BnF
BnF

Aḥmad ibn Muḥammad Abū al-ʿAbbās Ibn ʿAǧībaẗ (1748-1809)

Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Death :
15-11-1809
Note :
Fait l'objet de traduction en français
Soufi (mystique) marocain, fut l'un des représentants les plus éminents de l'ordre des Darqāwah
ISNI :

Occupations

Auteur du texte2 documents

  • Deux traités sur l'unité de l'existence

    Material description : 1 vol. (39-55 p.)
    Edition : 1998 Marrakech Al-Quobba zarqua

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40935903c]
  • Contenu dans : Le soufi marocain Ah̥mad Ibn ʿAjība (1746-1809) et son "Mi´rāj" (glossaire de la mystique musulmane)

    Miʿrāǧ al-tašawwuf ilā ḥaqā'iq al-taṣawwuf. - [1]

    2e éd.
    Material description : 323 p.
    Note : Note : Contient une trad. du "Kitāb miʿrāj al-tashawwuf ilā ḥaqā'iq al-taṣawwuf" d'Ibn ʿAjība. - Bibliogr. p. 293-303. Index
    Edition : 1990 Paris J. Vrin

    [catalogue]
Loading information

Traducteur1 document

  • Le Soufi marocain Ahmad Ibn ʿAjība, 1746-1809, et son «Micrāj»

    glossaire de la mystique musulmane

    Material description : 1 vol. (323 p.)
    Note : Note : Texte remanié de la thèse de 3e cycle de lettres, soutenue à Paris, en 1966. _ Contient la traduction annotée du «Kitāb miʿrāj al-tashawwuf ilā ḥaqā'iq al-tasawwuf», par Aḥmad IbnʿAjība. _ Bibliogr. p. 271 à 303. Index. _ Br.: 90 F
    Edition : 1973 Paris J. Vrin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35260460m]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Aḥmad ibn Muḥammad Abū al-ʿAbbās Ibn ʿAǧībaẗ (1748-1809)

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Le Soufi marocain Aḥmad ibn ´Ajība...et son Mi´rāj : glossaire de la mystique musulmane / par Jean-Louis Michon, 1990
  • BnF Service arabe, 2008-07-02

Variants of the name

  • أحمد بن محمّد أبو العبّاس ابن عجيبة (1748-1809) (arabe)
  • Aḥmad ibn Muḥammad Abū'l-´Abbās Ibn ´Ajība (1748-1809)

Wikipedia Biography

  • Ahmad Ibn ‘Ajiba est né en 1747 à al-Khamis, village situé entre Tanger et Tétouan. Il montre très tôt un vif intérêt aussi bien pour les sciences de la Loi (Shari’a) que pour le soufisme. Auteur d’une quarantaine d’ouvrages religieux et de poèmes, il réalise également un commentaire du Coran et de Hadiths, des recueils de théologie et de soufisme. C’est à l’âge de quarante huit ans qu’il fait la connaissance à Fès de Moulay al-Arbi Al-Darqawi (1743-1823), l’homme qui deviendra son guide spirituel (murchid). Ahmad Ibn ‘Ajiba était alors titulaire de plusieurs chaires d’enseignement dans les mosquées et les écoles (medersas) de Tétouan mais après cette rencontre il tournera le dos aux honneurs de la vie mondaine et se consacrera exclusivement à la voie spirituelle. Ce geste lui vaudra les foudres de l’orthodoxie locale et principalement des doctes Ulémas qui le persécuteront. Ayant obtenu gain de cause, il partira se réfugier dans la campagne où il mourra de la peste en 1809. Ahmad Ibn ‘Ajiba est enterré à dans le petit village de Zammije, entre Tanger et Tétouan.

Closely matched pages

Last update : 21/02/2014