Marc-Antoine Eidous (1724-1790)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Marseille, 1724
Mort :1790
Note :
Ingénieur en Espagne. - Traducteur
Autres formes du nom :Marc-Antoine Eydoux (1724-1790)
E. M. (1724-1790)
E.M. (1724-1790)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1442 286X

Ses activités

Traducteur67 documents12 documents numérisés

Auteur du texte6 documents

  • Caracteres modernes, tirés des divers états de la vie civile

    Description matérielle : 2 t. en 1 vol.
    Description : Note : Fausse traduction. - Par Marc-Antoine Eidous, d'après Barbier et Quérard qui mentionnent une éd. de Paris, 1771. - Fausse adresse; impr. en France, mais pas à Paris d'après le matériel typogr.
    Sources : CG, XLVI, 1136

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb332805752]
  • Caractères modernes, tirés des divers états de la vie civile... Traduit de l'anglais par M. E*** [Eidous]

    Description matérielle : 2 tomes en 1 vol. in-12
    Édition : Londres , 1770

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30396831p]
  • Histoire des principales découvertes faites dans les arts et les sciences

    Description matérielle : XX-396-[4] p.
    Description : Note : Fausse trad. Par Marc-Antoine Eidous, dont le nom apparaît au privilège. - Marque au titre
    Sources : CG, XLVI, 1136. - Barbier
    Imprimeur-libraire : Benoît Duplain (1711-1774)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33418607p]
  • Histoire des principales découvertes faites dans les arts et les sciences, surtout dans les branches importantes du commerce, de la navigation et des plantations dans toutes les parties du monde, traduite de l'anglais par M. E. [Eidous]

    Description matérielle : In-12, XX-396 p.
    Édition : Lyon : B. Duplain , 1767

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb303968321]
  • Histoire générale de l'état présent de l'Europe...

    Description matérielle : 2 vol. in-12
    Édition : Londres ; et à Paris : chez Costard fils , 1774

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33991100q]

Éditeur scientifique1 document

  • Oeuvres mêlées de Mme Le Prince ["sic"] de Beaumont, extraites des journaux et feuilles périodiques qui ont paru en Angleterre pendant le séjour qu'elle y a fait, rassemblées et imprimées pour la première fois en forme de recueil [par Marc-Antoine Eidous] pour servir de suite à ses autres ouvrages...

    Description matérielle : 6 vol. in-12
    Édition : Maestricht : J. E. Dufour et P. Roux , 1775
    Auteur du texte : Jeanne-Marie Leprince de Beaumont (1711-1780)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb307959871]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Traité des fièvres / traduit du latin de M. Frédéric Hoffmann,... par M. Eidous, 1746
    Histoire des principales découvertes faites dans les arts et les sciences /traduite de l'anglais par M. E. [Eidous], 1767
    Histoire naturelle et civile de la Californie / traduite de l'anglois par M. E.**, 1767
    Histoire naturelle, civile et geographique de l'Orenoque et des principales riviéres qui s'y jettent / par le P. Joseph Gumilla ; traduite de l'espagnol sur la seconde édition par M. Eidous, ci-devant ingénieur des armées de S. M. C., 1757
  • Ouvrages de reference : DBF
    Grente 18 s.
    Cioranescu 18 s.
    Michaud
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Marc-Antoine Eydoux (1724-1790)
  • E. M. (1724-1790)
  • E.M. (1724-1790)
  • M. E. (1724-1790)
  • M.E. (1724-1790)
  • M.*** (1724-1790)
  • M. E. ** (1724-1790)

Biographie Wikipedia

  • Marc-Antoine Eidous, né vers 1724 à Marseille (France) et mort en 1790, est un homme de lettres français.Après avoir servi dans les armées espagnoles comme ingénieur, Eidous, à son retour en France, consacra tous ses moments à la littérature.Traducteur infatigable, mais souvent peu exact et surtout peu élégant, il a traduit du latin, de l’anglais et de l’espagnol, dont le substantiel El Orinoco ilustrado y defendido du père Joseph Gumilla et en français plus de quarante ouvrages différents qui ont vu le jour, et en a encore laissé en manuscrit.La plus importante de ces traductions est celle du Dictionnaire universel de médecine de Robert James (avec Denis Diderot, Julien Busson et François-Vincent Toussaint), 1746-1748, 6 vol. in-fol.Il a aussi traduit de l’anglais : Reflexions sur l'Origine des Nations, tirées de leur langage, 1750; Le Château d'Otrante, d’Horace Walpole, 1764 ; Histoire de la poésie, de John Brown, 1764 ; Métaphysique de l’âme, ou Théorie des sentiments moraux, de Adam Smith, 1764 ; Agriculture complète, ou l’Art d’améliorer les terres de John Mortimer, 1765 ; les Voyages depuis S. Pétersbourg en Russie dans diverses contrées de l’Asie…, de John Bell, 1766 ; les Œuvres philosophiques de Francis Hutcheson, etc.Eidous a également collaboré aux volumes I à III de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert pour l’héraldique, le blason et l’art de monter. Il a probablement été recruté comme contributeur à l’Encyclopédie par Diderot qui le connaissait depuis 1744 et leur travail sur le Dictionnaire de James. Dès 1746, Eidous apparait comme bénéficiaire sur les registres de comptes de l’éditeur Le Breton. Entre 1746 et 1748, il reçoit plus de 2 900 livres pour les quelque 450 articles qu’il fournit aux quatre premiers volumes, ce qui est bien payé.

Pages équivalentes