Cynewulf (075.?-08..?)

Country :Grande-Bretagne
Language :anglo-saxon (ca.450-1100)
Gender :masculin
Birth :075.
Death :08..
Note :Poète anglo-saxon, actif dans la seconde moitié du VIIIe siècle. - On lui a attribué jadis un grand nombre de poèmes, dont "Andreas", "Guthlac", "The phoenix" et "The dream of the rood". La critique moderne restreint l'attribution aux quatre poèmes de l'Exeter book et du Vercelli book qui se terminent par son nom en runes : "Juliana", "Elene", The fates of the Apostles" et "Christ II"
Variants of the name :Cenevulfus (075.?-08..?)
Cynevulfus (075.?-08..?)
Coenevulfus (075?-08..?)
See more
ISNI :ISNI 0000 0003 8197 4650

Occupations

On lui a longtemps attribué : 1 document

  • Poème de la fin du IXe s., de 1722 vers, s'inspirant d'une version latine de l'apocryphe grec des "Actes d'André et de Matthias". - Ms : Bibl. capitolare,Vercelli, Italie (CXVIII, 2e moitié du Xe s.)

On lui a parfois attribué : 1 document

  • Poème de 677 vers sans doute composé à la fin du IXe s. et figurant dans le "Livre d'Exeter"

Auteur présumé du texte8 documents

  • Poème de la fin du IXe s., de 1722 vers, s'inspirant d'une version latine de l'apocryphe grec des "Actes d'André et de Matthias". - Ms : Bibl. capitolare,Vercelli, Italie (CXVIII, 2e moitié du Xe s.)

    Andreas : Cynewulf (075.?-08..?) as auteur présumé du texte

  • Titre donné aux trois premiers poèmes trois poèmes figurant dans le "Livre d'Exeter" : Christ I (439 vers) ; Christ II (427 vers) ; Christ III (798 vers) traite du Jugement dernier

    Christ : Cynewulf (075.?-08..?) as auteur présumé du texte

  • Poème en 1321 vers et 14 chants s'inspirant de la légende de la découverte de la vraie croix par Hélène, mère de l'empereur Constantin. - Fait partie du recueil "Vercelli book"

    Elene : anglo-saxon : Cynewulf (075.?-08..?) as auteur présumé du texte

  • Sorte de manuel d'histoire naturelle qui décrit un certain nombre d'animaux, de végétaux et de minéraux dont les caractéristiques symbolisent le Christ, l'Église, l'homme. Le titre, à l'origine désignait non pas l'oeuvre mais un savant qui y est cité. Composé en grec au IIe s. apr. J.-C., sans doute à Alexandrie. Diverses versions ont circulé, dont une version dite byzantine au XIe s.. - Traduction en latin, attribuée à saint Ambroise, en éthiopien, en copte, en syriaque, en arabe, en arménien, dans diverses langues slaves, en ancien et en moyen haut allemand (diverses versions, caractère religieux accentué), en moyen anglais (appelée à tort quelquefois "Middle English bestiary"), etc.. - Inspira les bestiaires

    Ms unique de la version en moyen anglais : Brit. libr., Londres (Arundel 292, ca 1300). - Ms des versions allemandes : Berne (318) ; Österreichische Nationalbibliothek, Vienne (cod. 233, XIe s., "Althochdeutscher Physiologus" ; cod. 2721, XIIe s., "Wiener Physiologus") ; Kärntner Landesarchiv, Geschichtsverein für Kärnten, Klagenfurt (Hs. 6/19, connu sous le nom de "Millstätter Handschrift", "Millstätter Physiologus")

    Physiologue : Cynewulf (075.?-08..?) as auteur présumé du texte

Auteur du texte6 documents

  • Codex Exoniensis, a collection of Anglo-Saxon poetry... with an English translation, notes and indexes, by Benjamin Thorpe,...

    Material description : In-8° , XVI-546 p.
    Note : Note : Attribué, au moins partiellement, à Cynewulf
    Edition : London : W. Pickering , 1842

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30293506r]
  • Cynewulf's Christ, an eighth century English epic, edited, with a modern rendering, by Israel Gollancz,...

    Material description : In-8° , XXIII-215 p. et pl. coloriée
    Edition : London : D. Nutt , 1892

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30293511b]
  • The Exeter Book

    an anthology of Anglo-Saxon poetry presented to Exeter Cathedral by Leofric, first bishop of Exeter (10[...]-1071), and still in the possession of the dean and chapter

    Material description : 2 vol. (?, VII-246 p.)
    Note : Note : Early English text Society. Original series, 104 et 194 Attribué à Cynewulf
    Edition : London : K. Paul, Trench, Trübner and Co (1895) : H. Milford (1934) , 1895-1934
    Éditeur scientifique : Israel Gollancz (1864-1930)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33381226f]
  • Henrici Leonis commentatio : Quae de se ipso Cynevulfus, sive Cenevulfus, sive Coenevulfus poeta Anglosaxonicus tradiderit

    Material description : In-4° , 39 p.
    Edition : Halis : formis Hendeliis , 1857

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30293509s]
  • The Poems...

    Material description : In-16
    Edition : London , 1910

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30677734s]

Autre1 document

  • Academiae Fridericianae Halensis cum Vitebergensi consociatae rector Carolus Bernardus Moll...

    Edition : [S. l. n. d. ?]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32458238j]

Documents about this author

Documents about the author Cynewulf (075.?-08..?)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : Judith, Juliana and Elene : three fighting saints / [transl. and ed. by] Marie Nelson, 1991
  • Ouvrages de reference : Oxford English lit.
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Variants of the name

  • Cenevulfus (075.?-08..?)
  • Cynevulfus (075.?-08..?)
  • Coenevulfus (075?-08..?)
  • Cynwulf (075.?-08..?)
  • Kynewulf (075.?-08..?)

Wikipedia Biography

  • Cynewulf est l’un des douze poètes de la période anglo-saxonne dont le nom soit resté. Bien que son identité n’ait pas encore été explicitée, il a vraisemblablement vécu en Mercie ou en Northumbrie dans la deuxième moitié du VIIIe siècle.Quatre poèmes en vieil anglais peuvent lui être attribués avec certitude, étant « signés » de runes intercalées dans le texte qui, ensemble, composent son nom : Juliana et la partie « Christ II » du poème Crist, dans le Livre d'Exeter ; The Fates of the Apostles et Elene, dans le Livre de Verceil.Ce sont tous des poèmes narratifs d'inspiration chrétienne. D’autres poèmes lui ont parfois été attribués sur la base de similarités de style, mais ces attributions sont très contestées. Contrairement à d'autres écrivains anglo-saxons tels qu'Alfred le Grand, Bède le Vénérable ou Cædmon, aucune information sur sa vie ne nous est parvenue.Le poème Crist de Cynewulf a inspiré à J. R. R. Tolkien la légende d'Eärendil.

Closely matched pages