Thomas Cooper (1759-1839)

Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :Londres, 22-10-1759
Mort :11-05-1839
Note :
S'expatrie aux Etats-Unis en 1794. - Juriste. - Médecin. - Professeur de chimie. - Pamphlétaire
ISNI :ISNI 0000 0000 8343 9481

Ses activités

Auteur du texte9 documents

  • An Account of the trial of Thomas Cooper, of Northumberland, on a charge of libel against the president of the United States, taken in short hand... by Thomas Cooper

    Description matérielle : In-8° , 64 p.
    Édition : Philadelphia : the author , 1800

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb302673981]
  • Bankrupt law of America, compared with the bankrupt law of England, by Thomas Cooper,...

    Description matérielle : In-8° , XIX-399 p., index et appendices
    Édition : Philadelphia : printed by J. Thompson , 1801

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30267399c]
  • Lectures on the elements of political economy

    Second ed., 1830
    Description matérielle : 9-[1]p. de portr.-366 p.
    Description : Note : Notes bibliogr. Index
    Édition : New York : A. M. Kelley , 1971
    Préfacier : Joseph Dorfman (1904-1991)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37367387h]
  • On the Connection between geology and the Pentateuch, in a letter to professor Silliman, from Thomas Cooper,...

    Description matérielle : In-8° , 72 p.
    Édition : London : Holyoake and Co. , 1857

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30267400r]
  • Plan de vente de trois cent mille acres de terres situées dans les comtés de Northumberland et de Huntingdon, dans l'État de Pensylvanie, divisés en sept cent cinquante lots de quatre cents acres et formant sept cent cinquante actions proposées par souscription par une Société de citoyens des États-Unis de l'Amérique

    Description matérielle : In-8° , 64 p.
    Description : Note : Par Cooper et le Dr Priestley, d'après une note ms
    Édition : A Philadelphie , 1794
    Auteur du texte : Joseph Priestley (1733-1804)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb302674013]

Éditeur scientifique2 documents

  • Memoirs of Dr. Joseph Priestley to the year 1795, written by himself ; with a continuation to the time of his decease, by his son Joseph Priestley, and observations on his writings, by Thomas Cooper,... and the Rev. William Christie

    Description matérielle : 2 vol. in-8°
    Édition : London : J. Johnson , 1806-1807
    Auteur du texte : Joseph Priestley (1733-1804)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31151320d]
  • The Statutes at large of South Carolina... vol. I...

    Description matérielle : In-8°
    Édition : Columbia , 1836

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30267406t]

Auteur adapté1 document

  • Considerations on the slave trade

    Description matérielle : 16 p.
    Description : Note : Titre courant : "Slave trade". - D'après l'épître au lecteur, abrégé de : "Letters on the slave trade", de T. Cooper et de : "An Address to the people of Great Britain", diversement attribué à William Fox ou à William Bell Crafton. - Avec un extrait du catalogue de Darton et Harvey
    Sources : ESTC
    Auteur adapté : William Bell Crafton, William Fox (1736-1826)
    Imprimeur-libraire : William Darton (1755-1819)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36124868k]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Thomas Cooper (1759-1839)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Considerations on the slave-trade / Thomas Cooper, 1791
  • Ouvrages de reference : Biogr. Etats-Unis: décédé en 1839
    DNB: décédé en 1840
    Encycl. americana
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Thomas Cooper (22 octobre 1759 - 11 mai 1839) était un philosophe politique, un adepte du courant matérialiste et un professeur américain.Bien qu'il ne soit pas très connu au XXIe siècle, ses idées pesèrent dans la vie politique de l'époque. Plusieurs critiques du courant matérialiste se sont penchés sur ses écrits au XVIIIe siècle, et le prirent à parti bien plus qu'à l'encontre du célèbre Joseph Priestley.

Pages équivalentes