Józef Kalinowski (1835-1907)

Image non encore disponible
Pays :Pologne
Langue :polonais
Naissance :01-09-1835
Mort :15-11-1907
Note :
Père Rafał, carme déchaussé
Autre forme du nom :Rafał Kalinowski (1835-1907)
ISNI :ISNI 0000 0001 1025 8177

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Listy T. 1. - Cze̜ść 2

    1873-1877

    Description matérielle : 377 p.
    Description : Note : Index
    Édition : Lublin : Towarzystwo naukowe Katolickiego Uniwersytetu Lubelskiego , 1978
    Éditeur scientifique : Czesław Gil

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb350383086]
  • Listy T. 1. - Cze̜ść 1

    1856-1872

    Description matérielle : 443 p.
    Édition : Lublin : Towarzystwo naukowe Katolickiego Uniwersytetu Lubelskiego , 1978
    Éditeur scientifique : Czesław Gil

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35038295p]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Józef Kalinowski (1835-1907)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Listy / Józef Kalinowski, 1979

Autre forme du nom

  • Rafał Kalinowski (1835-1907)

Biographie Wikipedia

  • Raphaël (Rafał) Kalinowski - en religion Raphaël de Saint-Joseph, dans la vie civile Józef Kalinowski, (1835 - 1907). Ingénieur militaire en Russie, il prend part à l'insurrection polonaise de 1863 en Lituanie. Il est déporté en Sibérie durant 10 ans. Il soutient alors les autres prisonniers par son aide à la prière et ses encouragements généreux. Une fois libéré, il entre chez les Carmes déchaussés d'Autriche sous le nom de frère Raphaël de Saint-Joseph. Il étudie la théologie en Hongrie et il est ordonné prêtre en 1882.Il est considéré comme le « restaurateur du Carmel polonais ».Il meurt le 15 novembre 1907 au couvent de Wadowice. Béatifié le 22 juin 1983 par Jean-Paul II à Cracovie, il est canonisé le 17 novembre 1991 toujours par Jean-Paul II.

Pages équivalentes