Anna Maria van Schurman (1607-1678)

Pays :Allemagne avant 1945
Langue :français, allemand
Sexe :féminin
Naissance :1607
Mort :1678
Note :
Femme peintre, poète et savante née à Cologne. - Fille de parents hollandais émigrés
Domaines :Littératures
Autres formes du nom :Anna Maria van Schuurman (1607-1678)
Anna Maria Van Schurman (1607-1678)
Anne Marie de Schurman (1607-1678)
ISNI :ISNI 0000 0001 1644 8828

Ses activités

Auteur du texte12 documents

  • A. M. a Schurman @ seu Melioris partis electio, tractatus brevem vitae ejus delineationem exhibens... Editio altera correctior et notulis aucta...

    Description matérielle : 2 tomes en 1 vol. in-8°
    Description : Note : À la fin de la 2e partie, quelques pièces en vers latins par Daniel Mayer et quelques lettres inédites d'Anna Maria Van Schurman
    Édition : Dessaviae : sumptibus Societatis typographicae , 1782

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb315410729]
  • A. M. Van Schurmans "Eucleria", of Uitkiezing van het beste deel, waar in vertoont wert een kort begrip van haar leven, als mede veel hooft-stukken van den godsdienst grondig werden verklaart. Van haar ed. in't Latijn beschreven en nu in't Nederduits vertaalt

    Description matérielle : In-12, pièces limin., 344 p. et errata
    Description : Note : À la dernière page, liste de livres en vente chez Jacob Vande Velde
    Édition : Amsterdam : by J. Vande Velde , 1684

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31541073n]
  • Anne Marie de Schurman, femme savante (1607-1678)

    correspondance

    Description matérielle : 242 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 233-239. Index
    Édition : Paris : H. Champion , 2004
    Éditeur scientifique : Constant Venesoen

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39188616d]
  • Contenu dans : Epistolica quaestio de vitae termino fatali an mobili ?... Pars tertia et ultima...

    De Vitae humanae termino responsum.... - [1]

    Description matérielle : In-4°
    Édition : Lugduni Batavorum , 1639

    [catalogue]
  • Nobiliss. virginis Mariae a Schurman Dissertatio de ingenii muliebris ad doctrinam et meliores litteras aptitudine. Accedunt quaedam epistolae ejusdem argumenti [inter Annam Mariam a Schurman, Andream Rivetum, Adolfum Vorstium, Andream Colvium et Jacobum Lydium]

    Description matérielle : In-8° , 112 p.
    Description : Note : Publié par Jan Van Beverwyck. Suivi de pièces en vers latins par Cornelis Van Someren et Euverte Jollyvet
    Édition : Lugd. Batavor. : ex officina Elseviriana , 1641
    Éditeur scientifique : Johan van Beverwijck (1594-1647)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31541070m]

Illustrateur1 document

  • [Recueil. Oeuvre de Anna-Maria van Schurman]

    Description matérielle : Doc. iconogr. : formats divers
    Description : Note : Musicienne & graveur allemande. - 1607-1678

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40390411m]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Anna Maria van Schurman (1607-1678)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Anne Marie de Schurman, femme savante (1607-1678) : correspondance / Constant Venesoen, 2004
  • Bénézit
    LCNA, 1977-1986

Autres formes du nom

  • Anna Maria van Schuurman (1607-1678)
  • Anna Maria Van Schurman (1607-1678)
  • Anne Marie de Schurman (1607-1678)

Biographie Wikipedia

  • Anna Maria van Schurman, née à Cologne le 5 novembre 1607, morte à Wieuwerd (Wiuwert) le 4 mai 1678 (ou le 14), est une poétesse, artiste et érudite des Provinces-Unies. Fascinée par Jean de Labadie et attirée par la conception d’une église de régénérés, Anna Maria van Schurman devint son principal soutien. Après que Labadie, en 1666, eut été appelé à l'église wallonne de Middelbourg, elle voyageait régulièrement en Zélande, accompagnée de quelques amis, pour y assister à des exercices religieux. La secte s'installa à Amsterdam, où elle ne fut pas bien accueillie, raison pour laquelle elle dut gagner Altona, alors ville danoise, où Labadie mourut en 1674. Ses sympathisants partirent ensuite pour Wieuwerd (Frise), où Anna Maria van Schurman, restée célibataire, s'éteignit en 1678.

Pages équivalentes