Qin shi huang (empereur de Chine, 0259-0210 av. J.-C.): pseudonyme individuel

Pays :Chine
Langue :chinois
Sexe :masculin
Naissance :- 259
Mort :- 210
Note :
Premier empereur de Chine de 221 à 207 av. J.-C.. - Fondateur de la dynastie des Qin
Domaines :Histoire du reste du monde
Autres formes du nom :秦始皇 (0259-0210 av. J.-C.)
Qinshihuang (0259-0210 av. J.-C.)
Qin shihuang (0259-0210 av. J.-C.)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2133 1608

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Qin shi huang (empereur de Chine; 0259-0210 av. J.-C.)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Ci hai, 1999 : forme retenue, autres formes : Ying Zheng, Zhao Zheng
  • Le premier empereur chinois / Anne Vantal, Cyrille Meyer, DL 2009

Autres formes du nom

  • 秦始皇 (0259-0210 av. J.-C.)
  • Qinshihuang (0259-0210 av. J.-C.)
  • Qin shihuang (0259-0210 av. J.-C.)
  • Ch'in shih-huang (0259-0210 av. J.-C.)
  • K'in che houang (0259-0210 av. J.-C.)
  • Ts'in che houang (0259-0210 av. J.-C.)
  • Chin Si Hwang (0259-0210 av. J.-C.)
  • Zheng Ying (0259-0210 av. J.-C.)
  • 政 嬴 (0259-0210 av. J.-C.)
  • Cheng Ying (0259-0210 av. J.-C.)
  • Tcheng Ying (0259-0210 av. J.-C.)
  • Zheng Zhao (0259-0210 av. J.-C.)
  • 政 赵 (0259-0210 av. J.-C.)
  • Qin shi huang di (0259-0210 av. J.-C.)
  • Qin shi huangdi (0259-0210 av. J.-C.)
  • Tsin shih huang-ti (0259-0210 av. J.-C.)
  • Ch′in shih-huang-ti (0259-0210 av. J.-C.)
  • Ts′in che Houang-ti (0259-0210 av. J.-C.)
  • Shi huang di (0259-0210 av. J.-C.)
  • Che houang-ti (0259-0210 av. J.-C.)
  • Shih huang-ti (0259-0210 av. J.-C.)

Biographie Wikipedia

  • Qin Shi Huang (chinois : 秦始皇 ; pinyin : Qín Shǐhuáng ; Wade : Ch'in² Shih³-huang² ; EFEO : Tsin Chi-hoang ; cantonais Jyutping : Ceon⁴ Ci²-wong⁴ ; cantonais Yale : Chèuhn Chí-wòhng) (v. 259 – 10 septembre 210 av. J.-C.) fut d'abord le roi de Qin de 247 à 221 av. J.-C.. Il mit fin à la période féodale en conquérant un à un l'ensemble des Royaumes combattants entre 230 et 221 av. J.-C. et devint l'unificateur de l'empire de Chine, et par conséquent l'empereur fondateur de la dynastie Qin (221 à 207 av. J.-C.). Il est aussi appelé « Shikotei » (Premier Empereur) en japonais.Il standardisa l'écriture, la langue, la monnaie, les poids et les mesures et il est vu comme le père de la Grande Muraille de Chine. Pourtant, si son œuvre posa les bases de la période impériale chinoise, c'est pour le caractère cruel et autoritaire de son règne, inspiré par la philosophie légiste, que l'on se souvient surtout de lui. Sa dynastie lui survécut moins de trois ans, à la suite de quoi le pays replongea dans une guerre civile que seul le fondateur de la Dynastie Han parvint finalement à éteindre.On le connaît principalement par les Annales Historiques de Sima Qian (Ier siècle av. J.-C.). La redécouverte en 1974 de son monumental mausolée à Xi'an et de ses milliers de soldats en terre cuite fascine aujourd'hui encore les archéologues autant que le public du monde moderne.

Pages équivalentes