Université de Paris. 1896-1968

Illustration de la page Université de Paris (1896-1968) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Création :1896
Fin d'activité :1968
Note :
Réétablie comme Université de plein droit par la L. de 1896. La réforme de 1968 la fait éclater en plusieurs Universités autonomes
Domaines :Éducation

Ses activités

Éditeur scientifique287 documents3 documents numérisés

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Université de Paris (1896-1968)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GDEL

Biographie Wikipedia

  • L’université de Paris était l’une des plus importantes et des plus anciennes universités médiévales. Apparue dès le milieu du XIIe siècle, elle est reconnue par le roi Philippe Auguste en 1200 et par le pape Innocent III en 1215. Elle acquiert rapidement un très grand prestige, notamment dans les domaines de la philosophie et de la théologie. Constituée comme l’association de tous les collèges parisiens situés sur la rive gauche, elle assurait la formation de tous les clercs, c’est-à-dire de tous les cadres et agents administratifs des institutions royales (conseil d’État, parlements, tribunaux, cours des comptes, impôts, etc.) et ecclésiastiques (enseignement, hôpitaux, libraires, recherche, évêques, abbés).L’université de Paris, après une longue période de déclin à l’époque moderne, est supprimée en 1793, et remplacée par des écoles supérieures spécialisées de droit, de médecine, d’ingénieurs, par les écoles normales, etc.Un peu plus d'un siècle plus tard, en 1896, l’université de Paris est réinstituée sur des bases différentes avec quatre facultés (droit, médecine, lettres, sciences), et environ encore un siècle plus tard, en 1971, elle est divisée en treize universités indépendantes.Hormis les établissements situés à la périphérie de Paris et à l'exception notable de l'Université Panthéon-Sorbonne (environ 37 000 étudiants) associée à l'HESAM, celles de ces universités qui sont proprement parisiennes et issues de l'ancienne université, tendent à se reconstituer en deux ensembles fédérant autour d'eux quelques grandes écoles, Sorbonne Paris Cité (environ 106 000 étudiants) et Sorbonne Universités (environ 66 000 étudiants).

Pages équivalentes