Emmanuel Monick (1893-1983)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Le Mans, 10-01-1893
Mort :Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), 23-12-1983
Note :
Haut fonctionnaire et président de sociétés. - Gouverneur honoraire de la Banque de France (en 1953). - Prénoms complets : Emmanuel, Georges, Michel
ISNI :ISNI 0000 0000 5495 4599

Ses activités

Auteur du texte4 documents

  • Contenu dans : Banque de France. Exercice 1945...

    Compte-rendu des opérations [de la Banque de France, exercice 1945]. - [1]

    Édition : Paris : impr. P. Dupont , 1947

    [catalogue]
  • Contenu dans : Banque de France. Exercice 1945...

    Compte-rendu des opérations [de la Banque de France, exercice 1946]. - [1]

    Édition : Paris , 1947

    [catalogue]
  • Contenu dans : Banque de France. Exercice 1947

    Compte-rendu des opérations... [de la Banque de France. Exercice 1947]. - [1]

    Édition : Paris , 1948

    [catalogue]
  • Pour mémoire

    Description matérielle : 1 vol. (240 p.)
    Description : Note : H. c.
    Édition : Paris ; Mesnil : Impr. Firmin-Didot , 1970

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36255400w]

Préfacier1 document

  • Comment meurent les monnaies. Préface de Emmanuel Monick,...

    Édition : Paris, M.-T. Génin ; (Dijon, impr. de Darantiere) , 1953. In-8°, 232 p., graphiques et un vol. de tableaux. [D. L. 14288-14289-53] -VIId-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32459634h]

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Demain la paix / Jacquier-Bruère, 1945
    Comment meurent les monnaies / Jean Ottenheimer ; préface de Emmanuel Monick, 1953
  • Ouvrages de reference : Qui était qui, XXe siècle / Béatrice et Michel Wattel, 2005
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.

Biographie Wikipedia

  • Emmanuel Monick, né au Mans le 10 janvier 1893 et décédé le 23 décembre 1983, est un banquier et homme politique français. Il fut nommé gouverneur de la Banque de France à la Libération en remplacement d'Yves Bréart de Boisanger, inspecteur des Finances.Secrétaire général aux Finances dans le Gouvernement provisoire de la République française (GPRF) du 29 août au 4 septembre 1944, il dut notamment régler l'affaire de l'or de la Banque nationale de Belgique, qui avait été réquisitionné par les nazis à la suite de l'armistice de 1940 et revendus à la Banque nationale suisse.Les 220 tonnes d'or furent rendues à la Banque nationale de Belgique à la Libération, sur les réserves propres de la Banque de France. Grâce aux talents de négociateur d'Emmanuel Monick, la Banque de France récupéra 90 tonnes d'or et 250 millions de francs suisses.

Pages équivalentes