Dragoljub Draža Mihailović (1893-1946)

Pays :Serbie
Langue :serbe
Sexe :masculin
Naissance :Ivanjica (Serbie), 26-04-1893
Mort :Belgrade (Serbie), 17-07-1946
Note :
Général. - Résistant royaliste serbe connue pour avoir dirigé les Tchetniks pendant la Seconde Guerre mondiale. - Il a été condamné à mort et fusillé par le nouveau pouvoir yougoslave dirigé par Tito
Autres formes du nom :Драгољуб Дража Михаиловић (1893-1946) (serbe)
Draža Mihailović (1893-1946) (serbe)
ISNI :ISNI 0000 0000 8375 8968

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Dragoljub Draža Mihailović (1893-1946)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Yugoslavia in our time : dismembered / Miloš Aćin-Kosta, 1992
  • Ouvrages de reference : BnF Service langues slaves du Sud, 2014-10-22
  • Catalogues de la BnF : GDEL

Autres formes du nom

  • Драгољуб Дража Михаиловић (1893-1946) (serbe)
  • Draža Mihailović (1893-1946) (serbe)

Biographie Wikipedia

  • Dragoljub « Draža » Mihailović, également retranscrit Mihajlovic (en serbe cyrillique Драгољуб «Дража» Михаиловић), connu aussi sous le surnom de Čiča (oncle, en serbe cyrillique Чича) , né à Ivanjica le 27 avril 1893 et mort à Belgrade le 17 juillet 1946, était un général dans l'Europe occupée par les nazis, royaliste serbe connu pour avoir dirigé les Tchetniks (Četnici ; en serbe cyrillique Четници) pendant la Seconde Guerre mondiale. À la fin de la guerre, Mihailović a été condamné à mort, le 17 juillet 1946 et enterré sur l’île Ada Ciganlija par le nouveau pouvoir yougoslave dirigé par Tito.Son rôle et celui des Tchetniks pendant la Seconde Guerre mondiale restent toujours sujet de débat. Des accords de non-agression furent parfois signés avec les forces italiennes du Monténégro, bien plus « pacifistes » et respectueuses de la population que les troupes nazies. En 2010, un procès a été ouvert où il est question de réhabiliter officiellement Mihailović, en Serbie.

Pages équivalentes