BnF
BnF

Arthur James Balfour (1848-1930)

Image from Gallica about Arthur James Balfour (1848-1930)
Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Fisher's Hill, GB, 25-07-1848
Death :
Fisher's Hill, GB, 19-03-1930
Note :
Homme politique, fut un des chefs du parti conservateur. - Elevé à la pairie et créé comte de Whittingehame (1923)
Variants of the name :
Arthur James Balfour Whittingehame (comte, 1848-1930)
Lord Balfour (1848-1930)
ISNI :

Occupations

Auteur du texte25 documents

  • L'Alsace-Lorraine et l'avenir de l'Europe. Discours prononcé à la Chambre des Communes par Mr. Balfour,... le 30 juillet 1917

    Edition : (s. d.). In-8°, 2 p. Londres, Alabaster Passmore and Sons

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31754926w]
  • Une année de guerre

    discours prononcé par le Très-Honorable A. J. Balfour, à l'Opéra de Londres, le 4 août 1915

    Edition : 1915 London

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb416217080]
  • Association anglaise pour l'avancement des sciences. Réflexions sur la théorie nouvelle de la matière, par l'honorable M. Balfour,... Traduction par L. Vossion. ("Revue scientifique" du 1er juillet 1905.)

    Note : Note : Discours prononcé à l'Université de Cambridge, à la dernière session de l'Association anglaise pour l'avancement des sciences. - Association anglaise pour l'avancement des sciences. - Extrait de la "Revue scientifique", 1er juillet 1905
    Edition : 1905. In-16, 25 p. Poitiers, Blais et Roy

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31754928k]
  • Les bases de la croyance

    Material description : XLVII-292 p.
    Edition : (1896) Paris Montgredien
    Traducteur : Georges Art (1872-19..)
    Préfacier : Ferdinand Brunetière (1849-1906)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300494861]
  • A. J. Balfour. Le blocus britannique

    Edition : 1915 London

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41621705z]
Loading information

Préfacier7 documents

  • La constitution des États-Unis

    Material description : 1 vol. (XXVIII-257 p.)
    Edition : 1923 Paris A. Colin
    Traducteur : John Charpentier (1880-1949)
    Auteur du texte : James Montgomery Beck (1861-1936)
    Préfacier : Ferdinand Larnaude (1853-1942), John Simon (vicomte, 1873-1954)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31783617g]
  • History of zionism (1600-1918), by Nahum Sokolow, with an introduction by the Rt. Hon. A. J. Balfour,... [and M. Stéphen Pichon]

    Material description : 2 vol. in-8° , pl.
    Edition : 1919 London Longmans, Green and Co.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31381174r]
  • In a Persian oil field

    a study in scientific and industrial development

    Material description : 196 p., 24 pl., 1 carte
    Edition : 1927 London E. Benn

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32675202k]
  • In a Persian oil field, a study in scientific and industrial development, by J. W. Williamson,... With a prefatory letter from... the Earl of Balfour,...

    Material description : In-8° , 189 p. et catalogue de l'éditeur, pl., carte
    Edition : 1927 London E. Benn

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31653518r]
  • James M. Beck, solicitor general des États-Unis

    Material description : 1 vol. (XXVIII-257 p.)
    Edition : 1923 (23 mai) Paris 103, boulevard Saint-Michel. - Libr. Armand Colin
    Traducteur : Ferdinand Larnaude (1853-1942)
    Auteur du texte : James Montgomery Beck (1861-1936), John Simon (vicomte, 1873-1954)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31932017w]
Loading information

Auteur de lettres1 document

  • Balfour, Arthur James

    Shelfmark : NAF 28018 (20)
    Belongs to the archives and manuscripts : Fonds Georges Clemenceau. Georges Clemenceau. Correspondance. Correspondance avec divers. Clemenceau. Lettres reçues (Adam-Guérin)
    Destinataire de lettres : Georges Clemenceau (1841-1929)

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc42240/ca59868050078791]
Loading information

Autre1 document

  • The tenth (Irish) division in Galtipoli...

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31754929x]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Arthur James Balfour (1848-1930)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Salisbury-Balfour correspondence / ed. by Robin Harcourt Williams, 1988
  • Ouvrages de reference : DNB
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.

Variants of the name

  • Arthur James Balfour Whittingehame (comte, 1848-1930)
  • Lord Balfour (1848-1930)

Wikipedia Biography

  • Arthur James Balfour, 1 comte de Balfour, Premier ministre du Royaume-Uni et chef du parti conservateur, célèbre pour son action en tant que ministre des Affaires étrangères pendant la Première Guerre mondiale. Né à Whittingehame (en), en Écosse, il passe par Eton puis étudie les sciences humaines au Trinity College de l'Université de Cambridge de 1866 à 1869. Élu à la Chambre des communes, il siège dans les rangs unionistes (conservateurs) de 1874 à 1905. Il est l'adjoint de lord Salisbury, alors ministre des Affaires étrangères, au congrès de Berlin. Il occupe le poste de ministre chargé des Affaires irlandaises de 1887 à 1891 où il s'oppose à la politique du Home Rule présenté par le Premier ministre libéral William Ewart Gladstone, projet qui accorde une certaine autonomie à l'Irlande tout en réprimant avec fermeté toute velléité de soulèvement. Il devient premier lord au Trésor et chef de la majorité gouvernementale à la Chambre des communes en 1891. Lorsque son oncle, Robert Arthur Talbot Gascoyne-Cecil, 3 marquis de Salisbury, se retire en juillet 1902, Balfour prend la tête du gouvernement. Il fait voter des réformes dans les domaines de la défense et de l'enseignement. Il participe également à la signature de l'Entente cordiale de 1904 entre la France et le Royaume-Uni. Des dissensions à l'intérieur du parti unioniste sur la réforme des tarifs douaniers provoquent cependant sa chute en décembre 1905. La Première Guerre mondiale ayant éclaté, il oublie les querelles de parti et entre dans le premier cabinet de coalition dirigé par le Premier ministre Herbert Henry Asquith en 1915, en tant que premier lord de l'Amirauté. Lorsque David Lloyd George devient Premier ministre en décembre 1916, Balfour est nommé au ministère des Affaires étrangères. Chargé d'obtenir le soutien des États-Unis aux puissances alliées, il dirige, en 1917, la mission de guerre britannique en Amérique du Nord. En 1912, se tint ainsi à Londres le Ier congrès international d'eugénisme dont le discours d'ouverture fut assuré par l'ancien Premier ministre Arthur Balfour. En novembre 1917, il publie une lettre d'intention, devenue célèbre sous le nom de déclaration Balfour, qui indiquait que le Royaume-Uni favoriserait la création en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif. Il a été dit que l'objectif était de rallier le soutien de la communauté juive américaine à l'entrée en guerre des États-Unis au côté des alliés. Cependant, les U.S. A sont entrés en guerre le 2 avril 1917, tandis que la déclaration a été faite sept mois plus tard (le 2 novembre 1917). Néanmoins, durant cette période la Grande-Bretagne a mené une politique ambiguë visant à la fois, à rallier les Arabes de Palestine (contre l'Empire Ottoman) et les Juifs d'Amérique (contre l'Allemagne). Pour cela, la Grande-Bretagne promit à la fois l'indépendance aux Palestiniens et un état juif en Palestine aux Juifs du monde entier. La déclaration Balfour s'inscrit dans le cadre de cette diplomatie. Il a également été avancé que Lord Balfour avait de la sympathie pour un courant idéologique appelé sionisme chrétien. Après la Première Guerre mondiale, Balfour représente son pays à la conférence de paix de Versailles, en 1919, puis l'année suivante, à la première conférence de la Société des Nations. Il dirige la délégation britannique à la conférence de Washington en 1921. En septembre 1922 il dirige le comité du Conseil de la Société des Nations, chargé du sauvetage économique de l'Autriche. En reconnaissance de ses services, Balfour est nommé chancelier de l'Université de Cambridge en 1919. En 1922, il est anobli en tant que I comte de Balfour. Balfour poursuit sa carrière. Il est d'abord Président de la British Academy de 1921 à 1928. Puis, il participe au gouvernement Baldwin de 1925 à 1929 et agit comme négociateur pour le Statut de Westminster signé en 1931 et qui reconnaissait une certaine autonomie aux dominions de l'Empire britannique.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014