Creusot-Loire

Pays :France
Langue :français
Création :29-04-1970
Fin d'activité :28-06-1984
Note :
Issu de la fusion (29-04-1970) de la Société des forges et ateliers du Creusot et de la Compagnie des ateliers et forges de la Loire. - Métallurgie, construction mécanique, appareillage nucléaire. - Mis en réglement judiciaire le 28-06-1984. - Les activités ferroviaires son reprises par Schneider Jeumont rail
Domaines :Sciences de l'ingénieur

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Creusot-Loire

Pages dans data.bnf.fr

Avant le 29 avril 1970, voir

  • Succède le 28 décembre 1949 à Schneider et Cie qui lui fait apport de ses établissements industriels et commerciaux concernant la sidérurgie, les constructions mécaniques et métallurgiques, la construction navale, ...etc.. - En 1963, elle absorbe Batignolles-Châtillon

  • Issue de la réunion de la Compagnie des fonderies, forges et aciéries de Saint-Etienne (fondée en 1865), des Forges et aciéries de la marine, de la Société Jacob Holzer (fondée en 1861) et des Aciéries et forges de Firminy (fondées en 1854). - En 1970, fusion avec la Société des forges et ateliers du Creusot, pour donner Creusot-Loire

Voir aussi

  • Issu de la faillite de Creusot-Loire. - Fabrications ferroviaire. - Devient Alsthom Creusot rail en 1987

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GDEL

Pages équivalentes