Sturla Thórdarson (1214-1284)

Illustration de la page Sturla Thórdarson (1214-1284) provenant de Wikipedia
Pays :Islande
Langue :islandais
Naissance :1214
Mort :1284
Autres formes du nom :Sturla Thórdarson (1214-1284)
Sturla þórđarson (1214-1284)
Sturla Tordsson (1214-1284)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8127 3844

Ses activités

On lui attribue parfois : 1 document

  • Grande saga de la fin du XIIIe s. Appartient au groupe des "sagas des Islandais" (Íslendingasögur)

Voir aussi : 2 documents

  • Saga sur la colonisation de l'Islande. - 5 versions différentes, dont 3 du Moyen âge et 2 du XVIIe s.

  • Saga sur la christianisation de l'Islande

Auteur du texte5 documents

  • Chronique du règne du roi norvégien Hákon Hákonarson (1217-1263)

  • Islands Landnámabók. Hoc est Liber originum Islandiae

    Description matérielle : In-4̊
    Description : Note : Attribué a Are Thorgilsson, Kolskeggr Asbjarnarson, Styrmir hinn fródi, Sturla Thórdarsson et Haukr Erlendsson ; traduction par J. Finnson et tables par J. Olafsson
    Édition : Havniae : typis A.-F. Steinii , 1774
    Traducteur : Hannes Finnsson (1739-1796)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31417258z]
  • Norges kongesagaer 4

    Håkon Håkonssons saga ; Magnus Lagabøtes saga

    jubileumsutgaven 1979

    Description matérielle : 390 p.
    Description : Note : Index
    Édition : Oslo : Gyldendal norsk forlag , 1979
    Rédacteur : Finn Hødnebø, Hallvard Magerøy
    Traducteur : Finn Hødnebø

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35653286z]
  • Contenu dans : Das Glaubensbekenntnis im Landrecht Magnus Lagabøters

    Die Saga Magnus Hâkonssøns. - [1]

    Description matérielle : XXIV-210 p.
    Description : Note : Contient en appendice le texte de la Saga Magnus Hăkonssons en vieil islandais, accompagné de sa traduction allemande. _ Index
    Édition : Berlin : J. Schweitzer , 1971

    [catalogue]
  • Contenu dans : Träume und Vorbedeutung in der «Islendinga Saga» Sturla Thordarsons

    Sturlunga saga. [Extraits.]. - [1]

    Description matérielle : 278 p.
    Description : Note : Contient des textes de «Sturla Thordarson». _ Inaug.-Diss.: Philosophische Fakultät: Freiburg i Br.: 1970. _ Bibliogr. p. 273-278
    Édition : Bern ; Frankfurt am Main : H. Lang , 1974

    [catalogue]

Continuateur1 document1 document numérisé

Auteur présumé du texte1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Sturla Thórdarson (1214-1284)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Sturlustefna : ráðstefna haldin á sjö alda ártíð Sturlu Þórðarsonar sagnaritara 1984 / ritstjórar Guðrún Ása Grímsdóttir, Jónas Kristjánsson, 1988

Autres formes du nom

  • Sturla Thórdarson (1214-1284)
  • Sturla þórđarson (1214-1284)
  • Sturla Tordsson (1214-1284)
  • Sturla Tordsson (1214-1284)
  • Sturla þórđarson (1214-1284)

Biographie Wikipedia

  • Sturla Thórðarson est le petit-fils de Hvamm-Sturla, le neveu de Snorri Sturluson et le frère de Óláfr Þórðarson.Né le 29 juillet 1214 et mort le 30 juillet 1284, il a été l'auteur de plusieurs sagas de références comme la Íslendinga saga ou la Landnámabók. Il a aussi collaboré à l'écriture de La saga des Sturlungar (Sturlunga saga) dont est tiré la Íslendinga saga. Il a aussi écrit l’histoire de deux rois norvégiens : la Saga de Håkon Haakonarsson (Håkon IV Haakonarsson l’Ancien) et la Saga de Magnus Lagaboetis (Magnus VI de Norvège Lagabøte) ainsi qu’une version du Livre de la colonisation de l’Islande (la Sturlubók) - écrite entre 1275 et 1280 -, de Resensannáll, la Saga de la christianisation (Kristni Saga) et la Saga de Gettir Ásmundarson dans l’Islendingasögur.Il a exploité toutes sortes de sources, orales et écrites, grâce notamment à des documents cours (document juridique et administratif, inventaire) et à des bréf dont il aurait disposé. Sturla Þórðarson a aussi utilisé des sources non nordiques, telles que, les Disciplina clericalis de Pierre Alphonse ou le Decameron de Boccace. Il était attentif à son style et surtout à la composition de ses œuvres, il tenait une réflexion politique lucide sur les causes de la fin de l’indépendance de l’Islande et sur les ambitions à court terme et le manque à l’esprit de la culture qui ont conduit à cette perte d’indépendance.C’est grâce aux travaux du collecteur et analyste des vieux documents éparpillés sur toute l’île, Árni Magnússon, qu'autant d’œuvres historiques ont été certifiés comme étant le travail de Sturla Thórðarson. Il fut un historien très important de son époque, ses écrits ont permis de connaître ce qu'il se passait en Islande au Moyen Âge aussi bien en termes de chronologie d'évènements historiques, comme en termes de sources littéraires et culturelles.Il est une des grandes figures islandaises encore aujourd'hui.Pósturinn, la poste Islandaise, a sortie en 2014 un timbre commémorant Le 800e anniversaire de sa naissance.

Pages équivalentes