Ion Luca Caragiale (1852-1912)

Image from Gallica about Ion Luca Caragiale (1852-1912)
Country :Roumanie
Language :roumain; moldave
Gender :masculin
Birth :Haimanale (Roumanie), 29-01-1852
Death :Berlin, 09-06-1912
Note :Dramaturge, poète et romancier
Field :Littératures
ISNI :ISNI 0000 0000 8140 5122

Occupations

Auteur du texte63 documents1 digitized document

  • Performance : O scrisoare pierduta

    Paris (France) : Théâtre Sarah Bernhardt - 22-06-1956

  • Performance : D'ale carnavalului

    Paris (France) : Odéon-Théâtre de l'Europe - 13-05-1969

    Metteur en scène : Lucian Pintilie
  • Performance : La lettre perdue

    Paris (France) : Théâtre 347 - 13-12-1972

    Metteur en scène : Marcel Lupovici (1909-2001)
  • 25 minutes

    nouvelles roumaines de Carageale [i.e. Caragiale]

    Material description : 1 disque monoface : 90 t, saphir ; 26 cm
    Note : Note sur l'enregistrement : Paris. - fr. - Université de Paris, La Sorbonne. - 19210608
    Edition : Paris : Université de Paris, Archives de la Parole , 1921
    Record : 1921-06-08 - France - Paris - Université de Paris, La Sorbonne
    Éditeur scientifique : Jean Poirot (1873-1924)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb411656555]
  • L'effroyable suicide de la rue de la Fidélité

    Material description : 1 vol. (269 p.)
    Note : Note : Diff. en France
    Edition : Genève : Héros-limite , impr. 2012
    Éditeur scientifique : Jil Silberstein

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb426878230]

Auteur adapté8 documents

  • Performance : Les Grandes chaleurs

    Paris (France) : Théâtre de la Huchette - 08-08-1953

    Metteur en scène : Jacques Polieri (1928-2011)
  • Performance : Une lettre perdue

    Paris (France) : Théâtre national de l'Odéon - 14-01-1981

    Metteur en scène : Radu Beligan
  • Performance : Meurtre au village

    Paris (France) : Théâtre du Grand-guignol - 23-10-1947

  • Littérature roumaine ; suivi de Grosse chaleur

    Material description : 67 p.
    Edition : [Saint-Clément-la-Rivière] : Fata Morgana , 1998
    Auteur du texte : Eugène Ionesco (1909-1994)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37052363k]
  • Contenu dans : Arii din opere româneşti. Vol. II. Ediţie îngrijită de prof George Ionescu. [A 1 voix et piano]

    Aria Ancǎi. - [2]

    Material description : In-4°, 121 p., autographié, couv. ill. en coul.
    Note : Note : Chaque oeuvre est précédée d'une courte notice. - Couv. ill. Angi Petrescu-Tipărescu
    Edition : Bucureşti : Editura muzicală a Uniunii compozitorilor din Republica socialistă românia , 1965
    Compositeur : Sabin Dragoi (1894-1968)

    [catalogue]

Préfacier1 document

Auteur ou responsable intellectuel1 document

  • Une lettre perdue, comédie [en 3 actes]

    Material description : 117 ff. multigr. : 21 x 27 cm
    Note : Note : Réalisation pour la télévision : Jean Prat. Décors : Georges Lévy. Costumes : Anne-Marie Marchand. Photographie : Roger Arrignon Première diffusion : Télévision française. - 1e chaîne. - fr. - 19630212
    Traducteur : André Kédros (1917-1999)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40899051s]

Autre3 documents

Documents about this author

Documents about the author Ion Luca Caragiale (1852-1912)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Temă s̜i variaţiuni / Ion Luca Caragiale, 1988
  • Mic dicţ. encicl., 1986
  • BN Service roumain
  • BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.

Wikipedia Biography

  • Ion Luca Caragiale est un écrivain roumain (romancier, nouvelliste, poète et dramaturge) né le 1er février 1852 à Haimanale dans le județ de Dâmbovița et mort le 9 juin 1912 à Berlin. Caragiale est considéré comme le plus grand dramaturge roumain et l'un des plus grands écrivains roumains. Il a été élu membre de l'Académie roumaine (Academia Română) à titre posthume.S’étalant sur quatre décennies, le travail de Caragiale couvre les genres néoclassiques, réalistes et naturalistes, et s’appuie sur une synthèse originale des influences locales et étrangères. Ses pièces constituent une critique de la société roumaine de la fin du XIXe siècle, tandis que ses dernières œuvres adoptent un genre plus fantastisque ou tourné vers la fiction historique.Caragiale oscille entre les courants libéral et conservateur. La plupart de ses œuvres satiriques ciblent les libéraux républicains et les libéraux nationaux. Il entre d’ailleurs en conflit avec les dirigeants des libéraux nationaux comme Dimitrie Sturdza et Bogdan Petriceicu Hasdeu, et devient un fervent adversaire du poète symboliste Alexandru Macedonski. Ces différends lui valent d’être mis au ban de la société culturelle de l’époque. Dans les années 1890, Caragiale rejoint le mouvement radical initié par George Panu, avant de s’associer au parti conservateur. Après s’être installé à Berlin, il manifeste, dans le sillage de la révolte paysanne de 1907, de vives critiques envers l’ensemble de la classe politique roumaine. Il rallie finalement le parti conservateur-démocrate.Ion Luca Caragiale est le neveu du dramaturge Costache Caragiale.

Closely matched pages