Alan Mathison Turing (1912-1954)

Country :Grande-Bretagne
Language :anglais
Birth :23-06-1912
Death :07-06-1954
Note :Mathématicien et logicien
Variant of the name :Alan Turing
ISNI :ISNI 0000 0001 1058 9902

Occupations

Auteur du texte11 documents

  • La machine de Turing

    Material description : 174 p.
    Note : Note : Réunit : "Théorie des nombres calculables, suivie d'une application au problème de la décision", et "Les ordinateurs et l'intelligence" / par Alan Turing
    Edition : Paris : Ed. du Seuil , 1995
    Éditeur scientifique : Jean-Yves Girard

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35764538j]
  • Contenu dans : La machine de Turing

    Les ordinateurs et l'intelligence. - [1]

    Material description : 174 p.
    Note : Note : Réunit : "Théorie des nombres calculables, suivie d'une application au problème de la décision", et "Les ordinateurs et l'intelligence" / par Alan Turing
    Edition : Paris : Ed. du Seuil , 1995

    [catalogue]
  • Contenu dans : La machine de Turing

    Théorie des nombres calculables, suivie d'une application au problème de la décision. - [2]

    Material description : 174 p.
    Note : Note : Réunit : "Théorie des nombres calculables, suivie d'une application au problème de la décision", et "Les ordinateurs et l'intelligence" / par Alan Turing
    Edition : Paris : Ed. du Seuil , 1995

    [catalogue]
  • The essential Turing

    seminal writings in computing, logic, philosophy, artificial intelligence, and artificial life, plus the secrets of Enigma

    Material description : 1 vol. (VIII- 613 p.)
    Edition : Oxford : Clarendon Press ; New York : Oxford University Press , 2004

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb392729022]
  • La machine de Turing

    Material description : 174 p.
    Note : Note : Réunit 2 articles d'Alan Turing : "Théorie des nombres calculables, suivie d'une application au problème de la décision", trad. de "On computable numbers" ; "Les ordinateurs et l'intelligence", trad. de "Computing machinery and intelligence". - Précédemment paru dans la collection "Sources du savoir"
    Edition : Paris : Éd. du Seuil , 1999
    Éditeur scientifique : Jean-Yves Girard

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37072470j]

Contributeur1 document

  • Machine intelligence... 5

    [ Papers delivered at the 5th Machine intelligence workshop held in Edinburgh, autumn 1969]

    Material description : VIII-588 p
    Note : Note : Copyright 1969. - Bibliogr. pp. 569-580. Index
    Edition : Edinburgh : University press , [1969]
    Éditeur scientifique : Donald Michie

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35129451t]

Documents about this author

Documents about the author Alan Mathison Turing (1912-1954)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Machine intelligence. 5, [Papers delivered at the 5th Machine intelligence workshop held in Edinburgh, autumn 1969] / ed. by Bernard Meltzer and Donald Michie ; with a previously unpublished report by A.M. Turing, 1969
  • BLNA, 1993 : Turing, Alan, 1912-1954
    CDMarc Names, 1993-03, Turing, Alan Mathison, 1912-1954
    Encycl. Britannica, 15th ed.

Variant of the name

  • Alan Turing

Wikipedia Biography

  • Alan Mathison Turing, OBE, FRS (23 juin 1912 - 7 juin 1954), est un mathématicien, cryptologue et informaticien britannique.Il est l'auteur en 1936 d'un article de logique mathématique, qui est devenu plus tard un texte fondateur de la science informatique. Pour résoudre le problème fondamental de la décidabilité en arithmétique, il y présente une expérience de pensée, que l'on nommera ensuite machine de Turing et des concepts de programmation et de programme, qui prendront tout leur sens avec la diffusion des ordinateurs, dans la seconde moitié du XXe siècle. Avec d'autres logiciens (Church, Kleene, etc.), Turing est ainsi à l'origine de la formalisation des concepts d'algorithme et de calculabilité qui fonderont cette discipline. Son modèle a contribué à établir définitivement la thèse Church-Turing qui donne une définition mathématique au concept intuitif de fonction calculable.Durant la Seconde Guerre mondiale, il joue un rôle majeur dans les recherches sur les cryptographies générées par la machine Enigma, utilisée par les nazis. Ses découvertes permirent, selon plusieurs historiens, de raccourcir la capacité de résistance du régime nazi de deux ans. Après la guerre, il travaille sur un des tout premiers ordinateurs, puis contribue de manière provocatrice au débat déjà houleux à cette période sur la capacité des machines à penser en établissant le test de Turing. Vers la fin de sa vie, il s'intéresse à des modèles de morphogenèse du vivant conduisant aux « structures de Turing ».En 1952, un fait divers lié à son homosexualité lui vaut des poursuites judiciaires. Pour éviter la prison, il choisit la castration chimique par prise d'œstrogènes. Il se suicide par empoisonnement au cyanure le 7 juin 1954. La reine Élisabeth II le gracie à titre posthume en 2013.

Closely matched pages