI. & ultimus. In quo XLV. veterum monumenta pleraque nunquam visa, quorum catalogum versa pagina indicat

    Description matérielle : [8]-1326 p.
    Édition : , 1604
    Imprimeur-libraire : Andreas Angermaier (15..-1614), Officine Eder

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44378855d]

Auteur du texte2 documents1 document numérisé

  • Thesaurus monumentorum ecclesiasticorum et historicorum, sive Henrici Canisii lectiones antiquæ

    Description matérielle : 4 vol. ou t. en 7 parties ([1]-[1 bl.]-[6]-[81]-[3]-796 p. (volumen primum) ; [2]-548 p. (tomus II [pars I]) ; [1]-[1 bl.]-478 p. (tomus II pars II) ; [1]-[1 bl.]-279 p. (tomus II pars III) ; [2]-520 p. (tomus III [pars I]) ; [1]-[1 bl.]-599 p. (tomus III pars II) ; [2]-XXII-838-[66] p. (tomus IV)
    Description : Note : Ouvrage éd. par Jacques Basnage. - Titres en rouge et noir. - Faux-titre du vol. 1 : "Thesaurus monumentorum ecclesiasticorum et historicorum, sive Henrici Canisii lectiones antiquæ, variis opusculis, observationibus, & notis auctæ a Jacobo Basnage, VII. partibus, IV. voluminibus.". - L'ouvrage comprend 7 parties en 4 vol. ou t., chacune avec sa pagination propre. - Le vol. 1, le t. II [pars I], le t. III [pars I] et le t. IV sont introd. par une page de titre en rouge et noir ; le t. II pars II et le t. III pars II sont introd. par une page de titre en noir et blanc ; le t. II pars III est introd. par une page de faux-titre. - Contient des textes en latin, ainsi que des textes en grec en col. avec trad. latine en regard. - Le vol. 1 contient aussi : "Titi, Bostrensis episcopi, libri tres : unà cum argumento libri quarti adversus Manichæos, græcè primùm in lucem editi. Cum interpretatione Francisci Turriani, S. J. Quam vulgaverat Canissius.", par Tite de Bostra (p. 56-162). - Le t. II contient aussi : "Vita S. Walpurgis virginis et abbatissæ Heidenheimensis. Scripta a Wolfhardo Monacho Hasenrietano, jussu Erchemboldi octavi præsulis eistetensis : et a Canisio primum integrè ex m. s. membranis Ecclesiæ cathedralis Ratisponensis, & monasterii Aichstadiensis, Ordinis Prædicatorum, in lucem deprompta.", par Wolfhardus Hasenrietanus (p. [263]-279) ; "Poemata Walafridi Strabi. A Casinio primùm luce donata, ex Bibliotheca S. Galli.", par Walafrid Strabon (p. 176-274). - Le t. III contient aussi : "Panegyricus Wiponis carmine scriptus ad Heinricum III. Imperatorem, Conradi imperatoris filium. Primum ex codice ms. Augustano editus. Ab Henrico Canisio.", par Wipo (p. [161]-170). - Epître dédicatoire de Rudolf et Gerard Wetstein à William Wake, au vol. 1. - Marque au titre et bandeau gr. sur cuivre, au vol. 1. - Marques aux titres gr. sur bois, aux t. II pars [I] et II, t. III pars [I] et II et t. IV. - Bandeau, lettrines ornées et culs-de-lampe gr. sur bois. - Index
    Sources : CG, VIII, 501. - CG, XXIII, 301
    Édition : , 1725
    Éditeur scientifique : Jacques Basnage (1653-1723)
    Imprimeur-libraire : Gerard Wetstein (1680-1755), Rudolf Wetstein (1679-1742)
    Dédicataire : William Wake (1657-1737)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31665348t]
  • Contenu dans : Copies de textes relatifs aux instruments et à l'histoire de la musique

    Henricus Canisius. Extraits de l'ouvrage intitulé Thesaurus monumentorum ecclesiasticorum et historicorum..... - [5]

    Description matérielle : 10 fasc. : formats divers
    Description : Note : La table indique 11 textes, le n° 10 (Extrait de Burtius) mq.. - De plusieurs mains

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Antiquae lectionis tomus I. - VI...Omnia...edita...ab Henrico Canisio, 1601-1604

Autre forme du nom

  • Henricus Canisius (1557-1610)

Biographie Wikipedia

  • Henri Canisius (de son vrai nom Hendrik De Hondt, hondt signifiant « chien », en latin canis), né à Nimègue en 1562 et mort à Ingolstadt le 2 septembre 1610, est un canoniste et historien hollandais de religion catholique, neveu du jésuite Pierre Canisius.Après avoir étudié à l'Université de Louvain, et y avoir donné des cours de droit civil et canonique, il passa en Italie, où il séjourna plusieurs années, bénéficiant des libéralités de Christophe Fugger, baron de Kirchperg et de Weissenhorn. En 1589, il se vit confier la première chaire de droit canon de l'Université d'Ingolstadt, en Bavière, qu'il occupa jusqu'à sa mort. Il fut vice-recteur de l'Université en 1603 (le recteur étant Jean-Ernest Fugger, fils aîné de Christophe), et recteur en 1604.Il a fait plusieurs publications dans le domaine du droit canon, notamment une Summa juris canonici in quattuor institutionum libros contracta (Ingolstadt, 1599). Mais il est surtout connu pour avoir été le premier éditeur de plusieurs textes médiévaux importants. En 1600, il publia un volume contenant la Chronique de Victor de Tunnuna avec la continuation de Jean de Biclar, et la Legatio de Liutprand de Crémone. De 1601 à 1604, ce furent les six volumes de ses Antiquæ lectiones, seu antiqua monumenta ad historiam mediæ ætatis illustrandam numquam edita... omnia nunc primum e manuscriptis edita. Le tome I contient (entre autres) 67 lettres d'Alcuin, la Chronique de Prosper d'Aquitaine, les Gesta Karoli Magni de Notker le Bègue, et diverses annales et chroniques mineures. Dans le tome II (près de mille pages), on trouve également plusieurs chroniques (dont celle d'Hydace de Chaves et de Frédégaire) et des vies de saints. Le tome III contient une partie des Annales regni Francorum et des œuvres de Grégoire le Thaumaturge et d'Anastase le Sinaïte. Dans le tome IV, il y a plusieurs textes de Léonce de Byzance, de Jean Damascène, des textes du patriarche Nicéphore contre les iconoclastes, et des vies de saint Boniface, de sainte Walburge, etc. Dans le tome V, il y a des textes très variés, en plus de mille pages (des Pères grecs comme Basile de Césarée et Grégoire de Nysse, des textes de l'époque carolingienne comme la Grammaire d'Alcuin ou de la poésie de Théodulf d'Orléans, un récit contemporain de la croisade de Frédéric Barberousse...). Dans le tome VI (plus de 1 300 pages), on peut lire des textes de Barlaam de Seminara, des textes relatifs au schisme de 1054, des voyages en Terre Sainte, de nombreuses vies de saints, etc. En 1603, dans un autre volume, il publia l'Historia miscella de Landulf Sagax ; Sigismond Gelenius l'avait déjà éditée en 1532, et Pierre Pithou en 1569. NB : Il ne faut pas le confondre avec un autre Henri Canisius (Bois-le-Duc, 1624- Anvers, 4 mars 1689), également diplômé (en théologie) de l'Université de Louvain, religieux de l'ordre des ermites de Saint-Augustin, prieur notamment à Maastricht, orateur réputé, dont certains sermons ont été imprimés.Portail du catholicisme Portail du catholicisme Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance Portail des Pays-Bas Portail des Pays-Bas

Pages équivalentes