BnF
BnF

James Steuart (1712-1780)

Image from Gallica about James Steuart (1712-1780)
Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Death :
Note :
A écrit aussi en français
Économiste et politicien
Field :
Économie politique. Travail
Variants of the name :
M. le chevalier S....t (1712-1780)
M. le Chevalier S....t (1712-1780)
Chevalier Stuart (1712-1780)
See more
ISNI :

Occupations

Auteur du texte15 documents1 digitized document

  • Recherches des principes de l'économie politique, ou Essai sur la science de la police intérieure des nations libres

    Material description : 5 vol.
    Note : Note : Traduit par Etienne Sénovert, d'après Barbier Sources : Barbier
    Edition : 1789-1790 Paris Didot l'aîné
    Traducteur : Étienne Sénovert

    5 digitized documents Volume 1 - Volume 2 - Volume 3 - Volume 4 - Volume 5
    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31352649j]
  • Abhandlung von den Grundsätzen der Münzwissenschaft

    Material description : [6]-160 p., 1 f. de pl. (tableau)
    Note : Note : Par James Steuart Denham, d'après le "Gesamtkatalog der preussischen Bibliotheken", t. 1, col. 255

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36118108j]
  • Apologie du sentiment de M. le chevalier Newton sur l'ancienne chronologie des Grecs, contenant des réponses à toutes les objections qui y ont été faites jusqu'à présent, par M. le chevalier S... t[Stuart]

    Material description : In-4° , 165 p., tableaux
    Note : Note : D'après Barbier, le nom de l'auteur est Stuard
    Edition : 1757 Francfort sur le Mein J. B. Eichenberg

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31415695s]
  • Apologie du sentiment de monsieur le chevalier Newton sur l'ancienne Chronologie des Grècs

    Material description : [4]-164-[1] p., 6 f. dépl.
    Note : Note : Titre de départ : "Lettre a Monsieur *** contenant l'apologie du sentiment de monsieur le chevalier Newton sur l'ancienne Chronologie des Grecs". - Par James Steuart Denham. - Aux p. 126-147 : "Lettre de Mr. L. R. Desh. P.R. sur la Chronologie de Mr. Newton", due à Michel-Ange-André Le Roux Deshauterayes. - Publié en faveur de Newton, pour répondre aux objections du P. Étienne Souciet, S.J., de Samuel Schuckford, du R.P. Jean Hardouin, S.J., et de Michel-Ange-André Le Roux Deshauterayes Sources : CG, CLXXIX, 738. - Barbier
    Imprimeur-libraire : Johann Bernhard Eichenberg (16..-1758)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb361234505]
  • Collected works of James Steuart

    Material description : 6 vol.
    Edition : 1995 London Routledge. - Thoemmes press

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37470263x]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author James Steuart (1712-1780)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Apologie du sentiment de Monsieur le chevalier Newton sur l'ancienne Chronologie des Grecs, contenant des réponses à toutes les objections, qui y ont été faites jusqu'à présent / par monsieur le chevalier S.... t, 1757
    An inquiry into the principles of political oeconomy / James Steuart, 1992 [fac-sim. de l'éd. de 1770]
  • Ouvrages de reference : BLNA, 2000-12 : Steuart, James
    DNB : Denham (Sir James Stewart the edler)
    GDEL : Steuart ou Stewart (sir James Dunham)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Stuart (Chevalier) et Steuart (Sir James), baronet of Coltness
    BN Cat. gén. 1960-1969 : Steuart (Sir James)

Variants of the name

  • M. le chevalier S....t (1712-1780)
  • M. le Chevalier S....t (1712-1780)
  • Chevalier Stuart (1712-1780)
  • Chevalier Stuard (1712-1780)
  • James Dunham Stewart (1712-1780)
  • James Stewart (1712-1780)
  • James Dunham Steuart (1712-1780)
  • James Stewart Denham (1712-1780)

Wikipedia Biography

  • James Denham-Steuart, est un économiste écossais. Né à Édimbourg, il reçoit une formation de juriste à l'Université d'Édimbourg, et est admis au barreau à l'âge de vingt-quatre ans. Durant la Rébellion jacobite (1745-1746), il prend le parti de Bonnie Prince Charlie, rencontré quelques années plus tôt à Rome, et doit s'exiler après la bataille de Culloden et la défaite du prétendant au trône. Il ne revient en Écosse qu'en 1763. Ses voyages à travers l'Europe, ainsi que son amitié avec Hume sont à l'origine de son intérêt pour l'économie politique. Son œuvre principale est l'Inquiry into the Principles of Political Economy, publiée en 1767. Les historiens de l'économie, qui, pressés d'en venir au grand maître, ont tendance à passer un peu vite sur les prédécesseurs les plus immédiats d'Adam Smith, ont vu en lui un mercantiliste. Steuart ne se soucie cependant pas uniquement de la richesse d'une nation en tant qu'elle fonde sa puissance, et porte un intérêt certain à la consommation individuelle et au bien être de chacun. Ainsi écrit-il dans ses Principles: « Le principal objet de cette science [l'économie politique] est d'assurer un certain revenu de subsistance pour chaque habitant, de parer à toutes les circonstances qui pourraient le rendre précaire ; de fournir toutes les choses nécessaires pour satisfaire les besoins de la société, et d'employer les habitants (... ) de manière à créer des relations réciproques et des liens de dépendance entre eux...  » Attaché aux subventions à l'exportation et aux taxes à l'importation, Steuart reste, il est vrai, dans une logique proche de ce qu'on a appelé le mercantilisme. On parle parfois à propos de lui de « mercantilisme modéré » ou « éclairé.  » Adam Smith le connaissait, et disait de lui que sa conversation valait mieux que ses livres... C'est peut-être pour cela qu'il ne le cite pas une fois dans la Richesse des Nations. Marx, en revanche, ne le cite pas moins de treize fois dans son Capital. Les Principles sont disponibles sur l'Archive for the History of Economic Thought du site de l'université McMaster (Ontario, Canada. ) Pour plus d'informations sur les économistes britanniques du XVIIIe siècle avant Adam Smith, voir "Managing the Great Machine of Trade", dans KOEHN (Nancy F. ), The Power of Commerce, London & Ithaca: Cornell University Press, 1994.

Closely matched pages

  • The Virtual International Authority File (VIAF) is an international authority file. It is a joint project of several national libraries

  • Idref is the authority database (author, title) of the union catalogue for France's higher education libraries (SUDOC)

  • ISNI is an international certified number (ISO 27729) that uniquely identifies persons and organisations.

  • DBpedia is a project aiming to extract structured content from the information created as part of the Wikipedia project.

Last update : 04/07/2014