Bréviaire. . Prime : rite romain

    Titre principal :Breviarium. Ad primam : rite romain (latin)
    Langue :latin
    Note :
    Recueil des textes de la première des petites heures de l'Office, qui devait être dite au lever du soleil. Elle a été supprimée en 1964 par la réforme liturgique du concile Vatican II
    Autres formes du titre :Bréviaire romain. Prime (français)
    Breviarium romanum. Ad primam (latin)
    Prime (français)
    Voir plus

    Détails du contenu

    Contenu dans

    • Livre liturgique pré-Vatican II contenant l'ensemble des textes (psaumes, hymnes, leçons, homélies) récités quotidiennement par le clergé et par certains religieux pour la célébration de l'Office divin (celui-ci est réparti en huit "Heures" pour l'ensemble de la journée : matines, laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres et complies)

      Le "Breviarium Romanum" fixé sous Pie V (1568) a servi de base aux réformes et refontes ultérieures. A côté de l'office romain existent toujours d'autres offices propres à une Église, à un ordre religieux ou à un autre rite, soit complet (ex.: Bréviaire ambrosien) soit comme supplément (Propre de l'office. Franciscains)

    Pages dans data.bnf.fr

    Cette page dans l'atelier

    Sources et références

    Voir dans le catalogue général de la BnF

    Sources de la notice

    • Liste des titres uniformes pour les livres liturgiques des rites latins de l'Église catholique / IFLA, 2001 : forme française retenue
      IFLA, Livres liturgiques, 1981 : forme latine retenue

    Autres formes du titre

    • Bréviaire romain. Prime (français)
    • Breviarium romanum. Ad primam (latin)
    • Prime (français)
    • Ad primam (latin)

    Pages équivalentes