Jacob ben Asher (1270?-1340)

Image from Gallica about Jacob ben Asher (1270?-1340)
Language :hébreu
Gender :masculin
Birth :Allemagne, 1270
Death :1340
Note :
Savant talmudiste et auteur de commentaire biblique. - Fils de Jacob ben Yehiel (Ha-Roš)
Variants of the name :בעל הטורים (1270?-1340) (hébreu)
Yaʿaqob Ben-ʾAšer (1270?-1340) (hébreu)
Yaʿaqob ben ʾAšer (1270?-1340) (hébreu)
See more
ISNI :ISNI 0000 0001 0463 2943

Occupations

Auteur du texte28 documents20 digitized documents

Auteur du commentaire10 documents3 digitized documents

  • L'Ancien Testament, ou Ancienne Alliance, comprend tous les écrits qui se rapportent à l'histoire de l'Alliance de Dieu avec le peuple juif. - La rédaction de l'ensemble des livres de l'Ancien Testament, pour la plupart écrits en hébreu (quelques textes étant écrits en araméen) est achevée au Ier s. av. J.-C.

    Le canon hébraique, également adopté par les protestants compte 39 livres dans l'Ancien Testament ; les catholiques, qui ont admis dans leur canon les livres ajoutés par la version grecque des Septante, en reconnaissent 45

    Bible. A.T. : Jacob ben Asher (1270?-1340) as auteur du commentaire

  • Groupe de 5 livres bibliques (Ruth, Cantique, Ecclésiaste, Lamentations, Esther) auxquels la tradition hébraïque accorde un rôle particulier dans la liturgie synagogale de certaines fêtes

    Bible. A.T.. - Megillôt : Jacob ben Asher (1270?-1340) as auteur du commentaire

  • Ensemble des 5 premiers livres de la Bible (Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deutéronome) qui couvre l'histoire religieuse depuis la création du monde jusqu'à l'entrée des Hébreux en Terre promise. - La tradition juive nomme ces 5 livres "Torah", mot hébraïque qui signifie "la Loi"

    "Book of J" désigne les passages de tradition yahviste, dont l'auteur est appellé J par les exégètes

    Bible. A.T.. - Pentateuque : Jacob ben Asher (1270?-1340) as auteur du commentaire

  • Arbaah we-es̄rim...

    Material description : [6]-[926][i.e. 924]-[7]-[1]-f., f. [889-949]-[1].
    Note : Note : 3e bible rabbinique, qui suit pour le texte l'éd. de 1525, par Jacob ben Hayyim ben Isaac. En quatre parties (Pentateuque, Prophètes antérieurs, Prophètes postérieurs, Hagiographes) avec pagination continue. Contient aussi la grande et la petite Massorah, le targum d'Onkelos sur le Pentateuque, le targum dit de Jonathan ben Uzziel sur les Prophètes et le targum attribué à rabbi Joseph sur les Psaumes, Job, les Proverbes et les Megillot, ainsi que les commentaires de Salomon ben Isaac (Rashi) sur l'A.T. (sur une colonne extérieure supplémentaire pour les Proverbes, Job et Daniel) ; d'Abraham Ibn Ezra sur le Pentateuque, les Psaumes, Job, les Megillot et Daniel ; de Jacob ben Asher sur le Pentateuque ; de David Kimhi sur les Prophètes, antérieurs et postérieurs, et les Chroniques ; de Moïse Kimhi (sous le nom d'Abraham Ibn Ezra) sur les Proverbes et Esdras ; de Levi ben Gerson sur les Prophètes antérieurs, les Proverbes et Job ; d'Isaiah (ben Elijah) di Trani sur les Juges et Samuel ; de Saadia (commentateur du XIIe s. ou du gaon Ben Joseph Saadiah, cf. Jewish Encyclopedia, New-York, Londres, 1905, vol. X p. 578.) sur Daniel. En tête, "Énigme" d'Abraham Ibn Ezra. À la fin, le targum II de Jérusalem sur le Pentateuque (ff.1-8) puis aux ff. ch. 889-949 : Massorah finale classée alphabétiquement, "Variantes entre les textes palestiniens et babyloniens", "Dissertation sur les cantilations" de Moses ben Yom-Tov ha-Nakdan et deux poèmes d'Eliahou Askenazi. 2e partie datée 25 Kislew 5307, i.e. 1546, 3e partie datée 1547. Les ff. 229-232 n'existent pas, le dernier f. blanc de la 2e partie et le titre de la 3e partie ne sont pas compris dans la foliotation. Titres à encadr. orné
    3e bible rabbinique, qui suit pour le texte l'éd. de 1525, par Jacob ben Hayyim ben Isaac. - En quatre parties (Pentateuque, Prophètes antérieurs, Prophètes postérieurs, Hagiographes) avec pagination continue. - Contient aussi la grande et la petite Massorah, le targum d'Onkelos sur le Pentateuque, le targum dit de Jonathan ben Uzziel sur les Prophètes et le targum attribué à rabbi Joseph sur les Psaumes, Job, les Proverbes et les Megillot, ainsi que les commentaires de Salomon ben Isaac (Rashi) sur l'A.T. (sur une col. extérieure supplémentaire pour les Proverbes, Job et Daniel) ; d'Abraham Ibn Ezra sur le Pentateuque, les Psaumes, Job, les Megillot et Daniel ; de Jacob ben Asher sur le Pentateuque ; de David Kimhi sur les Prophètes, antérieurs et postérieurs, et les Chroniques ; de Moïse Kimhi (sous le nom d'Abraham Ibn Ezra) sur les Proverbes et Esdras ; de Levi ben Gerson sur les Prophètes antérieurs, les Proverbes et Job ; d'Isaiah (ben Mali) di Trani sur les Juges et Samuel ; de Saadia (commentateur du XIIe s. ou du gaon Ben Joseph Saadiah, cf. "Jewish Encyclopedia", New-York, Londres, 1905, vol. X, p. 578) sur Daniel
    Sources : Bibles Paris, 1440
    Sources : Adams B1225. - Darlow & Moule 5093
    Edition : , 1548
    Auteur du commentaire : Abraham ibn ʿEzraʾ (1089?-1164), Gersonide (1288-1344), David Kimhi (1160?-1235?), Moïse Kimhi (11..-1190?), Onkelos, Saadiah ben Yosef (gaon, 0882-0942), Salomon ben Isaac (1040-1105)
    Contributeur : Abraham ibn ʿEzraʾ (1089?-1164), Eliyyahu ben Asher ha-Levi Ashkenazi (1468?-1549)
    Imprimeur-libraire : Daniel Van Bomberghen (1483?-1553)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36128063m]
  • Biblia Hebraea cum triplici Targum in Pentateuchum, Onkeli, Jonathan & Jerosolymitano : & commentario R. Salomo Jarchi in omnes 24. S. Scripturae libros

    Material description : {165}-[1]-{291} [i.e. 288] f.
    Note : Note : Malgré le titre, ne contient que le Pentateuque, les Megillot et les Haftarot. Avec le targum d'Onkelos sur le Pentateuque, le targum attribué à rabbi Joseph sur les Megillot et le deuxième targum sur Esther, ainsi que les commentaires de Salomon ben Isaac (Rashi) sur le Pentateuque et les Megillot, de Jacob ben Asher sur le Pentateuque et les Six cent treize préceptes d'Abraham ben Hassan al-Lévi. Commentaire de Salomon ben Isaac et deuxième targum sur Esther annotés par Hayyim Fayvel ben David Zekaryah. Éd. par Seligman ben Moïse Simon Ulma. Titre hébreu en tête. La Genèse et l'Exode ont une foliotation particulière. Les Haftarot sont datées 1614 et le colophon du 17 mars (7 Nisan) 1614
    Sources : Bibles Paris, 2036
    Sources : Darlow & Moule 2411
    Edition : , 1611-1614
    Auteur du commentaire : Onkelos, Salomon ben Isaac (1040-1105)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb332602436]

Autre1 document1 digitized document

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

Variants of the name

  • בעל הטורים (1270?-1340) (hébreu)
  • Yaʿaqob Ben-ʾAšer (1270?-1340) (hébreu)
  • Yaʿaqob ben ʾAšer (1270?-1340) (hébreu)
  • יעקב בן-אשר (1270?-1340) (hébreu)
  • יעקב בן אשר (1270?-1340) (hébreu)
  • Baʿal haṭwriym (1270?-1340) (hébreu)
  • Baal Hatourim (1270?-1340)
  • Jacob Ben Asher (1270?-1340)
  • Baal Haturim (1270?-1340)

Wikipedia Biography

  • Rabbi Yaakov Ben Asher (1270, Allemagne - 1340) est un décisionnaire rabbinique et législateur juif, il est appelé le Baal HaTourim de par son œuvre.Fils de Rabbi Asher ben Yehiel, le Rosh, avec qui il étudia. Il naquit en Allemagne et, en 1303, il accompagna son père à Tolède où il vécut dans une extrême pauvreté et consacra sa vie à la Torah.La renommée de Rabbi Yaakov est basée sur sa codification halakhique encyclopédique, Arbaa Tourim, qui a précédé le Choulhan Aroukh, et d'après laquelle Rabbi Yaakov a été nommé Baal HaTourim. Sa disposition et la richesse de son contenu en font un ouvrage de base, en Halakha, qui fut largement diffusé dans le monde juif. Il fut si universellement accepté que, lorsque Rabbi Yossef Karo écrivit son ouvrage majeur, Beth Yossef, il décida de le baser sur le Tourim, « parce qu'il contient la plupart des opinions des décisionnaires ».Rabbi Yaakov a également écrit un long commentaire du Houmach, faisant le relevé des explications littérales (Peshat) des commentateurs antérieurs. Au début de chaque section, il ajouta « comme apéritif, des gematriot et des explications de la Massora, pour stimuler l'esprit du lecteur ». Paradoxalement, l'œuvre tout entière ne fut imprimée que deux fois et ce sont justement les « hors-d'œuvre » devenus populaires qui sont publiés dans la plupart des éditions de la Bible sous le nom de "Baal HaTourim".Parmi ses élèves, on compte Rabbi David Aboudraham.Selon Shem haGuedolim, Rabbi Yaakov mourut sur le chemin de la Terre d'Israël

Closely matched pages