Jorge Siles Salinas

Pays :Bolivie
Langue :espagnol; castillan
Note :
Membre de la "Academia Boliviana" depuis 1968 (en 1969)
Autre forme du nom :Jorge Siles Salinas
ISNI :ISNI 0000 0001 1758 1989

Ses activités

Auteur du texte5 documents

  • La independencia de Bolivia

    Description matérielle : 406 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 381-391. Index
    Édition : Madrid : MAPFRE , 1992

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374083610]
  • Ante la historia

    conciencia histórica y revolución

    Description matérielle : X-285 p.
    Description : Note : Notes bibliogr.
    Édition : Madrid : Éd. nacional , 1969

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb352418011]
  • Guía de La Paz

    Description matérielle : 198 p. _ [17] f. de pl. _ [2] dépl.
    Description : Note : Notes bibliogr
    Édition : [La Paz] : [s.n.] , 1975

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb351841991]
  • La Literatura boliviana de la guerra del Chaco

    Description matérielle : 142 p.
    Édition : La Paz : Ed. de la Universidad católica boliviana , 1969

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb350599195]
  • La Universidad y el bien común

    Description matérielle : 134 p.
    Description : Note : Réunit des articles de l'auteur parus dans la presse bolivienne et à Madrid dans la revue «ABC», 1967-1972
    Édition : La Paz : Universidad mayor de San Andrés , 1972
    Éditeur scientifique : Universidad Mayor de San Andrés. La Paz

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb353852031]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La Literatura boliviana de la guerra del Chaco / H. Siles Salinas, 1969

Autre forme du nom

  • Jorge Siles Salinas

Biographie Wikipedia

  • Jorge Siles Salinas, né le 28 octobre 1926 à La Paz et mort le 22 octobre 2014 dans la même ville, est un historien, écrivain, universitaire et diplomate bolivien.

Pages équivalentes