Aristoxène de Tarente (0354?-03..?)

Langue :grec ancien (jusqu'à 1453)
Sexe :masculin
Naissance :Tarente, - 354
Mort :- 03..
Note :
Disciple d'Aristote. - Théoricien de la poésie et de la musique
Autres formes du nom :Aristoxenus tarentinus (0354?-03..?) (latin)
'Aristóxenos (0354?-03..?)
'Aριστόξενος (0354?-03..?)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0004 0361 8850

Ses activités

Auteur du texte12 documents

  • Traité sur le rythme dont on ne possède qu'un long fragment du 2e livre

  • Traité d'harmonique

  • Aristoxeni... Harmonicorum elementorum libri III

    Description matérielle : 164 p.
    Édition : Venetiis : apud V. Valgrisium , 1562
    Ancien possesseur : Alexandre Choron (1771-1834)
    Éditeur scientifique : Antonius Hermannus Gogava (1529-1569)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300279181]
  • Aristoxenos

    [Texte und Kommentar]

    Zweite, ergänzte und verbesserte Aufl.
    Description matérielle : 87 p.
    Description : Note : Texte en grec et en latin, commentaires en allemand
    Édition : Basel ; Stuttgart : Schwabe , cop. 1967

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35359772k]
  • Aristoxenus. Grundzüge der Rhythmik

    Description matérielle : In-8°
    Édition : Hanau : E. J. Edler , 1840

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30027921x]

Auteur ou responsable intellectuel3 documents

  • Antiquae musicae autores septem-Graece et latine

    Description matérielle : 2 vol. in-4°
    Édition : Amstelodami : [s.n.] , 1652
    Éditeur scientifique : Marcus Meibom (1621?-1710?)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb428185506]
  • Das Beschützte Orchestre...

    Versuch einer systematischen Klang-Lehre...

    Description matérielle : [18] -561-167 p.
    Description : Note : Reprod. en fac-sim. des éd. de Hambourg, Schiller, 1717, pour l'ouvrage de Mattheson, et de l'éd. de Hambourg, J. A. Martini, 1748, pour l'ouvrage de Mattheson publié sous le pseud. Aristoxenus junior. - Titre de couv. : "Musik". Index
    Édition : Leipzig : Zentralantiquariat der Deutschen demokratischen Republik , 1981
    Auteur du texte : Johann Mattheson (1681-1764)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb431429972]
  • Contenu dans : Antiquae musicae auctores septem. Graece et latine. Marcus Meibomius restituit ac notis explicavit. Volumen I [-II]

    Harmonicorum elementorum. Libri III. - [2]

    Description matérielle : 2 vol. in-4°, fig., pl., musique, initiales gr.
    Description : Note : Titre impr. r. et n.. - Volumen I. - [Préface] 48 p. n. c. la 2e blanche. - Le 2d volume a une page de titre particulière : @g Aristidis Quintiliani De Musica Libri III. - Marcus Meibomius restituit, ac notis explicavit. - Volumen II. - 8 p. limin. n. c. la 2e blanche
    Édition : Amstelodami : apud Ludovicum Elzevirium , CIS ISC LII [1652]

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Aristoxène de Tarente (0354?-03..?)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Le traité d'harmonique / Aristoxène de Tarente et Aristote ; Annie Bélis, 1986
    Elementa rhythmica : the fragment of book II... / Aristoxenus ; ed. by L. Pearson, 1990
  • Ouvrages de reference : GDEL
    Encycl. Universalis
    Clavis SGL : Aristoxenus tarentinus
    DOC / Vittorio Volpi, 1994
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Aristoxenus Tarentinus

Autres formes du nom

  • Aristoxenus tarentinus (0354?-03..?) (latin)
  • 'Aristóxenos (0354?-03..?)
  • 'Aριστόξενος (0354?-03..?)
  • Aristoxène (0354?-03..?)
  • Aristoxênos (0354?-03..?)
  • Aristoxenos von Tarent (0354?-03..?)
  • Aristoxenus (0354?-03..?)
  • Aristosseno di Tarento (0354?-03..?)

Biographie Wikipedia

  • Aristoxène de Tarente, en grec ancien Ἀριστόξενος ὀ Ταραντίνος, (IVe siècle av. J.-C.) est un philosophe grec péripatéticien anti-platonicien, théoricien de la musique et du rythme, actif vers 330 av. J.-C. Il est l'auteur du plus ancien ouvrage d’harmonique parvenu quasi complet jusqu’à nous, connu sous l’intitulé traditionnel mais probablement erroné d’Éléments harmoniques (Άρμονικὰ στοιχεῖα). Pour la première fois dans l’histoire, il fonde une science musicale indépendante des mathématiques, et prenant pour base deux critères, l’oreille (αἴσθησις) et la pensée rationnelle (διάνοια). Il a été éduqué par son père Spinthare, un élève de Socrate, et plus tard par les pythagoriciens Lampros d'Érythrée et Xénophile, dont il apprit la théorie de la musique. Plus tard, il étudie auprès d’Aristote à Athènes, et on dit qu’il fut très contrarié quand Théophraste fut nommé à la tête du Lycée à la mort d’Aristote en 322 av. J.-C. Deux passages critiques (dont l’un est douteux) sur la vie même de Socrate peuvent faire penser qu’Aristote est lui-même à l’origine d’un courant anti-socratique à l’intérieur de l'école péripatéticienne : Aristoxène, l’un de ses disciples, est ainsi l’auteur d’une Vie de Socrate très sévère.Ses écrits, qui auraient été au nombre de 453, étaient dans le style d’Aristote, et traitaient de philosophie, d’éthique et de musique. La tendance à l’empirisme de sa pensée apparaît dans sa théorie selon laquelle l’âme est reliée au corps comme l'harmonie aux éléments d'un instrument de musique. Nous ne savons pas par quel raisonnement il a pu bâtir cette théorie.

Pages équivalentes