Union générale tunisienne du travail

Pays :Tunisie
Création :20-01-1946
Autres formes du nom :Al Ittiḥād al-´āmm al-tūnisī li al-šuġl (arabe)
UGTT
Union générale des travailleurs tunisiens
Voir plus

Ses activités

Éditeur scientifique3 documents

  • Allocution

    [prononcée] à l'ouverture du XIIIe congrès national [de l'Union générale tunisienne du travail], Tunis, 28... mars 1973

    Description matérielle : 8 p.
    Édition : Tunis : [Union générale tunisienne du travail] , [1973?]
    Auteur du texte : Habib Achour (1913-1999)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb351826439]
  • Discours [au] XIII° Congrès national [de l'] Union générale tunisienne du travail

    synthèse du rapport moral... Tunis, 28-31 mars 1973

    Description matérielle : 16 p.
    Édition : [Tunis] : Union générale tunisienne du travail , 1973
    Auteur du texte : Habib Achour (1913-1999)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb351826450]
  • Nationalisme et syndicalisme en Tunisie

    1918-1929

    Description matérielle : 691 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 641-680
    Édition : Tunis : Union générale tunisienne du travail , 1976
    Auteur du texte : Mustapha Kraïem

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35337074f]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Union générale tunisienne du travail

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Ma vie politique et syndicale : enthousiasme et déceptions, 1944-1981 / Habib Achour, 1989 (p. 13)
  • Europa world yearb. 1993

Autres formes du nom

  • Al Ittiḥād al-´āmm al-tūnisī li al-šuġl (arabe)
  • UGTT
  • Union générale des travailleurs tunisiens
  • Union générale tunisienne du travail. Tunis

Biographie Wikipedia

  • L'Union générale tunisienne du travail (الاتحاد العام التونسي للشغل) ou UGTT est la principale centrale syndicale de Tunisie avec 750 000 adhérents.Fondée le 20 janvier 1946 par Farhat Hached, son siège est à Tunis. Implantée pour l'essentiel dans le secteur public, elle regroupe 24 unions régionales, 19 organisations sectorielles et 21 syndicats de base. Certains lui reprochent toutefois une centralisation du pouvoir, une faible représentation des femmes, du secteur privé et de certaines régions comme le Sahel.L'UGTT est affiliée à la Confédération internationale des syndicats libres puis, dès novembre 2006, à la Confédération syndicale internationale.Le syndicat dispose de son propre journal (Echaâb), de son agence de voyages, d'une coopérative active dans le secteur de la pêche et d'une mutuelle ; elle loue également l'hôtel Amilcar à Carthage.

Pages équivalentes