Johannes Oekolampad (1482-1531)

Image non encore disponible
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :Weinsberg, 1482
Mort :Bâle (Suisse), 24-11-1531
Note :
Réformateur et humaniste. - Prédicateur. - Pasteur à Bâle, Suisse
Autres formes du nom :Johannes Oecolampade (1482-1531) (français)
Jean Oecolampade (1482-1531) (français)
Oekolampadius (1482-1531) (latin)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2134 1048

Ses activités

Traducteur20 documents3 documents numérisés

Auteur du texte19 documents

  • Ad Bilibaldum Pykraimerum ["sic"], de Eucharistia, Joannis Husschin, cui ab aequalibus a prima adolescentia Oecolampadio nomen obvenit responsio posterior. - "A la fin" : Basileae, apud A. Cratandrum, mense martio, anno M.D.XXVII

    Description matérielle : In-8° , 142 p.
    Édition : (Basileae , 1527.)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb310313633]
  • Annotationes piissimae doctissimaeque in Joseam, Joëlem, Amos, Abdiam, etc., D. Joanne Oecolampadio autore

    Description : Note : Rel. peau de truie estampée à froid, avec fermoirs. - Ex. portant deux ex-libris mss., l'un de Joannes Jacobus Sygelius, l'autre au nom, tronqué par une rature, de : Caspari... Tigurini, ainsi que la signature d'And. Wolf et un ex-libris gr. aux armes du pasteur Charles-Louis Frossard
    Édition : Basileae, excudebat A. Gratandor , 1535. In-8°, sign. a⁽8, 282 ff. ch. et 9 ff. n. ch. d'index

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32494119v]
  • D. D. Joannis Oecolampadii et Huldrichii Zvinglii epistolarum libri quatuor...

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Basileae , 1536

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30194080v]
  • DD. Joannis Oecolampadii et Huldrichii Zvinglii epistolarum libri quatuor

    Description matérielle : In-fol.
    Description : Note : Le titre manque et a été rétabli à la main
    Édition : Basileae , 1536

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb305481290]
  • DD. Joannis Oecolampadii et Huldrichi Zvinglii Epistolarum libri quatuor, praecipua cum religionis a Christo nobis traditae capita, tum ecclesiasticae administrationis officia... Ad haec scriptorum Jo. Oecolampadii et Huldrichi Zvinglii purgatio, per Theodorum Bibliandrum,... utriusque vita et obitus, Simone Grynaeo, Wolfg. Capitone et Oswaldo Myconio autoribus. Epigrammata hebraica, graeca, latina in eosdem. - "A la fin" : Ex inclyta Germaniae Basilea per T. Platterum et B. Lasium, mense martio, anno M.D.XXXVI

    Description matérielle : In-fol., pièces limin., 212 ff. et l'index
    Édition : Basileae , 1536

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb310313664]

Éditeur scientifique3 documents3 documents numérisés

  • Ensemble des textes sacrés pour les religions juive et chrétienne, écrits par des auteurs différents, à des époques différentes, est traditionnellement divisé en "Ancien" et "Nouveau" Testament par les chrétiens. Le canon hébraïque ne reconnaît que les 39 livres de l'"Ancien" Testament. Le canon catholique reconnaît 45 livres dans l'"Ancien" Testament (en comptant les livres de la version grecque des Septante) et 27 livres dans le "Nouveau" Testament. Le canon protestant reconnaît 39 livres dans l'"Ancien" Testament (comme le canon hébraïque) et 27 pour le "Nouveau" Testament

    Bible avec Johannes Oekolampad (1482-1531) comme éditeur scientifique

  • Recueil des écrits qui concerne la Nouvelle Alliance établie par Jésus Christ. - Les 27 livres qui le composent (et qui sont tous généralement admis par les diverses confessions chrétiennes) ont tous été rédigés en grec, au début de l'ère chrétienne (entre 50 et 90 environ). Ce sont : les 4 Évangiles, les Actes des Apôtres, les 14 lettres qui constituent le Corpus paulinien, les 7 Épîtres dites catholiques et l'Apocalypse

    Bible. N.T. avec Johannes Oekolampad (1482-1531) comme éditeur scientifique

  • Texte polémique contre les manichéens, sur l'origine du mal et sur la liberté. Se présente au début comme un dialogue avec Evodius, ami de saint Augustin. Commencé à Rome vers 388 (livre I), achevé à Hippone entre 391 et 395 (livres II et III). - Traduction en grec au XIVe s. par Prochore Cydonès

    Le libre arbitre avec Johannes Oekolampad (1482-1531) comme éditeur scientifique

Auteur du commentaire2 documents1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Johannes Oekolampad (1482-1531)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Exposition de M. Jean Oecolampade sur le livre de Job, traduit de latin en franc̜ois, 1562
    DD. Joannis Oecolampadii et Huldrichi Zvinglii Epistolarum libri quatuor, 1536
    Ad Bilibaldum Pykraimerum, de Eucharistia, Joannis Husschin, cui ab aequalibus a prima adolescentia Oecolampadio nomen obvenit responsio posterior, 1527
  • Ouvrages de reference : Brockhaus 19. Aufl. : Oekolampad, Oecolampadius, Johannes
    GDEL : Oecolampade (Johannes Hausschein ou Husschin, dit Ökolampadius, en fr.)
    BBK (2009-10-01)
    NDB : Oekolampad (auch Oecolampadius), Johannes
    Dictionnaire historique de la Suisse : Oekolampad, Johannes ; Oecolampade, Jean ; Ecolampadio, Giovanni (2009-10-01)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Oecolampade (Johann Hausschein ou Hussgen, dit)

Autres formes du nom

  • Johannes Oecolampade (1482-1531) (français)
  • Jean Oecolampade (1482-1531) (français)
  • Oekolampadius (1482-1531) (latin)
  • Joannes Oecolampadius (1482-1531) (latin)
  • Joannes Husschin (1482-1531)

Biographie Wikipedia

  • Jean Husschin (ou Jean Häusgen) dit Œcolampade (1482-1531) est un réformateur, humaniste et prédicateur suisse-allemand, d'origine wurtembergeoise.Il fait des études de droit et de théologie à Bologne et à Heidelberg. 1482 : Naissance de Johannes Hausschein à Weinsberg dans le Palatinat. 1515 : Collabore avec Erasme à l'édition du Nouveau Testament. 1518 : Est nommé prédicateur à Bâle puis à Augsbourg. Découvre les écrits de Luther. 1522 : Rejoint le groupe d'humanistes à l'Erbenburg autour de Sickingen. 1523 : À Bâle, au contact d'Oecolampade, Guillaume Farel fortifie sa doctrine luthérienne. 1526 - 1528 : Dirige le parti protestant aux disputes de Bade et de Berne. 1523 : Entreprend des commentaires bibliques à l'université. 1525 : Devient prêtre à Saint-Martin et achemine la ville vers l'adoption de la Réforme. 1529 : De retour à Bâle, il s'impose comme le chef de la Réforme et devient pasteur de la cathédrale et chef de l'église bâloise, Calvin réforme Genève, Zurich est réformé par Zwingli. Dans la même année il participe au Colloque de Marbourg, aidé de Bucer il tente d'unir les positions divergentes de Zwingli et de Luther sur la présence du Christ dans l’eucharistie. Malgré une déclaration qui prenait acte des convictions communes, la division de la famille protestante en branches indépendantes était consommée.Œcolampade crée des presbytères laïcs et se sépare des luthériens par une conception différente de la Cène.Il prend une part active à l'implantation de la Réforme à Ulm, Memmingen ainsi qu'à Biberach. Il participe à la conversion des vaudois au protestantisme.Portail du christianisme Portail du christianisme Portail du protestantisme Portail du protestantisme Portail de la Suisse du Nord-Ouest Portail de la Suisse du Nord-Ouest

Pages équivalentes

Johannes Oekolampad (1482-1531) dans la Bibliographie des éditions parisiennes du 16e siècle