Jorge Isaacs (1837-1895)

Country :Colombie
Language :espagnol; castillan
Gender :masculin
Birth :01-04-1837
Death :1895
Note :Romancier, poète, journaliste, homme politique, industriel. - Sa bibliothèque a été donnée par sa famille à la Biblioteca nacional de Colombie
ISNI :ISNI 0000 0001 0891 1843

Occupations

Auteur du texte2 documents

  • Cancion de las hadas--Chanson des fées

    Material description : In-fol.
    Note : Note : Letra de la Maria de Jorge Isaacs. - Couv. ill. H. Pidot
    Edition : Paris : Buffet Crampon et C.ie , [1923]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43316921h]

Éditeur scientifique1 document

  • Canciones y coplas populares

    Material description : non paginé
    Edition : Bogotá : Procultura , 1985

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35010214h]

Auteur ou responsable intellectuel2 documents

  • Cancion de "Las Hadas". Letra de la Maria de Jorge Isaacs, . Chant et piano

    Edition : Paris : Evette et Schaeffer, éditeurs , 1923

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb432958653]
  • Cancion de "Las Hadas". Letra de la Maria de Jorge Isaacs. Chant et piano

    Edition : Paris : Evette et Schaeffer, éditeurs , 1924

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43295866f]

Documents about this author

Documents about the author Jorge Isaacs (1837-1895)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Maria / Jorge Isaacs, 1992

Wikipedia Biography

  • Jorge Enrique Isaacs Ferrer, né le 1er avril 1837 à Cali et mort le 17 avril 1895 à Ibagué, est un écrivain et poète colombien. Surtout connu pour son roman María, il a également été soldat, politicien et explorateur scientifique. Il est considéré comme un des auteurs les plus significatifs du XIXe siècle en Amérique latine.Alors qu'il est soldat dans un conflit opposant les conservateurs aux libéraux, Jorge Isaacs fait la connaissance du poète Gregorio Gutiérrez González et commence alors à écrire des poésies. Par la suite, il fait découvrir ses manuscrits au groupe littéraire qui édite 30 de ses compositions poétiques. En 1864, il commence à écrire son roman María qui est publié trois ans après et devient une des œuvres les plus notables du romantisme de la littérature espagnole.En plus de son activité littéraire, Jorge Isaacs s'engage en politique. Il est d'abord représentant à la Chambre pendant quelques années avant d'occuper le poste de consul au Chili entre 1871 et 1872. Alors qu'il est membre de l'aile radicale du parti libéral, il élabore les stratégies à développer au sein de l'enseignement. En effet, pour les libéraux, l'analphabétisme et l'ignorance empêchent la formation du citoyen, la réalisation d'une démocratie, le progrès et la paix. Cependant, ses activités politiques et au sein de l'Éducation sont sources de désillusions et d'échecs.En 1881, après avoir intégré une mission scientifique qui doit étudier les territoires inconnus du littoral atlantique puis continué à explorer seul plusieurs régions de la Colombie, il entame une recherche documentaire pour écrire une trilogie sur l'histoire du Grand Cauca à travers trois romans Fania, Camilo (ou Alma negra) et Soledad. Ce projet reste cependant inachevé, l'écrivain mourant le 17 avril 1895 des suites d'une rechute de la malaria qu'il avait contractée quelques années plus tôt.

Closely matched pages