Ordre de la Toison d'Or

Image non encore disponible
Note :
Depuis le 18e siècle, l'ordre est conféré concurremment par le roi d'Espagne (ordre civil) et par le chef de la maison impériale d'Autriche
Autres formes du nom :Chevaliers de la Toison d'Or
Goldenen Vlies
Orden del Toisón de Oro
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Die Protokollbücher des Ordens vom Goldenen Vlies

    Description matérielle : vol.
    Description : Note : Textes en moyen français, introduction et commentaire en allemand. - La collection change avec le vol. 4. - Bibliogr. vol. 1, p. 238-247, vol. 2, p. 216-222, vol. 3, p. 193-202 vol. 4, p. 297-320. Index
    Édition : Stuttgart : J. Thorbecke , 2002-
    Éditeur scientifique : Sonja Dünnebeil, Wilko Ossoba

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41364960p]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Ordre de la Toison d'Or

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • LCNA, 1977-1986
    Mourre
    GDEL

Autres formes du nom

  • Chevaliers de la Toison d'Or
  • Goldenen Vlies
  • Orden del Toisón de Oro
  • Orden vom Goldenen Vlies
  • Toison d'Or

Biographie Wikipedia

  • L’ordre de la Toison d’or, dit aussi la Toison d’or ou la Toison, est un ordre de chevalerie autrefois prestigieux fondé à Bruges (ville de l'État bourguignon) le 10 janvier 1430 par Philippe le Bon, duc de Bourgogne, à l'occasion de son mariage avec Isabelle de Portugal. Son premier chapitre se tient à Lille l'année suivante, en 1431, le port du collier devenant obligatoire le 3 décembre 1431. Le nom de l'ordre est inspiré du mythe grec de la Toison d'or.

Pages équivalentes