Adrián Recinos (1886-1962)

Pays :Guatemala
Langue :espagnol; castillan
Sexe :masculin
Naissance :Antigua (Antigua, Guatemala), 1886
Mort :Guatemala (Guatemala)‏, 1962
Note :
Historien, essayiste. - Traducteur. - Diplomate. - Spécialiste de traductions de manuscrits mayas en espagnol
ISNI :ISNI 0000 0001 0891 1800

Ses activités

Éditeur scientifique3 documents1 document numérisé

  • Ouvrage à caractère mythologique et prophétique du XVIe s., ca 1545-1555 ("pop" = temps, "wuh" = livre), rédigé en quiché mais en caractères latins, par des Mayas Quichés alphabétisés, d'après des codex pictographiques et des traditions orales antérieures à la Conquête espagnole. Redécouvert au Guatemala au XVIIIe s. par Francisco Ximénez et traduit en espagnol. Connu par une copie de ce dernier. Ms : Newsberry libr., Chicago. - Première traduction en français en 1861

    Popol-Vuh avec Adrián Recinos (1886-1962) comme éditeur scientifique

  • Texte mis par écrit par Francisco Hernández Arana, continué par Francisco Díaz, membres de la famille Xahilá, poursuivi par d'autres. - Chronique développant, de façon mythologique, l'histoire du monde et des Cakchiquels. - Tecpán-Attilán correspond au nom donné par les Méxicains à la ville où fut écrite l'oeuvre, Sololá est le nom actuel, forme euphonique de Tzololá le nom primitif. - Connue par une transcription du milieu du XVIIe s.. - Ms : University Museum, Univ. of Pensylvania, Philadelphie

    Memorial de Sololá avec Adrián Recinos (1886-1962) comme éditeur scientifique

  • Histoire abrégée des indiens quichés, des origines à l'époque du roi Quikab, relatant les différentes migrations et, à la fin du texte, les limites territoriales de chacune des tribus. Rédigée en 1554. - Original perdu. Connue par la trad. en castillan effectuée en 1834 par le P. Dionisio José Chonay. Copie manuscrite de cette trad., 1860 : BN, Paris

    Título de los señores de Totonicapán avec Adrián Recinos (1886-1962) comme éditeur scientifique

Traducteur3 documents1 document numérisé

  • Ouvrage à caractère mythologique et prophétique du XVIe s., ca 1545-1555 ("pop" = temps, "wuh" = livre), rédigé en quiché mais en caractères latins, par des Mayas Quichés alphabétisés, d'après des codex pictographiques et des traditions orales antérieures à la Conquête espagnole. Redécouvert au Guatemala au XVIIIe s. par Francisco Ximénez et traduit en espagnol. Connu par une copie de ce dernier. Ms : Newsberry libr., Chicago. - Première traduction en français en 1861

    Popol-Vuh avec Adrián Recinos (1886-1962) comme traducteur

  • Texte mis par écrit par Francisco Hernández Arana, continué par Francisco Díaz, membres de la famille Xahilá, poursuivi par d'autres. - Chronique développant, de façon mythologique, l'histoire du monde et des Cakchiquels. - Tecpán-Attilán correspond au nom donné par les Méxicains à la ville où fut écrite l'oeuvre, Sololá est le nom actuel, forme euphonique de Tzololá le nom primitif. - Connue par une transcription du milieu du XVIIe s.. - Ms : University Museum, Univ. of Pensylvania, Philadelphie

    Memorial de Sololá avec Adrián Recinos (1886-1962) comme traducteur

  • La civilización Maya

    Description matérielle : 527 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 481-497 p. Index
    Édition : México : Fondo de cultura económica , 1991, cop. 1947
    Auteur du texte : Sylvanus Griswold Morley (1883-1948)
    Contributeur : George Walton Brainerd (1909-1956)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374174617]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Pages équivalentes