Robert Menzies (1894-1978)

Pays :Australie
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :Jeparit, Victoria (Australie), 20-12-1894
Mort :Melbourne (Australie), 15-05-1978
Note :
Homme politique. - Premier ministre (1949-1966)
Domaines :Science politique
Histoire du reste du monde
Autre forme du nom :Robert Gordon Menzies (1894-1978)
ISNI :ISNI 0000 0000 8139 7329

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Afternoon light

    Description matérielle : 22 cm, VIII-384 p., 1 portr. h.t
    Description : Note : Index
    Édition : Melbourne, Sydney, London, Cassell Australia , 1967

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35363339d]
  • Central power in the Australian Commonwealth

    Description matérielle : In-8° (21 cm), VI-198 p. [Acq. 287-69]
    Description : Note : En appendice : The Commonwealth of Australia Constitution Act, 9th July 1900
    Édition : London : Cassell , 1967
    Éditeur scientifique : Australie

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33097800j]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Robert Menzies (1894-1978)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Afternoon light : some memories of men and events / Robert Gordon Menzies, 1967
    Central power in the Australian Commonwealth : an examination of the growth of Commonwealth power in the Australian federation / by the Rt. Hon. Sir Robert Menzies, 1967
  • Ouvrages de reference : Bibliothèque nationale, Australie (2010-07-20)
    GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. 1960-1969 : Menzies (Sir Robert)

Autre forme du nom

  • Robert Gordon Menzies (1894-1978)

Biographie Wikipedia

  • Sir Robert Gordon Menzies, KT, AK, CH, FRS, FAA (né le 20 décembre 1894 à Jeparit dans l'État du Victoria et mort le 15 mai 1978 à Melbourne), est un homme politique australien qui fut le douzième Premier ministre d'Australie et reste encore celui qui occupa le plus longtemps ce poste : dix-huit ans et demi. Il arriva jeune à ce poste mais y connut un échec sévère qui le conduisit à huit ans de traversée du désert dans l'opposition, période pendant laquelle il fonda le "Liberal Party" (le parti libéral). Il redevint Premier ministre aux élections de 1949 et resta à ce poste jusqu'à sa retraite politique en 1966. Il avait la réputation d'être un brillant orateur tant dans l'enceinte du parlement que pendant les campagnes électorales avec par exemple le lancement de l'expression "the forgotten people" ("le peuple oublié") pour parler des classes moyennes.

Pages équivalentes