Antoine-François-Philippe Du Bois Des Cours La Maisonfort (marquis de, 1763-1827)

Illustration de la page Antoine-François-Philippe Du Bois Des Cours La Maisonfort (marquis de, 1763-1827) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Bitry (Nièvre), 03-06-1763
Mort :Lyon, 02-10-1827
Note :
Officier, député et diplomate. - Homme de lettres, auteur dramatique et compositeur
Domaines :Histoire de l'Europe
Autres formes du nom :Antoine-François-Philippe du Bois Des Cours (1763-1827)
Antoine-François-Philippe Dubois- Descours (1763-1827)
Louis Dubois- Descours (1763-1827)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8110 9876

Ses activités

Auteur du texte23 documents5 documents numérisés

  • L'héritière polonaise

    3 documents numérisés : Tome 3 - Tome 1 - Tome 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33415804g]
  • Lettre à S. É. le cardinal Maury, sur son mandement pour ordonner qu'un "Te Deum" soit chanté solennellement dans la métropole ainsi que dans toutes les églises de la ville et du diocèse de Paris... par L. M. D. L. M. F. [le Mis de La Maisonfort.]

    Description matérielle : In-8° , 22 p.
    Édition : Paris : J.-G. Dentu , 1814

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb307245935]
  • Mandement de son éminence monseigneur le cardinal Maury, pour ordonner qu'un Te Deum sera chanté solennellement dans la métropole, ainsi que dans toutes les églises de la ville et du diocèse de Paris, conformément aux pieuses intentions de S. M. l'Impératrice-Reine et régente

    Description matérielle : 23 p.
    Description : Note : La réponse, signée : L. M. D. L. M. F., est du marquis de La Maisonfort, d'après Barbier
    Édition : Londres : Impr. de Schulze et Dean , 1813
    Auteur du texte : Jean-Sifrein Maury (1746-1817)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30724594h]
  • Contenu dans : [21 pamphlets sur les subsistances, 1789]

    Mémoire adressé à nosseigneurs de l'Assemblée nationale, contre l'exportation des grains hors du royaume. - [12]

    [Reprod.]
    Description matérielle : 7 microfiches
    Description : Note : Titre forgé, donné par le bandeau de la microfiche. - Réunit : "Les fléaux de l'agriculture, causes de la disette des viandes, toujours augmentant, et de la disette des blés, après une seule mauvaise récolte, et moyens de remédier à l'une et à l'autre : ouvrage pour servir à l'appui des cahiers de dolé́ances des campagnes" / D........,... "Mémoire instructif remis de la part du Roi au Comité des subsistances des Etats-Généraux" / par le directeur général des Finances. "Le pain du peuple sur lequel on vient de prélever, en huit mois de tems, huit cens six millions, quatre cens mille livres : objet qui réclame l'attention la plus sérieuse des Etats-Généraux". "Délibération de la séance du lundi matin 6 juillet 1789, pour la découverte des magasins de bled & farines". "La corne d'abondance, apportée d'Etampes, le 24 juillet 1789". "Discours sur l'état des cultivateurs, considéré dans ses rapports avec la religion et la société, prononcé dans l'église de S. Sulpice de Paris, ce 30 août 1789, jour de la fête des jardiniers et cultivateurs " / par M. l'abbé de Vigneras,... "Moyens de détruire les accaparemens de grains" / [de Lacourt]. "Discours sur les avantages de l'agriculture & le parallèle des moeurs agricoles, avec celles des habitans des villes : lu à la séance publique de la Société royale d'agriculture de Laon du 5 septembre 1789" / par M. de Bry, fils,... "Motion de M. Quatremère du 18 septembre 1789" / [du] District Saint-Honoré. "L'honnête et véridique fermier, ou Moyen infaillible de remédier aux abus sur la cherté des bleds, & d'en fixer, pour toujours, le prix à un taux modéré, dans toute l'étendue du royaume". "Procès-verbal de visite faite à l'Ecole-royale-militaire, par quatre commissaires de Saint-Martin-des-Champs, & découverte d'une dépense inutile de plus d'un million par année". "La diminution des vivres, concernant les entretiens des patriotes français : du 29 octobre 1789". "Nécessité et moyens d'établir une loi agraire, d'assurer la subsistance des pauvres, de réformer le clergé et la constitution militaire" / par C. C. M. de S...ns. "Subsistance : subsistance et impôt, 1er n °, aux Etats Généraux" / par MM. Bourdon des Planches & Bourdon de la Crosnière,... "Voeu d'un piéton, présenté à l'Assemblée nationale". "Dénonciation d'un pacte de famine générale, au roi Louis XV : ouvrage manuscrit, trouvé à la Bastille le 14 juillet dernier, très-relatif au temps présent, et contenant des découvertes fort intéressantes sur les malversations & les déprédations secrettes de quelques hommes d'Etat" / publ. par M. Thev.**** Dany.****,... "De la vente libre du tabac, et de l'avantage d'en établir la culture en France" / par M. Mittié,... "Abondance des grains et farines dans Paris, ou La cause de la disette dévoilée" / par un des membres du district de Saint-Gervais. "Mémoire sur les subsistances" / par M. Gouges Cartou,... "La destruction des brigands, ou Etablissement des centuries agricoles". "Mémoire adressé à nosseigneurs de l'Assemblée nationale, contre l'exportation des grains hors du royaume" / par M. Dubois des Cours,...
    Édition : [S.l.] : Micro Graphix , cop. 1993

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Tableau politique de l'Europe, depuis la bataille de Leipsic, gagnée le 18 octobre 1813.

    Description matérielle : 96 p.
    Édition : , 1813
    Imprimeur-libraire : Joseph de Boffe (imprimeur-libraire, 17..-18..)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30724598w]

Auteur présumé du texte1 document1 document numérisé

  • Dictionnaire biographique et historique des hommes marquans de la fin du dix-huitième siècle

    Description matérielle : 3 vol. (XII-499, 542, 522-[2] p. de dépl.-XXIV p.)
    Description : Note : Diversement attribué à Louis Dubois-Descours de La Maisonfort et à Henri-Louis Coiffier de Verfeu. - Fausse adresse; sans doute impr. en Allemagne, à Brunswick, d'après Michaud, à Hambourg, d'après l'ESTC
    Sources : CG, XXX, 596. - Barbier. - ESTC
    Auteur présumé du texte : Henri-Louis Coiffier de Verfeu (1770-1831?)

    3 documents numérisés : 1 - 2 - 3
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb355175602]

Auteur de lettres1 document

  • Lettre à Son Éminence monseigneur le cardinal Maury, sur son mandement pour ordonner qu'un "Te Deum" soit chanté solennellement dans la métropole, ainsi que dans toutes les églises de la ville et du diocèse de Paris, conformément aux pieuses intentions de Sa Majesté l'impératrice reine et régente

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Description : Note : Même ouvrage que la "Réponse" du n ° précédent
    Édition : Paris : J.-G. Dentu , 1814

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb363119417]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Antoine-François-Philippe Du Bois Des Cours La Maisonfort (marquis de; 1763-1827)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Mémoires d'un agent royaliste : sous la Révolution, l'Empire et la Restauration, 1763-1827 / marquis de La Maisonfort ; présenté et annot. sous la dir. d'Hugues de Changy, 1998
    Le valet philosophe, comédie en prose, en 3 actes / par M.S.D.L.M., an XIII (1805)
    Tableau politique de l'Europe, depuis la bataille de Leipsic, 18 octobre 1813, jusqu'au 31 mars 1814 / par M. Maison-Fort, 1814
  • Ouvrages de reference : DBF
    Dictionnaire des parlementaires français / publ. sous la dir. de MM. A. Robert, E. Bourloton et G. Cougny, 1890
    Hoefer : Maisonfort (Louis Dubois-Descours, marquis de La)
    Larousse 19e s. : Maisonfort (Louis Dubois-Descours, marquis de La)
    Martin et Walter
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Antoine-François-Philippe du Bois Des Cours (1763-1827)
  • Antoine-François-Philippe Dubois- Descours (1763-1827)
  • Louis Dubois- Descours (1763-1827)
  • Antoine-François-Philippe Du Bois Des Cours (1763-1827)
  • Antoine-François-Philippe Dubois Descours (1763-1827)
  • Louis Dubois Descours (1763-1827)
  • Louis Dubois-Descours La Maisonfort (marquis de, 1763-1827)
  • Marquis de La Maison-fort (1763-1827)
  • Marquis de La Maisonfort (1763-1827)
  • M. Maison-Fort (1763-1827)
  • L. M. D. L. M. F. (1763-1827)
  • L.M.D.L.M.F. (1763-1827)
  • M. S. D. L. M. (1763-1827)
  • M.S.D.L.M. (1763-1827)

Biographie Wikipedia

  • Antoine-Philippe du Bois des Cours, marquis de La Maisonfort (1763 à Bitry - 1827 à Lyon) était un général et écrivain français.Au commencement de la Révolution française, La Maisonfort, alors officier de cavalerie, quitta la France, servit dans l'armée des princes émigrés, puis fonda à Brunswick, avec Fauche, une imprimerie d'où sortirent de nombreux pamphlets royalistes.Quelque temps après, il se rendit en Russie, où il vit Louis XVIII et l'empereur Paul Ier, et leur proposa un projet de contre-révolution dans lequel Barras devait remplir le principal rôle. Barras ne demandait, dit La Maisonfort, que 12 millions pour lui et ses amis. Louis XVIII se montra favorable à ce projet, que fit avorter le 18 brumaire. La Maisonfort, alors à Paris, crut prudent de passer en Angleterre, où il se lia avec le comte d'Artois, qui le renvoya quelque temps après à Paris. Mais il ne tint pas secrètes les instructions que lui avait données le comte d'Artois, fut arrêté, mis en prison au Temple, et de là déporté à l'île d'Elbe.Ayant réussi à se sauver quelques jours après, il se rendit en Russie. Là, il rencontra M. de Blacas, qui était à cette époque le représentant des intérêts de Louis XVIII. En 1814, La Maisonfort revint en France et fut chargé par Blacas de lui adresser des rapports secrets sur les hommes et les choses. En outre, il entra à la rédaction de la Quotidienne, où il gagna beaucoup d'argent, et fut nommé, en 1815, maréchal de camp et conseiller d'État. Cette même année, un collège électoral du département du Nord le nomma membre de la Chambre des députés ; mais, en 1817, il ne fut pas réélu député. Le gouvernement le nomma directeur extraordinaire de la couronne, puis l'envoya en comme ministre plénipotentiaire, en 1820, en Toscane. C'est en revenant de cette mission qu'il mourut à Lyon, frappé d'une apoplexie foudroyante.

Pages équivalentes