Muḥammad ibn Muḥammad al-Šarīf Abū ʿAbd Allâh al- Idrīsī (1100?-1165?)

Image from Gallica about Muḥammad ibn Muḥammad al-Šarīf Abū ʿAbd Allâh al- Idrīsī (1100?-1165?)
Country :Maroc
Language :arabe
Gender :masculin
Birth :1100
Death :1165
Note :Géographe, voyageur et botaniste. - Actif en 1154, seule date sûre. - Serait né à Ceuta en 1100 et décédé en 1165. - A fait ses études à Cordoue, Espagne. - A voyagé en Espagne et en Afrique du Nord
Variants of the name :محمد بن محمد الشؤيف أبو عبد الله الإدريسي (1100?-1165?) (arabe)
Xerif Edrisi (1100?-1165?)
Abou ´Abd Allah Moḥammad ibn Moḥammad ibn Idrīs al- Idrisī (1100?-1165?)
See more
ISNI :ISNI 0000 0003 8562 3110

Occupations

Auteur du texte39 documents3 digitized documents

Auteur adapté10 documents6 digitized documents

  • Carte de la partie occidentale de L'Afrique comprise entre Arguin & Serrelionne, où l'on a représenté Avec plus de circonstances & d'exactitude que dans aucune carte précédente, Non seulement le détail de la Côte & les Entrées des Rivières Mais encore un assés grand détail de l'Intérieur des Terres, jusqu'à une très grande distance de la Mer, Ensorte (sic) qu'on y indiques, Les divers Royaumes et Nations des Negres, Le Cours des grandes Rivieres, notament de Senega & Gambie, Et les Etablissemens que les Nations Européennes, François, Portugais, & Anglois, ont sur la Côte & dans le Pays. Dressée sur plusieurs Cartes & divers Mémoires

    Material description : 1 carte en 3 flles de formats irréguliers : ms. à la mine et à l'encre avec retombe ; 65 x 53 cm
    Note : Note : Mise au net avant gravure avec titre sans cadre en bas à droite et dédicace en bas à gauche: "Dédiée à la Compagnie des Indes de France". - Croquis et calculs au dos de la retombe. - A cette grande carte de la côte occidentale de l'Afrique vient se superposer 3 cartes en carton. De ht en bas: "Carte dressée sur la Description d'Al-Edrissi, Geographe Arabe, qui écrivoit il y a 600 ans. Part. I et II du L[ivre] Climat", "Suplement (sic) pour le haut du Niger jusqu'à Tombut", "Suplement pour le Haut de Gambie". - Carte principale parcourue de lignes de rhumbs [à la mine] et carroyée en longitudes et latitudes. - Très nombreuses inscriptions ethnographiques. Par ex: "La Nation des Senegues ancienne/et tres illustre parmi les Maures/On prétend qu'elle a autrefois dominé le Niger et Tombut/Ils habitent la partie la plus occidentale/du Sahara ou Desert/C'est un pays tres uni et découvert/sans Rivieres et sans Habitations fixes/Les Arabes apellent les endroits sablonneux/du desert Sehel/ceux qui sont pierreux Hagiar/et ceux qui sont marécageux, Azgar". - Nombreuses inscriptions géographiques. Par ex: "L'origine de la Ri[vière] de Casamance n'est pas connue/Cependant, on en fait comunément un bras/de celle de Gambie, & il y a des Cartes qui l'en font sortir près de Jagre et de l'Isle des Elephants". - Ajouts à la mine: carroyage orthogonal en ht et en bas à gauche, cadres pour déplacer les inscriptions plus à droite. - Calculs et tracés de côtes au v° Sources cartographiques dont d'Anville a effectué des copies: André Brüe, "Carte idéale d'une partie de la Concession de la Compagnie Royale du Sénégal", 1719 [Ge D 10631], Jean le Serf, "Carte depuis Gorée jusqu'au cap Rouge" [Ge D 10629]. - Autres sources: notes et croquis du Cap-Vert selon d'Après de Mannevillette [Ge D 10628] Version imprimée insérée dans Jean-Baptiste Labat, "Relation de l'Afrique occidentale", 1727. - Epreuve annotée [Ge C 6146] où d'Anville a corrigé les erreurs du graveur et y apporté de nouvelles informations. Titre et dédicace ont été intervertis. - Etat imprimé où les corrections demandées par d'Anville ont été scrupuleusement effectuée. Titre et cartouche sont entourés d'un cartouche ornemental Sources : N°177 de la "Notice des oeuvres de Mr d'Anville", Demanne, Paris, 1802
    Map scale : "Echelle: Lieues Marines de France à 20 au Degré; Lieues Portugaises, à 17, Lieues comunes (sic) de Fr[ance] a 25 [= 4, 5 cm]. Cette Echelle ne peut servir pour les Suplements, qui sont sur un plus petit pied, qu'en la réduisant au tiers de son etendue"
    Dédicataire : Compagnie des Indes
    Cartographe : Jean-Baptiste Bourguignon d' Anville (1697-1782)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb406752492]
  • Carte de la partie occidentale de L'Afrique comprise entre Arguin & Serrelionne, où l'on a représenté Avec plus de circonstances & d'exactitude que dans aucune carte précédente, Non seulement le détail de la Côte & les Entrées des Rivières Mais encore un assés grand détail de l'Intérieur des Terres, jusqu'à une très grande distance de la Mer, Ensorte (sic) qu'on y indiques, Les divers Royaumes et Nations des Negres, Le Cours des grandes Rivieres, notament de Senega & Gambie, Et les Etablissemens que les Nations Européennes, François, Portugais, & Anglois, ont sur la Côte & dans le Pays. Dressée sur plusieurs Cartes & divers Mémoires

    [Epreuve]
    Material description : 1 carte : 80 x 20 cm
    Note : Note : Epreuve annotée à l'encre brune de la "Carte de la Partie Occidentale de l'Afrique", sans signature de graveur. - 3 cartes en carton. De ht en bas: "Carte dressée sur la Description d'Al-Edrissi, Geographe Arabe, qui écrivoit il y a 600 ans. Part. I et II du L[ivre] Climat", "Suplement (sic) pour le haut du Niger jusqu'à Tombut", "Suplement pour le Haut de Gambie". - Très nombreuses inscriptions ethnographiques. Par ex: "La Nation des Senegues ancienne/et tres illustre parmi les Maures/On prétend qu'elle a autrefois dominé le Niger et Tombut/Ils habitent la partie la plus occidentale/du Sahara ou Desert/C'est un pays tres uni et découvert/sans Rivieres et sans Habitations fixes/Les Arabes apellent les endroits sablonneux/du desert Sehel/ceux qui sont pierreux Hagiar/et ceux qui sont marécageux, Azgar". - Nombreuses inscriptions géographiques. Par ex: "L'origine de la R[ivière] de Casamance n'est pas connue/Cependant, on en fait comunément un bras/de celle de Gambie, & il y a des Cartes qui l'en font sortir près de Jagre et de l'Isle des Elephants" Diffère de la mise au net avant gravure [Ge D 10632] par: 1- le cartouche et la dédicace sont intervertis, 2- les lignes de rhumbs n'ont pas été tracées, 3- les coquilles du graveur, 4- les corrections demandées par d'Anville. - La grande majorité des corrections porte sur des erreurs d'inattention du graveur ("Il n'y a point là de petite isle il y a une ancre dans l'original") ou des fautes de lectures ("C'est un u Velu". NB: superposé à une zone pointillée, le "u" pouvait passer pour un "a"). Parfois, d'Anville profite de cette étape pour effectuer d'ultimes corrections. A propos d'un "fort portugais détruit", il écrit: "effacés détruit. J'ai apris (sic) qu'il avoit été rétabli". - Dans l'ensemble, le soin que d'Anville a apporté à sa mise au net n'est pas en cause, c'est le graveur qui s'en est écarté, c'est pourquoi le géographe renvoie le graveur à son ms ("Voyés, je vous prie, l'original"). - Rem: épreuve tirée uniquement à fins de corrections, en témoigne l'absence de cartouches ornementaux qui apparaissent dans les états ultérieurs Sources : N°181 de la "Notice des ouvrages de M. d'Anville", Paris, Demanne, 1802
    Map scale : "Echelle: Lieues Marines de France à 20 au Degré; Lieues Portugaises, à 17, Lieues comunes (sic) de Fr[ance] a 25 [= 4, 5 cm]. Cette Echelle ne peut servir pour les Suplements, qui sont sur un plus petit pied, qu'en la réduisant au tiers de son etendue"
    Edition : [Paris] : [s.n.] , Janvier 1727
    Dédicataire : Compagnie des Indes
    Cartographe : Jean-Baptiste Bourguignon d' Anville (1697-1782)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb406752461]
  • Carte de la partie occidentale de l'Afrique comprise entre Arguin & Serrelionne où l'on a représenté avec plus de circonstances et d'exactitude que dans aucune carte précédente, non seulement le détail de la côte et les entrées des rivières, mais encore un assez grand détail de l'intérieur des terres, et jusqu'à une très grande distance de la mer, en sorte qu'on y indique les divers royaumes et les nations des nègres, le cours des grandes rivières notament de Sénéga et Gambie, et les établissements que les nations européennes, François, Portugais, et Anglois, ont sur la côte et dans le pays.

    [Etat]
    Material description : 1 carte : 68 x 55,5 cm
    Note : Note : 3 cartes en carton. De ht en bas: "Carte dressée sur la Description d'Al-Edrissi, Geographe Arabe, qui écrivoit il y a 600 ans. Part. I et II du L[ivre] Climat", "Suplement (sic) pour le haut du Niger jusqu'à Tombut", "Suplement pour le Haut de Gambie". - Très nombreuses inscriptions ethnographiques. Par ex: "La Nation des Senegues ancienne/et tres illustre parmi les Maures/On prétend qu'elle a autrefois dominé le Niger et Tombut/Ils habitent la partie la plus occidentale/du Sahara ou Desert/C'est un pays tres uni et découvert/sans Rivieres et sans Habitations fixes/Les Arabes apellent les endroits sablonneux/du desert Sehel/ceux qui sont pierreux Hagiar/et ceux qui sont marécageux, Azgar". - Nombreuses inscriptions géographiques. Par ex: "L'origine de la R[ivière] de Casamance n'est pas connue/Cependant, on en fait comunément un bras/de celle de Gambie, & il y a des Cartes qui l'en font sortir près de Jagre et de l'Isle des Elephants" Inséré dans Jean de Beaurain, "Atlas géographique", Paris, Beaurain, 1749, T. XVI, pl. 57. - Tient compte des corrections apportées par d'Anville sur l'épreuve de cette carte [Ge C 6146]: lignes de rhumbs notamment ajoutées dans la mer. - Correction minime oubliée: un accent sur "ou" en ht à droite
    Map scale : "Echelle: Lieues Marines de France à 20 au Degré; Lieues Portugaises, à 17, Lieues comunes (sic) de Fr[ance] a 25 [= 4, 5 cm]. Cette Echelle ne peut servir pour les Suplements, qui sont sur un plus petit pied, qu'en la réduisant au tiers de son etendue"
    Edition : À Paris : Chez l'Auteur, rue St Honoré, vis à vis de la rue de l'Arbre sec à la Coupe d'or , 1727
    Dédicataire : Compagnie des Indes
    Auteur du texte : Jean-Baptiste Bourguignon d' Anville (1697-1782)
    Cartographe : Jean-Baptiste Bourguignon d' Anville (1697-1782)
    Graveur : Claude-Auguste Berey (1651-1732)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb405939410]
  • Carte de la partie occidentale de l'Afrique comprise entre Arguin & Serrelionne où l'on a représenté avec plus de circonstances et d'exactitude que dans aucune carte précédente, non seulement le détail de la côte et les entrées des rivières, mais encore un assez grand détail de l'intérieur des terres, et jusqu'à une très grande distance de la mer, en sorte qu'on y indique les divers royaumes et les nations des nègres, le cours des grandes rivières notament de Sénéga et Gambie, et les établissements que les nations européennes, François, Portugais, et Anglois, ont sur la côte et dans le pays.

    [Etat]
    Material description : 1 carte : 68 x 55,5 cm
    Note : Note : 3 cartes en carton. De ht en bas: "Carte dressée sur la Description d'Al-Edrissi, Geographe Arabe, qui écrivoit il y a 600 ans. Part. I et II du L[ivre] Climat", "Suplement (sic) pour le haut du Niger jusqu'à Tombut", "Suplement pour le Haut de Gambie". - Très nombreuses inscriptions ethnographiques. Par ex: "La Nation des Senegues ancienne/et tres illustre parmi les Maures/On prétend qu'elle a autrefois dominé le Niger et Tombut/Ils habitent la partie la plus occidentale/du Sahara ou Desert/C'est un pays tres uni et découvert/sans Rivieres et sans Habitations fixes/Les Arabes apellent les endroits sablonneux/du desert Sehel/ceux qui sont pierreux Hagiar/et ceux qui sont marécageux, Azgar". - Nombreuses inscriptions géographiques. Par ex: "L'origine de la Rivière] de Casamance n'est pas connue/Cependant, on en fait comunément un bras/de celle de Gambie, & il y a des Cartes qui l'en font sortir près de Jagre et de l'Isle des Elephants" Etat imprimé qui tient compte des corrections apportées par d'Anville sur l'épreuve de cette carte [Ge C 6146]: lignes de rhumbs notamment ajoutées. - Une correction oubliée: un accent sur "ou" en ht à droite Version imprimée insérée dans Jean-Baptiste Labat, "Relation de l'Afrique occidentale", 1727 Sources : N°181 de la "Notice des ouvrages de M. d'Anville", Paris, Demanne, 1802
    Map scale : "Echelle: Lieues Marines de France à 20 au Degré; Lieues Portugaises, à 17, Lieues comunes (sic) de Fr[ance] a 25 [= 4, 5 cm]. Cette Echelle ne peut servir pour les Suplements, qui sont sur un plus petit pied, qu'en la réduisant au tiers de son etendue"
    Edition : À Paris : Chez l'Auteur, rue St Honoré, vis à vis de la rue de l'Arbre sec à la Coupe d'or , 1727
    Dédicataire : Compagnie des Indes
    Auteur du texte : Jean-Baptiste Bourguignon d' Anville (1697-1782)
    Cartographe : Jean-Baptiste Bourguignon d' Anville (1697-1782)
    Autre : Claude-Auguste Berey (1651-1732)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40675247c]
  • Carte de la partie occidentale de l'Afrique comprise entre Arguin & Serrelionne où l'on a représenté avec plus de circonstances et d'exactitude que dans aucune carte précédente, non seulement le détail de la côte et les entrées des rivières, mais encore un assez grand détail de l'intérieur des terres, et jusqu'à une très grande distance de la mer, en sorte qu'on y indique les divers royaumes et les nations des nègres, le cours des grandes rivières notament de Sénéga et Gambie, et les établissements que les nations européennes, François, Portugais, et Anglois, ont sur la côte et dans le pays.

    [Etat]
    Material description : 1 carte : 68 x 55,5 cm
    Note : Note : 3 cartes en carton. De ht en bas: "Carte dressée sur la Description d'Al-Edrissi, Geographe Arabe, qui écrivoit il y a 600 ans. Part. I et II du L[ivre] Climat", "Suplement (sic) pour le haut du Niger jusqu'à Tombut", "Suplement pour le Haut de Gambie". - Très nombreuses inscriptions ethnographiques. Par ex: "La Nation des Senegues ancienne/et tres illustre parmi les Maures/On prétend qu'elle a autrefois dominé le Niger et Tombut/Ils habitent la partie la plus occidentale/du Sahara ou Desert/C'est un pays tres uni et découvert/sans Rivieres et sans Habitations fixes/Les Arabes apellent les endroits sablonneux/du desert Sehel/ceux qui sont pierreux Hagiar/et ceux qui sont marécageux, Azgar". - Nombreuses inscriptions géographiques. Par ex: "L'origine de la R[ivière] de Casamance n'est pas connue/Cependant, on en fait comunément un bras/de celle de Gambie, & il y a des Cartes qui l'en font sortir près de Jagre et de l'Isle des Elephants" Etat imprimé qui tient compte des corrections apportées par d'Anville sur l'épreuve de cette carte [Ge C 6146], dont l'ajout de lignes de rhumbs. - Une seule correction est oubliée: un accent sur "ou" en ht à droite. - La grande majorité des corrections porte sur des erreurs d'inattention du graveur ("Il n'y a point là de petite isle il y a une ancre dans l'original") ou des fautes de lectures ("C'est un u Velu". NB: superposé à une zone pointillée, le "u" pouvait passer pour un "a"). D'Anville profite de cette étape pour effectuer d'ultimes corrections. A propos d'un "fort portugais détruit", il propose d' "effacés détruit. J'ai apris (sic) qu'il avoit été rétabli". - Dans l'ensemble, le soin que d'Anville a apporté à sa mise au net n'est pas en cause, c'est le graveur qui s'en est écarté, c'est pourquoi le géographe renvoie le graveur à son ms ("Voyés, je vous prie, l'original") Version imprimée insérée dans Jean-Baptiste Labat, "Relation de l'Afrique occidentale", 1727 Sources : N°181 de la "Notice des ouvrages de M. d'Anville", Paris, Demanne, 1802
    Map scale : "Echelle: Lieues Marines de France à 20 au Degré; Lieues Portugaises, à 17, Lieues comunes (sic) de Fr[ance] a 25 [= 4, 5 cm]. Cette Echelle ne peut servir pour les Suplements, qui sont sur un plus petit pied, qu'en la réduisant au tiers de son etendue"
    Edition : À Paris : Chez l'Auteur, rue St Honoré, vis à vis de la rue de l'Arbre sec à la Coupe d'or , 1727
    Dédicataire : Compagnie des Indes
    Auteur du texte : Jean-Baptiste Bourguignon d' Anville (1697-1782)
    Cartographe : Jean-Baptiste Bourguignon d' Anville (1697-1782)
    Graveur : Claude-Auguste Berey (1651-1732)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40675248q]

Cartographe du document reproduit1 document

  • Carte d'une partie du monde, Al-Idrîsî, vers 1300

    extraite du "Livre de l'amusement pour qui désire parcourir les parties du monde", Librairie nationale russe, Saint-Pétersbourg

    Material description : 1 carte : en coul. ; 41 x 61 cm
    Note : Note : Porte la mention : "Lithographie originale offerte par [l'] Institut du Monde Arabe et Paris Match à l'occasion de l'exposition "L'Age d'or des sciences arabes" du 25 octobre 2005 au 19 mars 2006"
    Edition : [S.l.] : [s.n.] , 200.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb414091760]

Cartographe1 document

  • Histoire de la cartographie de la mer Noire et de la mer Caspienne

    Monuments géographiques européens XVIII & XIX siècles, arabes XII & XIII n° VI

    Material description : 5 cartes : 35,5 x 47 cm, sur flle 44,5 x 62 cm
    Note : Note : Date d'après le dépôt légal. - En bas : Carte de la Mer Noire par Mr Bellin, Paris 1772. - En haut : Carte de la Mer Noire par Delamarche; Paris 1788. - En haut, à droite : Fragment de la carte de l'Asie centrale par A. de Humbolt, 1843. - À gauche : Mappemonde d'Edrisi milieu du XIIe siècle. - En bas, à droite : Mappemonde d'Ebn-el-Ouardi vers le milieu du XIIIe siècle
    Map scale : [Échelle non déterminable]
    Edition : [S.l.] : [s.n.] , 1845
    Cartographe : Jacques-Nicolas Bellin (1703-1772), Charles-François Delamarche (1740-1817), Xavier Hommaire de Hell (1812-1848), Alexander von Humboldt (1769-1859)
    Imprimeur : Imprimerie Lemercier
    Graveur : J. Schwaerzlé

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb436153334]

Autre2 documents

  • Géographie d'Edrisi...

    Material description : 2 vol.
    Note : Note : Notes miss. de Mr de Slane
    Edition : Paris , 1836
    Traducteur : Amédée Jaubert (1779-1847)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb433766735]
  • La première géographie de l'Occident

    Material description : 516 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 469-475. Index
    Edition : [Paris] : GF Flammarion , cop. 1999
    Traducteur : Amédée Jaubert (1779-1847)
    Éditeur scientifique : Henri Bresc

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40660137c]

Documents about this author

Documents about the author Muḥammad ibn Muḥammad al-Šarīf Abū ʿAbd Allâh al- Idrīsī (1100?-1165?)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : Los caminos de Al-Andalus en el siglo XII / Al-Idrīsī ; estudio, ediciôn, traduciôn, y anotaciones por Jassim Abid Mizal, 1989
  • Ouvrages de reference : Encycl. Islam
    GAL I, 477 ; S. I, 876
    Al-Aʿlam / Ḫayr al-Dīn al-Ziriklī, 1990, t. 7, p. 250-251
    GLU
    Potthast 2
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Idrisī (Abou ´Abd Allāh Moḥammad ibn Moḥammad ibn Idris, al-)
    BN Cat. arabe, 1514-1959
    BN Cat. gén. suppl.
    BN Cat. gén. 1960-1969 : Idrīsī (Muḥammad ibn Muḥammad aš-Šarīf al-)
    BnF Service arabe, 2008-11-27

Variants of the name

  • محمد بن محمد الشؤيف أبو عبد الله الإدريسي (1100?-1165?) (arabe)
  • Xerif Edrisi (1100?-1165?)
  • Abou ´Abd Allah Moḥammad ibn Moḥammad ibn Idrīs al- Idrisī (1100?-1165?)
  • Edrîsî (1100?-1165?)
  • Muḥammad ibn Muḥammad Abū ´Abd Allāh Sharīf al-IdrīsĪ (1100?-1165?)
  • Muḥammad ibn Muḥammad Abū ´Abd Allāh al- Šarīf al-Idrīsī (1100?-1165?)

Virtual exhibitions and multimedia resources

  • Al-Idrîsî, la Méditerranée au XII e  siècle, le site : Le site complet

    site (exposition, dossier) sur un thème, un auteur, une oeuvre

    Cette exploration interactive de la Méditerranée au XII e  siècle vue par le géographe arabe, al-Idrîsî, permet de cerner les limites du monde connu à l'époque, de voyager à travers les principaux centres urbains ou foyers commerciaux, de découvrir les représentations de la Terre au Moyen Âge. Un important dossier restitue le contexte historique, culturel et économique de l'époque ; il permet de découvrir les civilisations qui se rencontrent autour de la Méditerranée, leurs échanges (en Sicile), leurs conflits (les croisades), la transmission des savoirs par le biais des traducteurs arabes des textes de l'Antiquité, les échanges culturels et commerciaux. Plusieurs dossiers iconographiques proposent un parcours à travers les plus beaux manuscrits illustrés de la littérature arabe, les principaux événements des croisades, les grandes routes commerciales, les mappemondes médiévales et, enfin, les manuscrits d’Aristote transmis de l’Orient à l’Occident. Des repères font le point sur la représentation de la terre au Moyen Âge. Des pistes pédagogiques et des groupements de documents sont proposés autour de thèmes précis comme les croisades, la Sicile ou la circulation des savoirs.

    [Visit the exhibition]

Wikipedia Biography

  • Al Idrissi ou Al-Idrīsī ou encore Charif Al Idrissi, de son nom complet Abu Abdallah Muhammad Ibn Muhammad Ibn Abdallah Ibn Idriss al-Qurtubi al-Hassani (arabe : أبو عبد الله محمد ابن محمد ابن عبد الله ابن ادريس القرطبي الحسني), connu aussi sous le nom latin de Dreses, est un géographe et botaniste, né à Sebta, l'actuel Ceuta, vers 1100. Il a grandi à Cordoue sous l'empire Almoravide , et serait mort vers 1165 en Sicile. Il doit sa renommée à la rédaction d'un ouvrage de géographie descriptive intitulé Kitâb Nuzhat al Mushtâq - « Livre de divertissement pour celui qui désire parcourir le monde » ou Kitâb Rudjâr - Le « Livre de Roger ». Ce livre fut rédigé à la demande de Roger II, roi normand de Sicile, pour illustrer et commenter un grand planisphère en argent construit par Al-Idrīsī, qui est probablement mort en Sicile, à cause d'une probable interdiction de revenir dans sa ville natale où il était considéré comme un renégat au service d'un roi chrétien comme Roger II.

Closely matched pages