Fridtjof Nansen (1861-1930)

Illustration de la page Fridtjof Nansen (1861-1930) provenant de Wikipedia
Pays :Norvège
Langue :norvégien
Sexe :masculin
Naissance :10-10-1861
Mort :13-05-1930
Note :
Professeur de zoologie. - Explorateur polaire. - En 1921, premier «haut-commissaire pour les réfugiés» de la Société des Nations et créateur du passeport "Nansen" pour les réfugiés "apatrides". - Prix Nobel de la paix (1922)
Domaines :Géographie
ISNI :ISNI 0000 0000 8342 3236

Ses activités

Auteur du texte53 documents4 documents numérisés

  • L' Arménie et le Proche-Orient

    Description matérielle : 364 p.-[9] p. de pl.-[1] p. de carte
    Édition : Paris : Geuthner , 1928

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb355547674]
  • Société de géographie. Réception du Dr F. Nansen dans la grande salle des fêtes du palais du Trocadéro, le vendredi 26 mars 1897

    Description matérielle : 1 flle : 26 x 30 cm
    Édition : [Paris] : Société de géographie , [1897]
    Auteur du texte : Jules-André-Arthur Hansen (1849-1931), Société de géographie. France

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40728591j]
  • Société de Géographie. Réception du Dr F. Nansen dans la grande Salle des Fêtes du Trocadéro, le vendredi 26 mars 1897

    Description matérielle : 1 flle : en noir et bleu ; 27 x 30 cm
    Échelle : [1:20 000 000 environ]
    Édition : [Paris] : Société de Géographie , 1897

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40713685g]
  • Vers le pôle

    Description matérielle : 1 vol. (VIII-424 p.)
    Description : Note : 1897 d'après un doc. électronique et la date du don
    Édition : Paris : E. Flammarion , [1897]
    Traducteur : Charles Rabot (1856-1944)

    2 documents numérisés : Volume 1 - Volume 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37546010s]
  • En skis à travers le Groenland

    Description matérielle : 314 p.
    Édition : Paris : Hoëbeke , 1996
    Traducteur : Charles Rabot (1856-1944)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35806285n]

Cartographe1 document1 document numérisé

Préfacier1 document

  • Für unsere kleinen russischen Brüder !

    Édition : Genf, Hohes Kommissariat Prof. Dr. F. Nansen ; (Berlin, Druck von O. Stollberg.) , (1922). In-8° (230 x 155), 204 p., fig., pl. en noir et en coul. [Don 217025] -VIId-VIIId-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32478722z]

Éditeur scientifique1 document

  • Arktis, Vierteljahrsschrift der internationalen Studiengesellschaft zur Erforschung der Arktis mit dem Luftschiff...

    Description matérielle : In-4°
    Édition : Gotha , 1928-1931

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31003089t]

Auteur de lettres1 document

  • [Fridtjof Nansen]. Dossier sur la médaille à lui décernée par la Société de géographie, 1896-1897 (6 pièces, dont 2 lettres autographes de Fridtjof Nansen)

    Description matérielle : 1 ensemble de doc.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb387961813]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Fridtjof Nansen (1861-1930)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

A dirigé

  • 1ère expédition du "Fram", au cours de laquelle Fridtjof Nansen chercha à utiliser la dérive de la banquise pour atteindre le pôle Nord

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • En skis à travers le Groenland / Fridtjof Nansen ; trad. du norvégien par Charles Rabot ; préf. d'Yves Ballu, 1996
  • GDEL

Biographie Wikipedia

  • Fridtjof Wedel-Jarlsberg Nansen, né le 10 octobre 1861 à Store Frøen près de Christiania et mort le 13 mai 1930 dans sa propriété de Polhøgda à Lysaker dans la commune de Bærum, est un explorateur polaire, scientifique, homme d'État et diplomate norvégien.Champion de ski et de patinage sur glace dans sa jeunesse, il dirige la première traversée de l'intérieur du Groenland en 1888 et acquiert une renommée internationale après avoir atteint un record de latitude nord de 86°13' lors de son expédition au pôle Nord de 1893 à 1896. Bien qu'il prenne sa retraite de l'exploration après son retour en Norvège, ses techniques et ses innovations dans la locomotion, l'équipement et les vêtements adaptés au milieu polaire ont influencé toute une série d'explorations ultérieures de l'Arctique et de l'Antarctique.Nansen étudie la zoologie à l'université de Christiania et travaille ensuite en tant que conservateur au musée de Bergen où ses travaux sur le système nerveux des animaux marins lui valent un doctorat. Il aide à établir les théories modernes de la neurologie. Après 1896, son principal sujet d'étude devient l'océanographie et, dans le cadre de ses recherches, il fait de nombreuses expéditions scientifiques, principalement dans l'océan Atlantique Nord, et contribue au développement d'équipements océanographiques modernes. Connu comme l'un des plus éminents citoyens de son pays, Nansen s'est prononcé en 1905 pour la fin de l'union de la Norvège et de la Suède et contribue à persuader le prince Charles de Danemark — futur Haakon VII de Norvège — d'accepter le trône de l'État nouvellement indépendant. Entre 1906 et 1908, il sert comme représentant de la Norvège à Londres, où il aide à négocier le traité qui garantit l'intégrité du statut indépendant de la Norvège.Dans la dernière décennie de sa vie, Nansen se consacre essentiellement à la Société des Nations, après sa nomination en 1921 en tant que Haut-commissaire pour les réfugiés. En 1922, il reçoit le prix Nobel de la paix pour son travail au nom des victimes déplacées de la Première Guerre mondiale et des conflits liés. Parmi les initiatives qu'il introduit se trouve le « passeport Nansen » pour les apatrides, un certificat reconnu par plus de cinquante pays. Il travaille pour le compte des réfugiés jusqu'à sa mort soudaine en 1930, après que la Société eut établi l'Office international Nansen pour les réfugiés afin de s'assurer que ses travaux se poursuivent. Cet office reçoit le prix Nobel de la Paix en 1938. Nansen est honoré par de nombreuses nations et par de nombreux toponymes, en particulier dans les régions polaires.

Pages équivalentes