Koca Sinan Paşa (1520-1596)

Image non encore disponible
Langue :turc ottoman (1500-1928)
Naissance :1520
Mort :03-04-1596
Note :
Grand vizir ottoman. - Commandant général de Yemen de 1567 -1521
Domaines :Histoire
Autres formes du nom :Koca Sinan (paşa, 1520-1596)
Koca Sinan (pacha, 1520-1596)
Koca Sinan Paşa (1520-1596)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8132 5798

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Koca Sinan Paşa'nın telhisleri

    Description matérielle : XXXIX-340 p.
    Édition : İstanbul : İslam tarih, sanat ve kültür araştırma merkezi , 2004
    Éditeur scientifique : Halil Sahillioğlu

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39992547j]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Koca Sinan Paşa (1520-1596)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • AnaBritannica, Vol. 19
  • BnF Service turc

Autres formes du nom

  • Koca Sinan (paşa, 1520-1596)
  • Koca Sinan (pacha, 1520-1596)
  • Koca Sinan Paşa (1520-1596)
  • Koca Sinan Pacha (1520-1596)

Biographie Wikipedia

  • Koca Sinan Pacha (turc : Koca Sinan Paşa soit Sinan Pacha le Grand), né en 1506 et décédé le 3 avril 1596, est un commandant militaire de l'Empire ottoman d'origine albanaise qui a été cinq fois grand vizir de l'empire entre 1580 et sa mort.Officier d'une grande valeur militaire, il fait son instruction dans le sérail du sultan ottoman. Il est fait gouverneur-pacha d'Égypte en 1569. C'est à ce titre qu'il mène la campagne du Yémen, qui permet son rattachement à l'Empire ottoman en 1571. Il est chargé par le sultan Sélim II de mettre en place, avec la collaboration du capitan pacha (amiral de la flotte) Uluç Ali, un corps expéditionnaire de près de plusieurs dizaines de milliers de soldats qui permet de reprendre Tunis aux Espagnols lors de la bataille de Tunis en 1574.En 1580, il rejoint la Perse et dirige la campagne contre les Séfévides durant la guerre turco-perse, en 1590, qui aboutit au traité d'Istanbul. Il est fait cinq fois grand vizir de l'empire en 1580, 1589, 1593 et deux fois en 1595.Il participe à la Longue Guerre contre les Habsbourg dans les Balkans en 1593. Il est connu pour avoir fait brûler, en 1594, à Belgrade, les reliques de saint Sava qui, au XIIe siècle, fut le fondateur de l'autocéphalité de l'Église orthodoxe serbe. Aujourd'hui, à la place du bûcher se trouve la cathédrale Saint-Sava, la plus grande église orthodoxe du monde.Il décède en 1596.

Pages équivalentes