Rafael Leónidas Trujillo Molina (1891-1961)

Pays :République dominicaine
Langue :espagnol; castillan
Sexe :masculin
Naissance :24-10-1891
Mort :30-05-1961
Note :
Homme politique. - Général
Domaines :Art et science militaires
Histoire du reste du monde
Autres formes du nom :Leónidas Rafael Trujillo Molina (1891-1961)
Rafael Leónidas Trujillo y Molina (1891-1961)
Rafael Leónidas Trujillo (1891-1961)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2321 013X

Ses activités

Auteur du texte44 documents

  • Canje de las ratificaciones del protocolo final del acuerdo fronterizo domínico-haitiano. Discursos pronunciados por S. E. el generalísimo Dr Rafael Leónidas Trujillo Molina,... y S. E. el Dr Stenio Vincent,... Ciudad Trujillo... 14 de abril de 1936

    Description matérielle : In-8° , 21 p., portr.
    Édition : Ciudad Trujillo : Editorial "La Nación" , 1936

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31501806w]
  • El Centenario de Máximo Gómez, fraternidad domínico-cubana. Discursos pronunciados por el... generalísimo Dr Rafael L. Trujillo Molina,... comandante Enrique Recio,... y Víctor Garrido,... [Ciudad Trujillo, 18 noviembre 1936.]

    Description matérielle : In-8° , 27 p., portr., planche
    Description : Note : Publicaciones de la Secretaría de estado de relaciones exteriores
    Édition : Ciudad Trujillo : Impr. "Listín diario" , 1936

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb315018077]
  • Congreso internacional de cultura católica por la paz del mundo. Discurso pronunciado por... Rafael L. Trujillo Molina, en la sesión inaugural... el 28 de febrero de 1956...

    Description matérielle : In-8° , 10 p.
    Édition : Ciudad Trujillo , (s. d.)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31501827v]
  • Congreso internacional de cultura catolica por la paz del mundo. Discurso pronunciado por Su Excelencia el Generalisimo Doctor Rafaël L. Trujillo Molina, en la Sesión Inaugural, celebrada en el Palacio del Congreso Nacional, el 28 de Febrero de 1956...

    Description matérielle : 10 p.
    Édition : Ciudad Trujillo : [s.n.] , 1956

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41686444g]
  • Día del pobre. Proclama del generalísimo... Rafael Leónidas Trujillo Molina,... dirigida al pueblo para crear el "Día del pobre"

    Description matérielle : In-8° , 9 p., portrait
    Description : Note : Publicaciones de la Secretaría de estado de relaciones exteriores
    Édition : Ciudad Trujillo : Editorial "La Nación" , 1936

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31501808k]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Rafael Leónidas Trujillo Molina (1891-1961)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Evolución de la democracia en Santo Domingo : discurso / Rafael Leonidas Trujillo Molina, 1950
  • Ouvrages de reference : GDEL
    Mourre, 1996
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. 1960-1969

Autres formes du nom

  • Leónidas Rafael Trujillo Molina (1891-1961)
  • Rafael Leónidas Trujillo y Molina (1891-1961)
  • Rafael Leónidas Trujillo (1891-1961)
  • Rafael Leónidas Trujillo Molina (1891-1961)
  • Rafael Leónidas Trujillo y Molina (1891-1961)

Biographie Wikipedia

  • Rafael Leónidas Trujillo Molina (né à San Cristóbal, le 24 octobre 1891 - mort à Ciudad Trujillo, 30 mai 1961) est un militaire et homme politique Dominicain qui fut à deux reprises le président de la République domincaine, mais de 1930 à sa mort en 1961, il exerce un pouvoir sans partage sur le pays, même sans titre officiel, il était El Jefe (Le Chef).Il rejoint la Garde nationale, entrainée par le corps des Marines des États-Unis, afin de maintenir l'ordre après l'occupation. Il monte rapidement en grade et renverse le président Horacio Vásquez en 1930. Fidèle soutien de la politique des États-Unis dans la Caraïbe, il est cependant impliqué dans la tentative d'assassinat du président vénézuélien Rómulo Betancourt. Ses liens avec les États-Unis se distendent alors et en 1960, l'Organisation des États américains approuve à l'unanimité de déstabiliser le régime de Trujillo par des sanctions et diverses démarches diplomatiques. Il fut assassiné par des militaires dominicains le 30 mai 1961 lors d'un voyage en automobile.

Pages équivalentes