Jean-Claude Merlin

Pays :France
Langue :français
Note :
Informaticien. - Président fondateur de la Société astronomique de Bourgogne et directeur des publications de la Société astronomique de France (en 1995)
ISNI :ISNI 0000 0003 6636 5742

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Les astéroïdes

    Description matérielle : 289 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 279-282. Webliogr. p. 283. Glossaire. Index
    Édition : Chantilly : Tessier et Ashpool , 2003

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb391093463]
  • Les comètes

    Description matérielle : 316 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 305-310. Index
    Édition : Guilford (Grande-Bretagne) ; Chantilly : Tessier & Ashpool , 1995
    Autre auteur du texte : Michel Verdenet

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35788188c]
  • Rapa Nui

    le ciel de l'autre côté de la Terre

    Description matérielle : 1 vol. ([40] p.)
    Édition : [Le Creusot] : A et J.-C. Merlin , DL 2013

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43542058c]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Les comètes / Jean-Claude Merlin, Michel Verdenet, 1995

Biographie Wikipedia

  • Jean-Claude Merlin est un astronome et essayiste français né en 1954. Président fondateur de la Société Astronomique de Bourgogne en 1975, lauréat de la Bourse de la Vocation en 1982 et du Prix Georges Bidault de L'Isle décerné par la Société astronomique de France en 1999.Il a découvert plus de 150 astéroïdes dont une quarantaine sont déjà baptisés. Par ailleurs, l'astéroïde (57658) Nilrem découvert par Michel Ory est nommé d'après lui. Nilrem étant l'inversion du nom Merlin. Il est l'auteur d'ouvrages sur les astéroïdes et les comètes et d'un essai consacré à la problématique du climat.En 2015, il propose à l'UAI de baptiser des astéroïdes qu'il a découverts en mémoire des dessinateurs assassinés Charb, Cabu, Tignous et Wolinski.

Pages équivalentes